Nouveaux résumés. Histoire de la Pologne depuis son origine jusqu'en 1846, suivie de notices biographiques sur ses grands hommes

Front Cover
Pagnerre, 1847 - Poland - 254 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 185 - Les Polonais sujets respectifs de la Russie, de l'Autriche et de la Prusse, obtiendront une représentation et des institutions nationales, réglées d'après le mode d'existence politique que chacun des gouvernements auxquels ils appartiennent jugera utile et convenable de leur accorder.
Page 188 - La couronne du royaume de Pologne est héréditaire dans notre personne, et dans celle de nos descendans, héritiers et successeurs, suivant l'ordre de succession établi pour le trône impérial de Russie.
Page 212 - ... quelconque, le manque d'éléments indispensables pour soutenir d'aussi grands efforts, amenèrent des résultats qui rendirent plus difficile que jamais la continuation de la lutte. Elle devint impossible après L'évacuation de Varsovie, ce foyer de patriotisme contre lequel l'ennemi avait employé l'élite de son armée et réuni la presque totalité de ses forces. Après la perte d'un point militaire aussi important, et pour empêcher qu'une seule goutte du sang des braves...
Page 172 - novateurs insensés , attachés aux « principes destructeurs de la sécurité « des États , ont osé renverser les lois « fondamentales de la république, con« sacrées par tant de siècles , et lui « donner une constitution monarchi
Page 53 - V résolut de mettre un terme aux attaques que les ladzvingues dirigeaient contre la Mazovie, à l'instigation des Lithuaniens. Après avoir convoqué l'arrière-ban, il passa la Wistule près de Zawichost, et leur livra bataille, le 23 juin 1264. La lutte fut acharnée, car les ladzvingues , qui , à l'exemple de leurs ancêtres les Goths , croyaient à la migration des âmes, combattirent jusqu'à la mort : ils furent tous passés au fil...
Page 53 - ... ils ne tardèrent pas à périr aussi de misère. Les Polonais colonisèrent la terre de Lukow , dédaignant de disputer alors aux Lithuaniens les déserts de la Podlachie. Ainsi disparut cette nation des ladzvingues, dont la trace même se perdit dans l'histoire et dans les traditions populaires. Les tombes seules et les défenses élevées sous l'ombrage des forêts , aux bords des fleuves , rappellent ses luttes sanglantes (*). HOHT DE BOI.t-LAS T.
Page 212 - L'armée déclarait même qu'elle était prête à se soumettre à son ancien souverain, pourvu que l'empereur de toutes les Russies, comme roi constitutionnel de Pologne, basât son règne sur des institutions nationales, qu'il garantît l'oubli du passé à tous les habitants...
Page 186 - Le gouvernement se compose de trois pouvoirs : le roi, une chambre haute et une chambre basse. Le pouvoir exécutif réside dans la personne du roi et dans celle de ses officiers. La couronne doit être héréditaire. Le roi déclare la guerre, nomme les ministres, les sénateurs, les conseillers d'état, les membres de l'ordre judiciaire , les évêques, etc.
Page 213 - Paszkiéwitch de se soumettre sans condition et d'attendre la clémence de l'empereur. Pendant ce temps, les armées russes avaient pris, contrairement à la bonne foi, des positions militaires qui menaçaient la nôtre d'une destruction complète. C'est dans cet état de choses que le...
Page 49 - •:.. etc. [AndeJ.-C.l254. écrivit en ces termes : Nous avons appris avec bien de la joie que, Dieu vous ayant fait la grâce de vous éclairer , vous avez reçu le baptême avec une grande multitude de païens , et que vous avez entièrement soumis votre personne , votre royaume et tous vos biens sous la protection du saint-siège.

Bibliographic information