Mémoires de Madame de Campestre, Volume 1

Front Cover
Antenor de Campestre, 1827 - France
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 317 - CECIL H. GREEN LIBRARY STANFORD UNIVERSITY LIBRARIES STANFORD, CALIFORNIA 94305-6004 (650) 723-1493 grncirc@sulmail.stanford.edu Ail books are subject to recall.
Page 114 - ... aussi inégal, je me jetai à genoux et je demandai grâce à la princesse. La princesse ordonna aux squelettes de rentrer dans le coffre, puis elle me dit: - Romati, rappelez-vous toute votre vie de ce que vous avez vu ici. En même temps, elle me saisit le bras; je le sentis brûlé jusqu'à l'os, et je m'évanouis. Je ne sais combien de temps je restai dans cet état. Enfin je me réveillai et j'entendis psalmodier assez près de moi. Je vis que j'étais au milieu de vastes ruines. Je voulus...
Page 11 - Il n'était sorte de malice dans laquelle je ne fusse experte ; j'escaladais les murs , je volais les fruits du jardin , tandis que mes petits camarades et mon frère faisaient sentinelle. Une pareille éducation ne convenait guère à mon sexe, et si j'en parle ici, c'est qu'elle a pu avoir sa part dans mes destinées. Une de mes sœurs du premier lit, la bonne Alexandrine, eut pitié de moi, et me prit avec elle pour m'accoutumer au travail , en me faisant habiller mes poupées , et tricoter des...
Page 47 - Gouan , lorsque l'incroyable qui m'avait présenté un bouquet, gros garçon d'assez bonne mine, vient Sans façon et de l'air le plus ridicule m'embrasser, me présenter la main, me donner une plume, et me prier de venir apposer mon nom au bas du contrat : C'est, me dit-il, un petit préliminaire 4 indispensable.
Page 83 - Pour ma part, j'ai éprouvé x un plaisir extrême à vous l'envoyer. Je vous prie « de vouloir bien accepter pour samedi mon dîner, « que je ferais bien tristement si vous me refusiez. « Je vous attends donc samedi, et vous prie de « recevoir l'assurance du respect de l'ancien lieu»
Page 82 - Je suis logé trop humee blement pour recevoir un personnage de votre « rang. Il insista, mais j'étais trop fier pour ne pas « persister. « Nous nous quittâmes avec toutes les marques de « la plus vive cordialité. Plusieurs jours s'écoulè
Page 83 - ... je m'approchai de lui les bras ouverts, il « s'y jeta en me disant : Gouverneur, que tout « soit oublié. Depuis ce temps, il n'est sorte de
Page 81 - ... c'était Murat lui-même, à pied comme « un simple officier. Je frissonnai de la tête aux « pieds; je me croyais perdu sans ressource; mais « Murat portant la main à son chapeau : « Corn« ment vous portez -vous, colonel?
Page 32 - Mon imagination était inventive en malices , et leur retour trop fréquent faisait parfois de cette paisible maison un lieu de trouble* et de tumulte. La patience a ses bornes et la piété même ses impatiences.
Page 80 - est une puissance dont on ne connaît pas toute « l'influence; la mienne alla jusqu'à l'injustice; je « ne voyais rien de louable dans tout ce que fai« sait Murat; car c'est de lui qu'il est question

Bibliographic information