Page images
PDF
EPUB

Jusceplum Bellum im- pour la liberté & le famensas summa profun-'lur de toute l'Europe, dere, militem suum non qu'il a nourri &-entreexiguis fumptibus alere, tenu des gens deguera atque cum in finem bo- re à grands frais , & nos fubditos. utriusque que pour y subvenir sur Diocæscos excessivis Son Alefle'a été copa contributionibus aggra- trainte d'exiger.de fes vare coacta fuit, ejuf- bons sujets de l'un & que

ditiones continuo de l'autre Diocese des copiarum in auxilium Contributions exces: miffarum tranfitu mulia cives; & que d'aildamna perpeffe fint, leurs les Païs de son binc Celsiudo fua exju- Domaine ont souffert me fatisfallionis in de grandes pertes para demnitatis fua poftular, le passage des Troupes ut expensa iste o damna Auxiliaires;c'est

poura Rege Chriftianiffimo quoi Son Altesse dérefundantur a refar- inande pour la juste ciantur atque, tanto satisfaction & indema majoriratione , cum in nité, que le Roi Trèscasu prope fimili Epif. Chrétien lui cienne copatus Monafterienfes compié & le dédomas C Paderbornenfis per

pertes ci-dessus avec Gallia tunc temporis feo d'autant plus de ratderatis ad exfolvendam fon, que dans un cas magnam pecunia

(um à peu près semblable män, qua fatisfa&tio. les Eséchez de Mun.

Pacem Weltphalicam mage des dépenses &

ilane

niis nomine veniebat fter & de Paderborne Afri&ti fuerint, ont été contraints par

la paix de Westphalic Ultraje&iad Rhenum de payer une grande die 5. Martii 1712. somme d'argent aux

Alliez pour lors de la France, par torme de satisfaction.

[merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

POSTULATA DEMANDES

SPECIFICA SPECIFIQUES Serenissimi Principis ,

Du Serenissime Prince!

LANDGRAVE
HASSI Æ

D E
LANDGRAVII.

HESSE.

[ocr errors]

Serenifimus Clifime Prince de

Um Scre

Omme le SerePrinceps Haffie fee. nisfime Prince de deris inter plurimos Eu- Hesse est associé dans ropa Principes ofta l'Alliance contracté rusi&ti fit focius, o ad entre plusieurs Princes ial per paétu specialia & Etats de l'Europe,

magis adftri&tus, hic Se- 1 & fe trouve encore reniffimus Princeps mengagé par des pao miro hil magis in voris habet, &ions plus {peciales, guam ui omnes partes il n'a rien plus à caur

articuli bujus fæde que l'accomplissement ris impleantur, o unuf- de toutes les parties iem quisque federatorum & Articles de cette fructu, qui in illo fe- Alliance , & que de estilo dere comprehenditur, voir que chacun des de pleniffime gandeat. Alliez jouille pleine leping

ment du Fruit de la Gar

même Alliance. *** Vigoro itaque prefrain Partant en vertu de 194 ti føderis Serenissimus ladite Alliance le Schoko Princeps poftulat. reniflime Prince de

mande. 1. Utomnes con fin.

1. Que tous les Alguli Fæderatorum plena liez & chacun d'eux

o justa fruantur {* en particulier obtien tisfaétione,

nent une juste & plei

ne satisfaction. II. Poftulat,de exer

II. Que l'exercice de citium Religionis Augu- la Religion de la ConAtane Confeffionis con- fellion d'Ausbourgloitet servetur, c in omnibus conservé, & soit retaS. R.Imperii Provinciis bli dans toutes lesProd secundum pacem Weft-vinces du Saint Empie pbalicam omnino refti-re Romain, conformeSuatur clausulaque Ar

[ocr errors]

ment au Traité de Paix

four yrah

W、

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

ticuli quarti pacis Rys-, de Westphalie, & que swicenfis penitus abolia. la clause comprise en

l'Article IV. de la Paix de Ryswick soit ablo

lument aboli. III. Serenissimus ille III. Le Sereniflime Princeps poftulat. pro Prince demande pour sua fecuritate ca satis- satisfaction , & pour fa fa&ione ut in perpetuum fûreté, que la restituArx Rbeinfels, Oppi- tion lui soit faite à pera dum St. Goar, muni-petuité du Chateau de mentum Kalz e Pre-Rheinfels, de la Vila feftura, que inde de- le de St. Goar, de la pendet sibi dentur ; pra- Forteresse de Kalz, & terea etiam, ut Arricu- de la Prefe&ture qui en lus 45tus. Pacis Röswi depend, &qu'en ou• çenfis in quantum buic tre l'Article 45. de la poflulato contrarius , Paix de Ryswick, en

nullius valoris effe de tant qu'il est contraire OT claretur. Quemadmo- à cette demande , soit e$ dum etiam aquissimum declaré de nulle vaa

ao juftiffimum eft, ut leur. Comme aussi il 키 damna, que bic Serenis- est très juste, & très link

fimüs Princeps durante équitable que le Sere

hoc bello paffus eft, re millime Prince soit inin sarciantur, ca sumptus, demnise de tous les quos per id tempus im

dummages qu'il à E2

pendere coaétus fuit,re. Pouffert pendant cette fundantur,

guerre,

IV.

[ocr errors]

usk

[ocr errors]
[ocr errors]

SA

[ocr errors]

& que

que les de

penses qu'il a été forcé illiy de faire pendant cette

guerre luî foient rem

boursez. IV. Poftulat , ut ra

IV. Partant il de. tione eorum plenariè fibi mande d'être pleineSatisfiat.

ment fatisfait fur ce

[ocr errors]

que deffus.

: V. Ut Serenissima

V. Que la Sereniff Domus Lorbaringica Gme Maison de Loreta pe fruatur jusa o equa raine, obtienne une fatisfa&tione. jafte & convenable fa- 10

tisfaction. VI. Ut omnia bona

VI. Que tous hereditatis Araulronen- biens de la fucceffion fis, qua hoc tempore d'Orange, presente Rege Francia detinen- ment détenus par le tur, cum fruétibus tam Roi de France, soient fuperiori quam presenti reftitués avec les fruits bello perceptis, & omni perçûs tant durant cetcaufa reftituantur, 60. rungue administratio la Precedente: Er que

te guerre, que durant Prepotentibus Ordini, l'administration

en bus Generalibus Unita- foit donnée à leurs H. rum Belgii Provincia- H.P.P. les Etats Gé. rum pro ut bis fumme néraux des Provinces. jure competit tanquam Unies des Païs-Bas, Erecutoribus Testamen

auxquels elle apparti Wilhelmi III, olim

cieņt droit , comme

Re

« PreviousContinue »