Les conventionnels régicides d'après des documents officiels et inédits

Front Cover
Perrin et cie, 1913 - France - 539 pages
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Les conventionnels régicides d'après des documents officiels et inédits
De Pierre Bliard, Bliard, Pierre, 1852-1928
Publié par Perrin et cie, 1913
Copie de l'exemplaire l'Université de Californie
Numérisé le 9 nov 2007
539 pages
cf page 508

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - Eh! qu'est-il besoin de discuter quand tout le monde est d'accord ! Les rois sont dans l'ordre moral ce que les monstres sont dans l'ordre physique. Les cours sont l'atelier des crimes et la tanière des tyrans. L'histoire des rois est le martyrologe des nations.
Page 224 - L'histoire atteste celte vérité, et, puisqu'on a osé dans cette assemblée rappeler ces journées sanglantes sur lesquelles tout bon citoyen a gémi , je dirai , moi, que, si un tribunal eût...
Page 296 - Un événement d'un autre genre semble avoir voulu diminuer le nombre des prêtres ; quatre-vingt-dix de ceux que nous désignons sous le nom de réfractaires étaient enfermés dans un bateau sur la Loire. J'apprends à l'instant, et la nouvelle en est très sûre, qu'ils ont tous péri dans la rivière.
Page 260 - ... elles les présentent en hommage à l'auteur de la nature ; les jeunes filles jettent vers le ciel les fleurs qu'elles ont apportées , seule propriété dans un âge aussi tendre.
Page 297 - Mais pourquoi faut-il que cet événement ait été accompagné d'un autre , qui n'est plus d'un genre nouveau : cinquante-huit individus, désignés sous le nom de prêtres réfractaires, sont arrivés d'Angers à Nantes ; aussitôt ils ont été enfermés dans un bateau sur la Loire; la nuit dernière, ils ont été tous engloutis dans cette rivière. Quel torrent révolutionnaire que la Loire...
Page 225 - Faisons ce que n'a pas fait l'Assemblée législative : soyons terribles pour dispenser le peuple de l'être ; organisons un tribunal, non pas bien, cela est impossible, mais le moins mal qu'il se pourra, afin que le glaive de la loi pèse sur la tête de tous ses ennemis.
Page 149 - II fallait montrer de la joie de la mort de son ami, de son parent, si l'on ne voulait s'exposer à périr soimême. Sous Néron, plusieurs dont il avait fait mourir les proches allaient en rendre grâces aux dieux ; ils illuminaient. Du moins il fallait avoir un air de contentement , un air ouvert et calme.
Page 230 - Immédiatement après la publication du présent décret, tous les gens suspects qui se trouvent dans le territoire de la république, et qui sont encore en liberté, seront mis en état d'arrestation. « Sont réputés gens suspects : 1...
Page 119 - ... je t'accuse de t'être continuellement produit comme un objet d'idolâtrie, d'avoir souffert que, devant toi, on te...
Page 165 - Il ya quelque chose de terrible dans l'amour sacré de la patrie; il est tellement exclusif, qu'il immole tout sans pitié, sans frayeur, sans respect humain à l'intérêt public; il précipite Manlius; il immole ses affections privées ; il entraîne Régulus à Carthage , jette un Romain dans un abîme , et met Marat au Panthéon, victime de son dévouement.

Bibliographic information