Page images
PDF
EPUB

ment

mens qui intéressent la personne du Roi le plus chéri, tout se paffa dans cette fête avec le plus grand ordre & la plus grande tranquillité.

La nuit du 25 au 26 du mois dernier, le feu prit dans la ville de Rouen ; l'intendant, le Procureur-Général & les personnes notables se ren-dirent au lieu de l'incendie qui menaçoit tout un quartier , & l'on parvint à arrêter le progrès des fammes: un seul enfant y a péri. Les Otliciers & les soldats du régiment Dauphin furent, dars cette occasion, du plus grand secours. Deux jours auparavant, le feu avoit consumé, au village de Lel. viller , entre Doullens & Albert , vingt ferines très-considérables.

La même nuit du 25 au 26, à Is heures & demie , on ressentit à Prades , Viguerie du Conflans dans le Routlillon, une fecouile de tremblede

terre, qui dura environ deux secondes & ne produisit aucun dommage. Elle avoit été précédée d'un bruit sourd qui paroisfoit venir du côté de l'Occident.

On écrit d'Amiens, qu’un enfant de quatre ans, fils d'un ouvrier de la manufacture de papier nouvellement établie à Montiers, tomba dernierement dans la riviere de Presse, d'où il ne fur tiré qu'une heure après. On le mit dans un lit, où l'on le surchargea de couvertures. Deux heures après, un homme de l'art étant survenu , s'étendit sur le

de cet enfant , souffla fortement dans la bouche , en-lui ferrant les narines , le porta enfuite auprès du feu , & le frotta succeflivement avec de la flanelle, de l'eau-de-vie & du fel fondu , tandis que l'on étoit allé chercher une pipe & du tabac. Ce fecours n'étoit pas encore arrivé, lorsque l'enfant commença à donner des signes de vie , & peu de tems après, il se trouva en aufli bonne santé qu'auparavant. 1. On mande de Calais , que le bateau lamaneur

corps

СА

( bateau de Pilotes-Côtiers ) destiné au transport de la malle aux lettres, a eu le malheur de périr avec sepe passagers & l'équipage , fans qu'on ait pu leur donner aucun secours. Pendant l'année derniere , il y a eu ici 18, 713 baptêmes, dont 9557 garçons, 9156 filles; 4611 mariages , 7676 enfans-trouvés , parmi lesquels il y en a 3899 garçons, 3777 filles. Il est mort II, 126 hommes, 9248 femmes ; en tout 20, 374 personnes

MARSEILLE ( le 12 Janvie. ) Le vaisseau l'Africain de ce port, parti des Cayes le 29 Septembre dernier, richement chargé & commandé par le Capitaine Audibert , se trouvant , le 4 Octobre, dans le débouquement anglois, fut frappé de 2 coups de tonnerre, dont le premier endommagea fon mât de milene, & le second , après avoir fracassé le grand mât, pénétra dans la cale, & perça le corps du vaisseau, qui coula à fond peu de tems après. L'équipage, à l'exception de quatre hommes qui ont péri, eut le bonheur de gagner, avec la chaloupe & le canot , l'isle la plus voisine, où il resta deux jours sans vivres. Un bateau anglois, passant dans ce parage , prit à bord le Capitaine & huit autres personnes qu'il débarqua au Port-au-Prince, d'où l'on envoya prendre le reste de l'équipage, à qui le patron anglois avoit laissé des vivres pour quatre jours.

MORLAIX ( le 18 Janvier.) Les députés que les états avoient envoyés, le 26 du mois der nier, aux commissaires de S, M. , pour

leur communiquer la délibération relative à la capitation, ont rapporté dans la séance suivante, que les commiffaires avoient répondu , qu'en considération de l'acte par lequel les états avoient consenti à l'imposition & à l'abonnement de la capitation

[ocr errors]

( fur le pied de 1800 mille liv., le Roi leur accora doit deux remises, l'une de 100 mille liv. par an, en moins imposé sur les plus pauvres des contriþuables aux fouages , & l'autre de 400 mille liv. par an, qui serviront à acquitter les deites de la province. Les ordres ont ensuite repris leurs délibéracions sur les autres demandes de S. M., auxquelles ils ont unanimement souscrit. .

Le 17 de ce mois, l'Abbé de Flamarens fut facré Evêque de Quimper , dans l'église de St. Matthieu de cette ville, par l'Evêque de Tréguier , en présence de tous les ordres des états, de la Duchesse de Fitz-James, & d'un grand nombre : de Dames de la premiere qualité.'.

Les états de Bretagne ont accordé une pension de soo liv. au nommé Jacques Causeur , agé de : 130 ans. L'ordre de la noblesse avoi tdessein de res fuser le payement des honoraires du Parlement; mais les deux autres ordres s'y sont opposés, & ont produit le réglement fait par les états mêmes, en 1687 , sur cet article; il porte qu'on ne pourra y faire aucun changement, sans le consentement : unanime des trois ordres.

