Page images
PDF
EPUB

l'air. Il a plané long temps fur le Ville; après quoi un vent violent contre lequel il a luttéį a brifé fon gouvernail. Alors il ne s'eft plus occupé que de faire des obfervations & de monter & defcendre au moyen de fes ailes. A 7 heures 35 minutes 10 fecondes, il a remarqué que fon barometre étoit defcendu à 19 pouces 8 lignes. Au même moment il a traverfe un petit nuage blanchâtre, enfuite un autre très-épais, qui l'a confidérablement mouillé, puis il s'eft élevé à une hauteur qui lui a fait éprouver les effets de la glace. Son habit humide par la traversée du nuage, eft devenu roide; dans cette température, il a fait 2 lieues en 2 minutes; & dans un petit calme qu'il a épreuvé, il a bu & mangé. Il ne s'est décidé à defcendre, que parce qu'il apper. cevoit un nuage orageux, & qu'il voyoit la mer. Heft défcendu fans ouvrir la foupape de fon Globe, mais feulement en faifant agir fes ailes en fens contraire, dans la plaine de GlavilleMotteville, às lieues de l'endroit, de fon-départ. તે A l'infiant où il defcendit, vinrent deux paysans auxquels il propofa d'arrêter fon Globe, moyennent une corde qu'il leur jetta: l'un accepta la propofition; mais l'autre ne fachant à qui il avoit affaire, & craignant de fe compromettre ne voulut pas mettre la main à une chofe qui lui paroiffoit fufpe&te. La frayeur des habitants fut égale à celle des pay fans de Goneffe, avec cette différence que ceux de Claville fe font armés pour guerroier contre le phénomene.

On a beaucoup parlé d'in Suicide, commis dernierement par un jeune homme âgé de 25 ans, après avoir diné au Palais-Royal chez un reftaurateur. On dit que c'eft l'amour qui a infpiré ce coup défefpéré; & en

effet les excès funeftes de cette efpece ont prefque toujours leur fource dans la foibleffe de l'efprit, dans un état de maladie, ou dans une paffion extrême. Le teftament de cet infortuné en fournit la preuve. En nous la communiquant, on y a joint les réflexions fuivantes.

On peut fe fouvenir que J. J. Rouffeau daigna approuver & même louer la réfolution de ces deux amans de Lyon qui fe tuerent au pied d'un autel. Mais dans ce dévouement il n'y eut que celui de la fille qui fut méritoire l'amant étoit malade & fouffrant, ce qui feul pouvoit le porter à fe donner la mort. Il n'en est pas de même du jeune homme qui vient d'en donner un exemple récent; fon dévouement a bien un autre caractere, & fon ame devoit être d'une trempe extraordinaire: fon action eût été biển plus admirée de J. J. Rouffeau, puifqu'il prodiguoit fon admiration à ces fortes d'action. II n'auroit pas manqué de faire valoir la fimplicité, l'énergie de fon teftament de mort, & la délicateffe de ce malheureux jeune homme à ne pas nommer l'objet de fa paffion. Voici cette piece très-certainement véritable & remarquable, & telle qu'elle a été trouvée fur la table cù elle avoit été écrite, lorfque le Commiflaire vint dref fer fon procès-verbal. - Le contrafte inconcevable qui fe trouve entre la nobleffe de mes fentimens & la baffelle de ma naiffance, un amour auffi violent qu'infurmontable pour une fille adorable, la crainte de caufer fon deshonneur, la néceffité de choifir entre le crime & la mort, tout m'a déterminé à abandonner la vie. J'étois né pour la vertu, j'allois être criminel, j'ai préféré mourir». bs

On a arrêté ces jours derniers un Fauffaire, qui faifoit non-feulement de fauffes lettres de change, mais auffi les lettres d'avis. Il en avoit envoyé une d'Amiens, dont la fauffeté fut reconnue : on fuivit le Commiffionnaire qui vint chercher l'argent, & on découvrit l'Auteur, par le plus grand hasard, dans un Caffé voifin de l'endroit que fon camarade, car ils étoient deux, avoit indiqué au Commiffionnaire, pour y apporter l'argent. Son complice s'eft fauvé.

M. le Chevalier d'Angos, Directeur de l'Obfervatoire de Malte, a découvert une comete le 11 Avril dans la conftellation du renard, elle étoit fort petite fans queue, & ne paroiffoit que comme une légere nébulofité. Le 15 à trois heures dix-huit minutes du matin, elle avoit 307 degrés d'afcenfion droite, & 15 degrés 28 minutes de déclinaifon boréale. Elle faifoit par jour près de 2 degrés vers l'occident & vers le midi. La comete que l'on avoit obfervée à Paris au mois de Janvier, a été vue après la conjonction, par M. Méchain de l'Académie Royale des Sciences.

