Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors][merged small]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]
[blocks in formation]
[blocks in formation]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[blocks in formation]
[ocr errors]
[blocks in formation]
[merged small][ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small]
[blocks in formation]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

PRÉFACE

La Médecine, comme la maladie, est si intimement liée à la vie des hommes, que son histoire spéciale se confond forcément avec l'Histoire générale. Pour suivre le mouvement de la Médecine à Grenoble d'une manière complète, il eût fallu parcourir, après tant d'autres, l'Histoire tout entière de notre pays: la peste, la guerre, les inondations, les famines, les querelles religieuses et les réjouissances elles-mêmes sont autant de chapitres, où nous aurions rencontré des documents intéressants.

Science ou art, la Médecine a en outre ceci de particulier, que sa pratique et son enseignement prennent naissance presque en même temps et se développent parrallèlement: l'abondance des malades attire un certain nombre de praticiens; ceux-ci s'entourent d'aides, d'imitateurs, successeurs désignés, qui commencent par être des initiés, des élèves, et forment de bonne heure une petite Ecole; le nombre, l'importance des uns et des autres décident de la renommée de l'Ecole, qui se développera ou périra, suivant la valeur des maîtres et des apprentis qui la constituent. Les Ecoles célèbres dans l'antiquité de Cnide ou de Cos, ellesmêmes, n'avaient pas d'autre origine; ce n'étaient pas des Ecoles au sens administratif que nous attachons à ce mot, c'était un groupe d'auditeurs venus pour suivre le pratique de médecins heureux, autour d'un Temple qui attirait les malades.

C'est par le même mécanisme que les hôpitaux sont devenus le noyau d'Ecoles plus ou moins importantes, qui valaient ce que valaient les maîtres et les élèves qui les suivaient.

Ces Ecoles de médecine embryonnaires sont très peu dogmatiques; elles sont essentiellement cliniques et simplement professionnelles. Elles naissent, en apparence spontanément, du concours de certains hommes dans certaines circons

« PreviousContinue »