Page images
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]

LA-HAYE (le 26 Janvier. Le conseil d'état des Provinces-Unies, ayant à sa tête le stathouder ou gouverneur général du pays , présenta , à la fin de l'année derniere, aux états généraux la piece appellée Pétition , qui contient les dépenses, tant ordinaires qu'extraordinaires de l'année courante, pour le soutien & la défense de la république. On y met, sous les yeux des provinces confédérées, l'exemple trop récent & trop mémorable d'une république tombée, faute d'union & d'armées, dans l'état le plus déplorable. On y demande une augmentation de forces de terre, avec moins d'instance cependant qu'une augmentation de vaisseaux de guerre. On lit enfin dans la pétition, entr'autres observations, que les orages politique, tels que ceux qui agitent la Mer Baltique , Patent rarement dans les endroits où ils ont pris naissance ; que leurs effets s'étendent plus loin que le lieu de leur origine, & qu'en fe contentant d'en être spectateur oisif, on court risque d'ouvrir une voie à leurs ravages, par défaut d'obstacle & de résistance. Les états de Hollande, qui doivent opiner les premiers, n'ont adopté les objets de la pétition que sur le pied de l'année derniere.

La cour d'Espagne a fait adresser ses plaintes aux états généraux contre deux balandres de Curaçao, qui attaquerent, dans leur course, & endommagerent; le 6 Mai dernier,, deux vaisseaux gardescôtes de la compagnie royale des Caraques. Ce n'est pas la premiere insulte que les bâtimens efpagnols, destinés à croiser dans les mers de 11

province de Venezuela, aient essuyée des contrebandiers de cette isle. Avant toute résolution ultérieus re, les états généraux ont recommandé aux direc

teurs de la compagnie des Indes Occidentales d'informer des faits à la charge des habitans de Curaçao, & d'en prévenir la dilcussion, qui pourroit être jente

, par des ordres qui puissent contenir cette colonie inquiete.

Les lettres arrivées de Londres annoncent que les commerçans n'y sont pas moins dans l'inquiétude qu’à Amsterdam. Les liaisons des deux nations intéressent nécessairement l'une aux faillites de l'autre. La clôture de la banque d'Amsterdam, qui ne s'est r'ouverte que le 29 du mois dernier', 'a suspendu les alarmes publiques, & donné le tems à nos négocians de recevoir des remises de leurs correspondans étrangers. Il est d'u-, sage de fermer cette banque vers le milieu de Janvier & en Juillet , pour faire la balance ou le bilan de ses Xvres, outre les suspensions plus courtes de noël; de pâques & de la pentecôte. Le mêrne usage se pratique à Venise la veille des cendres, le 9 Mars, le 8 Juin, le 5 Septembre & le 9 Décembre; à Hambourg, le dernier jour de l'an; à Nuremberg, au commencement d'Avril & d'octobre. Il n'y a point de tems fixe où l'on ferme les banques de Londres , de Gênes & de Paris. Il n'y a eu aucune faillite à l'ouyers ture de la banque de Hambourg - le 14 de ce mois; chacun a rempli ses engagemens en argent comptant. Les avances de deux millions de marcs (moins de quatre millions de France) faites par la régence aux négocians, ont produit plus d'effet que l'opération de même genre de la trésorerie d'Amsterdam ; parceque les conditions du prêt ne compromettent point le secret des affaires des emprunteurs, comme en Hollande.

Les nations qui vivent dans une heureuse paix en Europe, éprouvent, presque toutes , dans leurs colonies , des embarras qui troublent leur tranquillité. Les habitans de l'Ouest de l'Amérique méridionale se font soulevés contre l'administras

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

tion espagnole. Les Brasiliens, confédérés avec les Sauvages de l'intérieur des terres, forcent la cour de Lisbonne à des envois de troupes & de munitions dont on ne peut encore prédire le succès. les Anglois cnt à combattre la résistance des Sauvages dans les if.es, & celle des colons mêmes soulevés en plusieurs endroits contre la métropole. Les Hollandois sont en guerre ouverte, dans leur colonie de Surinam , avec des Africains naturalisés dans les déferts de l'Amérique, où ils retrouvent leur liberté vendue dans l'ancien monde. L'Europe devenue , en quelque sorte, souveraine du globe par la navigation , essuie, sous toutes les zones de fa vaste domination, riations de pouvoir & d'autorité. Au milieu de toutes ces secousses , la France seule jouit d'un calme heureux , qui n'est troublé ni dans son continent, ni dans fes colonies.

des ya

[ocr errors]

NAISSANCE. 'La femme de Pierre "Gloisiau, tiflerand à Aizenay, en Bas-Poitou, eft accouchée , le 13 Janvier, de trois enfans mâles, qui ont été baptisés.