M. Houel continue la publication de fon yoyage intéreffant de Sicile; les livraisons fe fuccédent avec beaucoup de rapidité : la 11e, & la 12e. ne se sont pas. fait attendre.

L'Auteur continue, dans la derniere qu'il vient de publier, de faire connoître complettement le refte des ifles & des écueils de Lipari dont il avoit commencé de traiter dans le chapitre précédenti foit qu'il les confidere comme volcans, ou fimplement comme productions de volcan, il diftingue en Naturalifte éclairé les matieres dont

ils font compofés, explique les changemens qu'ils ont éprouvés dans le tems & depuis leur formation; & par des planches auffi exactes que foignées, préfente à l'œil du Lecteur les alpects divers de ces ifles, les particularités qui marquent les époques effentielles des grandes révolutions que leur ont fait éprouver des explofions ou des commotions confidérables. La derniere planche du 12e chapitre offre la bouché du volcan Stromboli, lançant une gerbe de pierre dans l'état de charbons ardens, repréfentation auffi rare qu'intéreffante. La premiere représente un bain d'eau chaude à Lipari, avec les Scenes qui fe paffent dans ces lieux de fanté, pendant que les malades les fréquentent. La ze., l'aspect d'une faline, du fommet de laquelle on découvre quantité d'objets intéreffans, & entre autres le mont Etna, qui eft à plus de 25 lieues de diftance; ce qui peut faire juger de la hauteur de cette faline qui domine les montagnes les plus élevées de la Sicile. Dans le texte de ce chapitre, l'Auteur traite avec intérêt d'autres détails, quelques objets du commerce de ces ifles, de leurs ufages domeftiques & des religions; il obferve & fait connoître tout ce que ces lieux anciennement habités, offrent encore de débris & de monumens antiques, qui font placés dans les Estampes, & qui marquent les époques où différentes nations ont habité ces ifles (1).

[ocr errors]

Nous avons annoncé la premiere livraison des eftampes repréfentant les conquêtes de l'Empereur de la Chine, réduites & gravées par M. Helman; on fait que les deffins en furent faits à Pekin, & envoyés en France en 1765, pour y être gravés par nos meilleurs Artistes, & ren

(1) Ce voyage fe trouve chez l'Auteur, rue du Coq faine Honoré,

voyés avec les cuivres en 1774. Il n'en refta qu'un petit nombre d'exemplaires deftinés pour 1 Famille royale & la Bibliotheque du Roi; elles font fi rares, que le prix, quand le hafard les fait rencontrer, en eft porté à 8001. M. Helman offre la colleation entiere à 48 1. La premiere livraison en a paru au mois d'Octobre dernier; la feconde paroît aujourd'hui; la troifieme paroîtra dans quatre mois, & après un pareil efpace, la quatrieme & derniere fera diftribuée (1).

Le fieur Belon, Peintre à Rouen, a imaginé de concilier les deux fyftêmes aftronomiques de Prolomée & de Copernic. Sans entrer ici dans les détails du fyftéme qu'il a compofé de ces deux, ce qui eft au moins inutile, nous nous bornerons à donner une idée des machines qu'il a inventées pour l'expliquer autant à l'œil qu'à l'efprit, & qui font réellement ingénieures. La premiere eft compofée d'une table ou planifphere de quatre pieds de diametre. Les degrés & les fignes du Zodiaque, les mois, les folftices, les équinoxes, le rapport de chaque figne à chaque mois, &c. tout fe trouve réglé fuivant les principes reçus en Aftronomie. Le foleil roule fur fon char & fait fa courfe & fes révolutions au

(1) Le prix de chaque livraifon eft de 12 liv. Elles fe trouvent chez M. Helman, rue S. Honoré, vis-à-vis Phôtel de Noailles, Cet Artiste a acquis plufieurs Plan ches du fond de M. le Bas, qu'il propofe aux Amateursà un rabais de moitié de leur ancien prix, pendiat cette année feulement, paffe laquelle il n'en donnera plus qu'au prix o dizaire. D'après Vonfalces, la Prife du Hé ion, 3 liv. au lieu de 6 liv. Le Départ de chaffe, idem, D'après Chudin, le Bon-homme, 16 fols, au lieu de 30, Le Neglige, idem. De Bouchardon, Sculpteur du Roi, livre d'après l'antique, de 2 feuilles, 2 liv au lieu de 4. La réputation de toutes ces Eftampes eft faite depuis 30

205.

« PreviousContinue »