Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors][merged small]

- వరకు కు కు కుమారులు కలవు. అవును నాన్న

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

donner le moindre fujet d'ombrage à Sa Ma.
jesté l'Imperatrice, & moins encore; comme
il a plû à Mr, l'Ambassadeur d'avancer, la
determiner à se croire degagée son tour de
Pobligation de ces Traitéz & contrainte de pours
voir à sa fureté, & à fa, defenfe.

On elpere qu'elle comprendra ailement l'in-
nocence de cette Acceslion, & qu'elle vou,
dra bien persister dans les bons jentimens d'a.
mitié & d'affection, que Sa Majesté a temoi-
gné jusqu'ici pour la Suede.

On l'espere, de son équanimité aussi- bien que de la prudence, & que la surprise e le Jampfon incapables de troubler le repos des grandes, ames, ne seront point admises à in. quieter la sienne.

Sa Majesté le Roi & la Couronne de Suede, bien loin de langer de troubler le repos de ses voisins, tacheront uniquement de le conserver par tout, & avec tout le soin possible, & gare dant une conduite ferme & irreprochable, elles ne donneront jamais de juste sujet à leurs amis de se plaindre de l'infraction des Traitez & Conventions de leur part. Au reste Sa Majesté a une reconnoissance parfaite & fincere par raport à la bonne intention que Sa Majefté l'Imperatrice a bien voulu faire paroi. tre à cette occasion, pour l'avancement du bien & des interêts de la Suede. L'offre qu'elle lui a fait faire par Monsieur l'Ambassadeur de vouloir bien concourir avec Sa Majesté Imperiale & Romaine à un Traité de Subfides, est une preuve convaincante de son amitié; & comme Sa Majesté ne manquera pas de faire tous ses efforts à pouvoir, en toute occalion convaincre de plus en plus Sa Majefté

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

l'Imperatrice, du soin & du dellein qu'elle a d'entretenir inviolablement, & d'affermir de plus en plus la bonne intelligence qui subliste entre elle & Sa Majesté l'Imperatrice & pouvoir fatisfaire en tour à ses engagemens; Sa Majesté est de même entierement persuadée qu'il plaira à Sa Majesté l'Imperatrice de perfifter dans ses sentimens qu'elle a bien voulu lui faire declarer. Sa Majesté n'est point entrée, ni n'entrera jamais dans aucun engagement, qui pourroit en quelque maniere être contraire à ceux, dans lesquels elle se trouve déja avec Sa Majesté l'Imperatrice.

Monsieur l'Ambasladeur, comme Ministre zelé pour les interêts communs, eft prié de vouloir bien faire un fidele raport à Sa Majesté l'Imperatrice la Maitreffe , de ces sentimens , vrais & juftes de Sa Majesté le Roi & la Couronne de Suede, & de l'assurer de l'intention sincere & constante qu'elles ont d'entretenir l'amitié avec Sa Majesté Imperiale & la Russie, sans permettre que les nouveaux engagemens y donnent la moindre atteinte , ni qu'ils de. viennent la source d'une infinité de troubles de de desolation, au contraire la suite naturelle , selon toutes les aparences, en sera une longue paix dans ces quartiers, avec un Commerce non interrompu & florissant.

Comme le Raport du Comité secret avoit été approuvé des Etats, du Senat & du Roi, la conclusion de cette Accellion fut enfin fixée au 14. Mars V. S. que l'Acte ou Convention cy-jointe fut signée par les Ministres de France & de Grande-Bretagne, & par

da les Commissaires .

Atte

V 5

Acte d Accesion de la Couronne de Suede

à l' Alliance de Hanovre.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

AU NOM DE LA TRES-SAINTE TRINITE'.

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

Notoire soit à tous & chacun, à qui il apar

tient, ou qu'il pourra apartenir. Sa Majesté le Sereniffime Roi de Suede, ayant été amiablement invité de la part de Leurs Majestez les Sereniffimes Rois de la Grande-Bretagne, IrèsChrétien, & de Pruse, par leurs Ministres, de vouloir bien acceder à l'Alliance defensive que Leurs Majestez ont conclue à Hanovre le 3. Septembre 1725. d aux trois Articles separez y joints, lesquels, aussi bien que ladite Alliance, auroient uniquement pour objet le maintien & la conservation de la tranquillité publique, & en particulier de celle du Nord, dont la teneur s'enfuit.