On mande d'Auray, que le Sr. Prévost, orie. ginaire de cette ville, après avoir transporté à l'ine de France, le 20 Juin dernier, dans le meilleur état de végération, plus de 20 mille plants : de girofliers & de muscadiers , dont il s'écoit pourvu aux Iles Moluques, malgré les plus : grands dangers, est depuis peu de retour en Frans ce, & qu'il apporte pour le jardin du Roi 2 cails: les des plantes les plus rares.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

GRANDE-BRETAGN E.

[ocr errors]

LONDRES ( le 25 Décembre.) Le Roi a déco-ré, le 9 de ce mois, le Lord North des marques de l'ordre de la Jarretiere. S, M. a nommé Trélos

CS

[ocr errors]

riers de l'Echiquier, les Srs. Dyson, Onslow, les · Chevaliers Townshend & Fox, & Vice-Trésorier d'Irlande le Sr. Charles Jenkinson.

Par une ordonnance du Roi, il est défendu, à commencer du 1er. de ce mois, d'exporter du fer fondu, des boulets & des canons de fer, excepté pour les places de S. M. , situées hors de la Grande-Bretagne.

Lorsque le comité secret fit à la chambre des communes le rapport de la situation des affaires de la compagnie des Indes, le Sr. Fitz-Patrick , l'un des membres de ce comité, déclara, qu'attendu le deficit où se trouvoit la compagnie & l'écar embarrassé de ses affaires, elle ne pouvoit , fans injustice, donner un dividende , & que si elle en accordoit un, quelque modique qu'il fût, la bont ne foi des directeurs lui deviendroit suspecte. Le Lord Clive fut du même avis,& dir que si la compagnie donnoit un dividende de 6 pour 100, cette somme seroir prise, non sur le bénéfice de son commerce, mais sur fon fonds capital, qui est déjà diminué de près de 270, coo liv. it.

Malgré ces avis, dans l'assemblée générale de tá compagnie du 3 de ce mois, il fut décidé, à la pluralité de 131 voix contie 12, que le dividende seroit fixé à 3 pour cent, pour les 6 mois échus à Noël; ce qui fait 6 par cent pour l'année entiere.

On s'occupe fans cesse des moyens de tirer tette compagnie de l'embarras où elle se trouve: Il a été démontré que le 2 Mars prochain, tous les effets de la compagnie, tant en An gleterre que dins l'Inde & la Chine forme. ront une somme de 2950000 liv. sterli, pour payer un capital de 3200000; d'où il résulte une différence considérable, à laquelle il importe de pour voir. Pour maintenir le crédit de la compagnie, m.n'a point vu jusqu'à présent de plan plus pra

[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

ticable que celui d'engager les propriétaires à avancer une somme néceitaire jusqu'à un certain tems; ou d'avoir recours à une vente de thé, que la compagnie est en état de donner à 32 pour 100 au dessous de ce que cette denrée coûte à Amsterdam , à l'Orient & à Gortenbourg.

Ce projet ayant été communiqué à l'assemblée générale du 7 de ce mois, il fut approuvé des principaux propriétaires , qui convinrent de son utilité, puisque le thé que la compagnie a présentement en magasin, peut suffire pendant 6 ans, à la .consommation intérieure. En conséquence, il fuc décidé que les directeurs seroient autorisés à follia citer un acte du parlement, pour permettre l'exportation d'une certaine quantité de thé, avec exemption 'de tous droits & rabais, & de demander en même tems la suppression du droit de 3 pour cent. Ces moyens furent un inimement approuvés.

Le ministere est presque résolu de procurer un atte du parlement tendant à engager les étrangers à avancer de l'argent sur les biens que nous possédons aux Indes Occidentales. Les avantages: que ce pays-ci en retirera , feront considérables. Les prêteurs auront des garanties suffisantes pour la fureté du remboursement du capital & de ses intérêts ; & les propriétaires des terres emprun

teront à un intérêt de 5 pour 100, au lieu de: .9 qu'ils cayent actuellement.

Ce qui se passe actuellement à Dantzig interesa se vivement le commerce de ce royaume, & les entreprises du Roi de Prusse sur les privileges de cette ville donnent lieu à diverses recherches. Un de nos écrivains observe , à cette occasion, « qu'en 1767 , la Reine Anne fit, avec la ville de Dantzig, un traité de commerce, dans lequel S. Maj. Britannique garantit expressement à la ville tous ses droits, privileges & immunités ; & qu'il est diç dans le 27.e. article du traité d'Utrecht' : Leurss

C6

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »