Recueil de voyages et de mémoires, Volume 5

Front Cover
impr. d'Everat, 1836
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 237 - Les marchands de cette ville sont en relation avec ceux de l'Afrique occidentale , ainsi qu'avec ceux du Sahara et de l'Orient; on y entrepose beaucoup de marchandises de toute espèce. Autour de la ville sont des plaines cultivées, où l'on recueille du blé, de l'orge et des fruits en abondance. On y construit de gros bâtiments , des navires et des galères, car les montagnes et les vallées environnantes sont très boisées et produisent de la résine et du goudron d'excellente qualité... On...
Page 238 - On y trouve des fruits, d'excellents comestibles à prix modiques et une grande variété de viandes. Dans ce pays , le bétail et les troupeaux réussissent à merveille, et les récoltes sont tellement abondantes, qu'en temps ordinaire elles excèdent les besoins des consommateurs et qu'elles suffisent dans les années de stérilité. Les habitants de Bougie se livrent à l'exploitation des mines de fer, qui donnent de très bon minerai.
Page 243 - ... la ville vers l'orient , puis tourne vers le nord , baigne le pied de la montagne à l'occident et retourne de nouveau vers le nord , pour aller se jeter enfin dans la mer , à l'ouest de la rivière de Sahar '). Constantine est l'une des places les plus fortes du monde ; elle domine des...
Page 67 - ... la chose a lieu dans l'Afrique occidentale. « Car les habitants de ce dernier pays réunissent leurs fragments d'or, les mêlent avec du mercure, mettent le mélange en fusion au moyen du feu de charbon, en sorte que le mercure se volatilise et qu'il ne reste que le corps de l'or fondu et pur.
Page 60 - C'est pour cela que cette île [de Zâbag] est si peuplée et qu'elle est si fréquentée par les étrangers. Auprès de cette île [du Zâbag], il en existe une autre peu considérable, dominée par une haute montagne dont le sommet et les flancs sont inaccessibles, parce qu'elle brûle tout ce qui s'en approche. Durant le jour, il s'en élève une épaisse fumée, et durant la nuit, un feu ardent. De sa base coulent des sources, les unes d'eau froide et douce, les autres chaudes et salées.
Page 10 - C'est celle au delà de laquelle personne ne sait ce qui existe. Il ya deux îles nommées les Iles Fortunées , d'où Ptolémée commence à compter les longitudes.
Page 269 - Elle provient d'une montagne voisine qui est très haute et dont on extrait des pierres de moulin ') d'une qualité tellement parfaite , que leur durée égale quelquefois celle de la vie d'un homme sans qu'il soit besoin de les repiquer , ni de les travailler en aucune manière , à cause de la dureté du grain et de la cohésion des molécules qui les composent. Les Arabes dominent sur le territoire de Maddjâna et y emmagasinent leurs provisions.
Page 27 - C'est à cette section qu'appartient le lieu où s'opère la séparation des deux branches du Nil; c'est-à-dire 1° du Nil d'Egypte, qui traverse ce pays, en coulant du sud au nord; la plupart des villes de l'Egypte sont bâties sur ses bords et dans les îles que forme ce fleuve; et 2° de la branche qui coule à partir de l'est, et se dirige vers l'extrémité la plus reculée de l'occident; c'est sur cette branche du Nil que sont situées toutes ou du moins la majeure partie des villes du Soudan.
Page 282 - ... appartiennent à la même secte. Ils pensent que leurs vêtements seraient souillés par le contact de ceux d'un étranger; ils ne lui prennent pas la main; ils ne mangent pas avec lui, et le font manger séparément dans de la vaisselle réservée à cet usage. Les hommes et les femmes se purifient tous les matins; ils font usage d'eau ou de sable pour leurs ablutions.
Page 298 - De cette même galerie on monte de nouveau, pour atteindre le sommet, par un escalier de dimensions plus étroites que celles de l'escalier inférieur; cet escalier est percé, dans toutes ses parties, de fenêtres destinées à procurer du jour aux personnes qui montent, « et « afin qu'elles puissent placer convenablement leurs pieds en montant. » • Cet édifice est singulièrement remarquable, tant à cause de sa hauteur qu'à cause de sa solidité ; il est...

Bibliographic information