1

Co

FIAT INSERT I 0.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Et Sa Majesté le Serenissime Roi de Suede étant toujours disposé à concourir à un but fi falutaire , e voulant faire connoitre combien cette invitation lui a été agreable, a mari de fon Pleinpouvoir en forme due , Jes Commisfaires les Senateurs du Royaume de Suede do Membres de la chancelerie soussignez, pour entrer en conference avec les soussignez Ministres de Leurs Majestez le Ros de la Grande-Bretagne dans le Roi Très - Chrétien, munis de Pleinpouvoirs pareils, pour negocier du convenir de l'accession

de

[ocr errors]

de Sa Majesté le Roi o la Couronne de Suede audit Traité d' Alliance conclu à Hanovre , pour en dresser daw signer un Alte formel. Ledits Commisaires Ministres Plenipotentiaires ayant été sur ce sujet plusieurs fois en conference, en ayant produit leurs Plenipouvoirs de part de d'autre, sont convenus de ce qui suit.

Sa Majesté le Serenissime Roi Lo la Couronne de Suede declarent @ promettent , que Sadite Majesté, les Heritiers de Succeffeurs accedent pleinement à l'Alliance defensive concluë à Hanovre , & ci-dessus inserée de même qu'aux trois

Articles separez, qui s'y trouvent joints, do que Sa Majesté en la Couronne de Suede, en vertu de cette Acceffion, le joignent bo s'associent, comme Partie principale contractante, à Leurs Majestez les Sereniffimes Rois de la Grande Bretagne du très-Chrétien, s'obligeant de s'engageant lefdites Majestez, leurs Heritiers & Sucseljeurs, conjointement & separement, d'observer

de remplir de bonne foi do reellement toutes les Conditions du Clauses , comprises dans ledit Traité a' Alliance defensive. La ses trois Articles Separez, & de fournir, quand le cas d'Alliance exiftera, un secours de trois mille kommes d'Infanterie , & de deux mille hommes de Cavalerie, conformement aux obligations du Traité, le tout de la maniere & aussi fidelement , comme si sa Majisté de la Couronne de Suede aroiont été, du commencement , Partie principale contractante avec les Judits Sereniffimes Rois Alliez,& avoient conciu avec leurs dites Majostez conjointement ou jeparement les Articles Conditions exprimées daris cette Alliance defensive, & les Articles feparez. Leurs Maj:stez les Sereniffimes Rois de la

Grana

316

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Recueil Historique d'Ates,
Grande - Bretagne du Très-Chrétien admettent
& affocient Sa Majesté de la Couronne de Suede
au susdit Traité d'Hanovre, de même qu'aux trois

Articles separez, qui s'y trouvent joins, comme
partie principale contractante; declarent & pre-
mettent de leur côté, que Leurs Majestez, leurs
Heritiers do Successeurs, observeront rempli-
ront conjointement du separement, de bonne foi
e réellement envers Sa Majesté Serenissime
Roi de la Couronne de Suede toutes les conditions
da Clauses contenues dans ladite Alliance defensa.
ve do fes Articles feparez.

Çet Acte d'Accession sera aprouvé & ratifié de la part de Sa Majesté da de la Couronne de Suede e de Leurs Majestez les Rois de la GrandeBretagne du Très-Chrétien, & les Ratifications en seront fournies dans l'espace de deux mois, à compter du jour de la Signature du present Atte, ou plutôt li faire se peut.

En foi de quoi Nous, en vertu de nos Pleinpouvoirs respectifs, avons figné ce present Atte, & y avons, aposé les Cachets de Nos

. Armes. Fait à Stockholm le 14. Mars V, St. l'an 1727.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][ocr errors]

Quoique par l'Acte d'Arceffion & d'admission, fogne ce jourd'hui Sa Majesté a la Couronne de Suede accedent purement fimplement au Iraité d'Hanovre , les Commissaires de fa Majeste font neanmoins convenus avec les Minifres Plenipotentiaires de Leurs Majestez Britannique & Très - Chrétienne des exceptions & Articles qui suivent.

I. Comme l'Alliance defensive, conclue à Hanovre le 3. Septembre 1725. n'a pour but que la

[ocr errors]
« PreviousContinue »