Chroniques de la ville de Salon depuis son origine jusqu'en 1792: adaptées à l'histoire

Front Cover
Remondet-Aubin, 1882 - Salon-de-Provence (France) - 785 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 669 - ... de maintenir de tout leur pouvoir la constitution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au Roi...
Page 2 - Les poudingues qui forment le sol et le sous-sol de la Crau n'ont rien de commun, quant à l'âge, ni entre eux, ni avec les poudingues garumniens, ni avec ceux de la mollasse miocène, ni avec les cailloux des alluvions modernes de la Durance, ni avec les cordons littoraux. Ces cinq dépôts à éléments roulés, qui avoisinent la Crau ou la constituent, appartiennent donc à cinq périodes géologiques différentes. » (Extrait du Bulletin de la Société géologique de France, 2
Page 661 - L'Assemblée nationale a décrété et décrète, que les juifs, connus en France sous le nom de juifs portugais...
Page 656 - Sire, nous vous en conjurons au nom de la patrie, au nom de votre bonheur et de votre gloire, renvoyez vos soldats aux postes d'où vos conseillers les ont tirés: renvoyez cette artillerie, destinée à couvrir...
Page 688 - ... sont abolies, sauf à aviser aux moyens de subvenir d'une autre manière à la dépense du culte divin, à l'entretien des ministres des autels, au soulagement des pauvres...
Page 19 - ... désuviate, telles, à peu près, qu'elles étaient constituées quand les Romains firent la conquête des Gaules. Voici donc, abstraction faite de quelques enclaves diocésaines provenant du régime intermédiaire de la féodalité, ces trois groupes...
Page 2 - Le supérieur, formé de gros cailloux siliceux, granitiques, porphyriques , serpentineux, euphotidiqucs, variolitiques, amphiboliques, de quartzites et de rares cailloux calcaires, est d'époque quaternaire et un produit direct du Rhône. Il n'est point soulevé. « 2° Les cailloux quaternaires de la Crau offrent la collection des roches de toutes les vallées des Alpes tributaires du Rhône. Celles de la Uurance n'y figurent que dans une faible proportion.
Page 98 - de taille pleine'et quarrée, plustost grand que petit, • avoit les membres forts et robustes, la teste grosse et • ronde, le visage plein et gras, le teint de couleur de • miel et tirant sur le bazané ; avoit le poil crespe et • noir, les sourcils et les yeux de mesme, à l'entre• deux des...
Page 19 - L'évêché d'Avignon, c'est le comté et la cité d'Avignon, formé du territoire des Desuviates, au sud de la Durance, et, selon toute apparence, de l'arrondissement particulier à la ville massaliote d'Avignon. Cette méthode, comme on le voit, est aussi sûre que simple et nous donne le moyen de retrouver, sans beaucoup de peine, et seulement par l'emploi de la carte sacerdotale du...
Page 17 - Nos historiens et nos géographes ont, d'un commun accord, posé les Anatiliens entre la mer et les Alpines, dans la Crau et le delta du Rhône. Quant à moi, je les étendrais volontiers au-delà de la bouche la plus occidentale du fleuve, admettant non comme une page d'histoire , mais comme un témoin de la tradition antique et municipale l'inscription trouvée, selon Honoré Bouche, à Saint-Gilles-de-Languedoc, sous le règne de Charles V de France, qui met, dans ce lieu des Anatiliens, en joignant...

Bibliographic information