Page images
PDF
EPUB

CAUSES CRIMINELLES

CÉLÈBRES

DU XIX SIÈCLE.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][merged small]

H. LANGLOIS FILS ET Cie, ÉDITEURS,

RUE D'ANJOU-DAUPHINE, N° 13.

M DCCC XXVII.

DES

ASSASSINS DE FUALDES.

MALGRÉ les principes immuables de la morale et la sévérité des lois qui les consacrent, les vices et les passions les plus détestables viennent trop souvent affliger l'humanité, pour que l'on s'étonne des forfaits dont ils sont la source. La plupart des hommes ne reçoivent qu'une impression passagère à la nouvelle d'un attentat; et, malheureusement, quelque horreur qu'on en éprouve, la fréquence des homicides, des meurtres, des empoisonnemens, semble diminuer l'intérêt que chaque membre de la société devrait prendre à la répression des crimes qui la désolent. Qu'un scélérat ivre de haine se baigne dans le sang de son ennemi; qu'un misérable que son inconduite a plongé dans la misère, ou que tourmente une insatiable cupidité, se venge, par le poignard, du riche laborieux dont le bonheur lui fait envie, et dont l'or le tente; que, poussé par le démon de la jalousie, un insensé immole à ses soupçons l'objet de son amour ou celui de ses craintes, un instant la sollicitude publique est émue; mais l'événement du

« PreviousContinue »