L'Ami des patriotes, ou Le défenseur de la Révolution, Volume 4

Front Cover
Adrian Cyrien Duquesnoy, Reynaud (de St. Jean d'Angely)
1791
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 311 - XIV ; voudrions-nous laisser penser que notre gloire dépendait d'un seul homme , et qu'un siècle ne rappelle qu'un nom? Non, messieurs, je ne l'ai pas cru lorsque j'ai désiré le parti que le roi vient de prendre. Je sais qu'on a déjà voulu , je...
Page 308 - États tout attroupement et toutes dispositions hostiles de la part des Français qui s'y sont réfugiés, je ne verrai plus en lui qu'un ennemi de la France.
Page 308 - J'écris à l'empereur pour l'engager à continuer ses bons offices, et, s'il le faut, à déployer son autorité, comme chef de l'empire, pour éloigner les malheurs que ne manquerait pas d'entraîner une plus longue obstination de quelques membres du corps germanique. Sans doute, on peut beaucoup attendre de...
Page 308 - Je ferai faire une semblable déclaration à tous ceux qui favoriseraient de même des rassemblements contraires à la tranquillité du royaume; et en garantissant aux étrangers toute la protection qu'ils doivent attendre de nos lois, j'aurai bien le droit de demander que les outrages que des Français peuvent avoir reçus, soient promptement et complètement réparés.
Page 311 - Je partirai dans peu de jours, d'après les ordres du Roi, pour m'assurer moi-même de l'état des frontières et de l'armée. Je n'ignore pas qu'il subsiste encore des défiances entre les officiers et les soldats; mais, en leur parlant à tous au nom de la gloire nationale et du Roi, j'espère les voir cesser.
Page 310 - Roi veut la paix; dit-il, et par la voie des négociations, il n'a négligé, il ne négligera aucun moyen de la procurer au royaume; mais, avant tout, il veut la Constitution qu'il a jurée, et il la veut assez pour ne redouter aucune des mesures capables de l'affermir.
Page 313 - Nous aurons besoin de prouver à l'Europe que les malheurs intérieurs, dont nous avons d'autant plus à gémir que nous nous sommes quelquefois peut-être refusés à les réprimer, naissaient de l'ardeur inquiète de la liberté , et qu'au moment où sa cause appellerait une défense ouverte la vie et les propriétés seraient en sûreté parfaite dans l'intérieur du royaume. Nous ne reconnaîtrons d'ennemis que ceux que...
Page 327 - Sitôt que le nom de parti était prononcé, il révoltait. « Quelle est donc cette inconcevable manie de vouloir faire un parti ", " être un parti ", et contre qui? »*. Ce dogme subsistait en pleine Convention...
Page 182 - ... recueillera les informations les plus exactes sur le commerce des étrangers, sur nos relations avec eux, sur leurs lois, leurs usages, leurs impositions et sur les traitements qu'ils font aux commerçants et navigateurs français, afin de déterminer les mesures relatives aux intérêts de la nation. « 5° II rendra compte des avantages ou...

Bibliographic information