MO R T S. Marie-Louise, époufe du comte de Cavriani , chanbellan actuel de L. Mi I. & Ri, née comtefle de Thierheim, Dame de l'ordre de la croix-étoilée &c. , eft morte à Vienne, le 30 Décembre dernier, âgée de 69 ans. La comtesse d'Ýherra, fille du feu felde-maréchal-lieutenant de ce nom, & la comtesse de Migazzi, font mortes dans la même ville, le 2 Janvier, la premiere âgée . de_73 ans , & la feconde âgée de 17 ans. ..Joseph-Antoine, baron de Reiberg, minifre d'état, grand-chancelier de la cour de Manheim , chevalier de I'ordre du Lion palatin, & grand-bailli de Germęsheim, eft more à Manheim, le 18 Janvier.

Louise-Albertine , princede héréditaire de Norwege,

duchesse de Schleswig, Holstein , &c. soeur du due Louis de Holstein-Beik , douairiere d'Albert-Sigismond, comte de Seeguth-Stanislawski , mourut à Konigsberg, le 10 Janvier, âgés de 77 ans.

Le général-major d'Eggers, commandant de la ville de Dantzig, y eft mort subitement, le 1,2 Janvier , âgé de 67 ans.

Sophie-Christine-Louise , née comceffe de Solms épouse du comte regnant de Lowenstein-Wertheim , eft morte à Wertheim, le 17 Janvier, àgée de 63 ans.

Custelle-Therese de Roche-Courbon , veuve de Louis. Charles comte de la Mothe-Houdancourt , maréchal de France, grand d'Efpagne de la premiere classe, chevaJier des ordres du roi, chevalier d'honneur de la reine, gouverneur des villes , châteaux & forts de Gravelines, eft morte à Paris, le 11 Janvier.

Jacques de Grille d'Estoublon, prévôc de l'église métropolitaine d'Arles, abbé commendataire de l'abbaye de la Greneciere , diocese de Luçon , eft mort à Arles, le 19 Décembre, dans la 74me. année de son âge.

Elifabeth J agoux de la Croix eft morte à St. Germain-Laval, en Forez, agée de plus de roo ans.

Catherine Smith , veuve de François Caulin, eft morte à Thionville, à l'âge de 103 ans.

Louis de Chevry, marquis de Chevry, ancien capitaine d'infanterie , chevalier de l'ordre royal & militaire de St. Louis, eft mort, le mois dernier, en son chateau du Plessis, en Brie, âgé de 85 ans.

François-Louis-Léonard de Prie, marquis de Prie , ancien capitaine de cavalerie, chevalier de justice des ordres royaux , militaires & hofpicaliers de Notre-Da. me du Mone-Carmel & de St. Lazare de Jérusalem , eft mort dans ses terres , en Normandie, Novembre dernier, dans la gome année de son âge. Il écoit frere cader du marquis' de Prie , parrein de S. M. T. Chr.

Paulę Durazzo, épouse de Christophe-Vincent, Marquis de Spinola , miniftre-plénipotentiaire de la république de Gênes, auprès de S. M. T. Chr. eft morte à Paris, le 26 Janvier.

Magdelaine le Moine, veuve depuis so ans, de Char. les Souchaud , eft morto à Maltot, près de Caen , dans la 114me, année de son âge.

[ocr errors]

Il s'eft glissé une faute dans le dernier Journal, Pag. 59, lign. 34, au lieu de 1767, lisez 1707.

V

TURQUIE,

3

[ocr errors]

RUSSIE.

6

SUEDE.

[ocr errors]

DANEMARCK.

[ocr errors][merged small][merged small]

POLOGNE.

19
20

27

22

{ Constantinople.
{Pétersbourg.
{ Stockholm.
{ Copenhague.

Warfovie,
Wilna.
Léopol.
Marienwerder.
Dantzig.
Mittau.
Hambourg
Berlin.
Manheim.
Ratisbonne.
Vienne.
Rome.
Naples.
Genes.
Parme.
Livourne.
Madrid.
Cadir.
Alicante.

23 25 26 28

[ocr errors][ocr errors][merged small]

30
38

41
42

ITALIB.

[blocks in formation]

{ {La-Hayes

.

.68

Naissances Morte,

HOLLANDE.

go
20

1

« PreviousContinue »