L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

Front Cover
F. Didot fréres, 1842 - World history
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 196 - Je n'avais pas besoin de cette leçon pour savoir qu'il est peu de distance du Capitole à la roche Tarpéienne ; mais l'homme qui combat pour la raison, pour la patrie, ne se tient pas si aisément pour vaincu. Celui qui a la conscience d'avoir bien mérité de son pays, et surtout de lui être encore utile; celui que ne rassasie pas une vaine célébrité, et qui dédaigne les succès d'un jour pour la véritable gloire; celui qui veut dire la vérité, qui veut faire le bien public, indépendamment...
Page 168 - Dans les villes au-dessous de six mille âmes, celle d'être propriétaire ou usufruitier d'un bien évalué sur les rôles de contribution à un revenu égal à la valeur locale de cent cinquante journées de travail , ou d'être locataire...
Page 275 - ... que cette conduite de l'Angleterre, digne en tout des premiers âges de la barbarie, a profité à cette puissance au détriment de toutes les autres ; 8° qu'il est de droit naturel d'opposer à l'ennemi les armes dont il se sert et de le combattre de la même manière qu'il combat, lorsqu'il méconnaît toutes les idées de justice et tous les sentiments libéraux, résultat de la civilisation parmi les hommes.
Page 27 - Les élèves qui se présenteront à ce concours devront être autorisés, par leur père ou par leur tuteur, à suivre la carrière de l'Université. Ils ne pourront être reçus au pensionnat normal , qu'en s'engageant à rester dix années au moins dans le corps enseignant.
Page 328 - Ce n'est pas sans péril que l'on porte des armées à cinq cents lieues de leur territoire ; et la Pologne doit attendre autant de ses propres forces que de l'appui de l'Empereur, Si la guerre s'engage, les Polonais, je le répète, ne doivent la considérer que comme un moyen ajouté à leurs propres ressources.
Page 68 - ... annuellement les revenus des propriétaires des terres. On renferme dans la dépendance de cette classe tous les travaux et toutes les dépenses qui s'y font jusqu'à la vente des productions à la première main ; c'est par cette vente qu'on connaît la valeur de la reproduction annuelle des richesses de la nation.
Page 510 - Il détestait les Autrichiens, parce qu'ils étaient depuis longtemps en Espagne. Il aimait les Français , parce qu'ils n'y étaient pas encore. Les uns avaient eu le temps de lasser par leur domination, tandis que les autres avaient été servis par leur éloignement même.
Page 549 - Il était assez naturel que les mêmes hommes dont on allait demander les bénédictions et les prières aux époques de la naissance, du mariage et du décès, en constatassent les dates, en rédigeassent les procès-verbaux, La société ajouta sa confiance à celle que déjà leur avait accordée la piété chrétienne.
Page 308 - J'ai fait dresser le plan d'un canal qui sera exécuté avant cinq ans, et qui joindra la Baltique à la Seine. « Des indemnités seront données aux princes qui pourront se trouver froissés par cette grande mesure que commande la nécessité, et qui appuie sur la Baltique la droite des frontières de mon Empire.
Page 175 - BEAUMO?«T , de la même famille que les précédents, membre de l'Institut (Académie des sciences), ingénieur en chef des mines , professeur de géologie à l'école des mines et au collège de France, est ne en 1798 à Canon (Calvados). Sorti premier de l'école polytechnique en 1819, il entra dans le corps royal des mines , où il devint en 1833 ingénieur en chef.

Bibliographic information