Page images
PDF
EPUB

[

tera loca, Feuda, Re-pation, comme auffi ditus, fura Ecclefiafti- le bourg de Feppin & ca & fecularia, que ra- tous les autres lieux, tione Archi Epifcopatus Fiefs, revenus; droits & Electoratus, ac Ab- Ecclefiaftiques & feba:ia Prumienfis, & culiers lefquels à cauinde dependentium ditio fe de l'Archevêche & num ipfe, ejufve D. Do- Electorat ainfi que de mini Prædeceffores tam l'Abbaye de Pruym & ante quam poft pacem des Domaines qui en Monafterienfem habue- dépendent le Serenifrunt feu poffiderunt, vel fime Electeur & les habere & poffidere de-Seigneurs fes Préde buerunt, perpetuo dein- ceffeurs tant avant que T I ceps abfque ulla turbatio- depuis la Paix de Mun ne, vel impedimento after ont eu & poffédez Gallia poffidenda, fri- ou dû avoir & possecenda, & exercenda pe- der, pour de toutes les titione & defignatione chofes ci-deffus jouir & damnorum hujus belli pofleder ci-après à per occafione perpellorum re- petuité par ledit Sei Servata.. gneur Electeur fans au→ cun trouble ni empéchement de la part de la France, fe refervant la demande & fpecifi cation des dommages. foufferts à foccafion de cette guerre.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Petit ulterius fua Se- En outre le Sere renitas Electoralis fe re- niffime Electeur deftitui in quietam poffef mande d'être rétabli ́ fonem magni Prioratus en la paifible poffeffion Caftillia, & Abbatia du Grand Prieuré de Panormitana, omnium-Caftille & de l'Abbaye que redituum & jurium de Panorme avec tous inde dependentium cum les revenus & droits Fructibus & emolumen qui en dépendent & tis durante hoc bello fibiles Fruits & émoluinjufte detentis. mens qui lui ont été injuftement détenus pendant cette guer

re.

Poftulat denuo SereDe plus le Serenif nifsimus Elector, ut fe- fime Electeur deman cundum tenorem tracta de que fuivant la tetuum fuis Confœderatis neur des Traitez le jufta & condigna fatis- Roi de France donne factio à Serenifsimo Rege une jufte & convenaGallia detur. ble fatisfaction à fes Alliez.

Datum Ultraj. die
5. Martii 1712.

Donné à Utrecht le 5.
de Mars 1712.

Po

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

Poftulata Sereniffimi,Demandes de l'Electeur
Electoris. Palatini,

Palatin.

PORquam Serenie. LeteurPalatin ayant

E Sereniffime Ele

Electori Palatino

latum fuit a Miniftris apris que les Miniftres Regia Majeftatis Chri- de S. M. Très-Chrêftianiffima ad prafentes tienne. envoyez aux pacis tractatus Ablega préfentes Conférences tis quafdam propofitio- pour la Paix,y avoient nes exhibitas,& defu fait quelques propofiper, ut quifque Confe- tions, & que ceux qui deratorum fua poftulan- s'y trouvent de la part da particulariter exhi- des Alliez ont jugé. beat, a prefentibus con- qu'un chacun d'eux fäderatorum Miniftris pouvoit produire en haud inconfultum judi- particulier fes demancatum effe. Hinc altefa- des. Sa Serenité Eleta fua Serenitas Electo- ctorale avant toutes ralis ea spe freta omni-chofes defire, que tous bus & fingulis Confe & un chacun des Conderatis aquam & con- féderez obtienne une dignam praftari fatis- fatisfaction jufte & fationem defiderat, convenable. poftulat, ut fua Sereni

Elle demande qu'elle tas Electoralis in quieta foit maintenue dans la poffeffione a pradefuncta paifible poffeffion du Cafarea Majeftate cum Haut-Palatinat, & de

con

confenfu & approbatione de la Comté de totius Collegis Electora- Chamb, dans laquelle lis fibi poftliminii jure elle a été retablic par conceffi fuperioris Pala- l'Empereur defunct ainatus Comitatus du confentement, & Cham eorumque ap. avec l'approbation de depedentiarum perma- tout leCollege Electoneat, eorum etiam juri- rale, avec toutes les bus, privilegiis &emo appartenances, & delumentis una cum avita pendances, Droits, dignitatis Electoralis Priviléges, Emolupraeminentia juxta ac mens, & l'ancienne fecundum tenorem defu- préeminence de SaDiper conceffa inveftitura gnité Electorale, con

creclorum inftrumen- formement & felonla torum, quiete, pacificè, teneur de l'Inveftiuac illibate gaudeatre & des Patentes qui fruaturque, nec non lui en ont été accoromnia Loca, Terra, Ci- dées. Comme auffi vitales, Villa, Caftra qu'elle foit rétablie Oppida, que fub pra- dans tous lieux, Tertextu fuperioritatis,fu premi Dominii, confif Châteaux qui lui ont res, Villes, Bourgs Cationis aut utcunque été ôtez par les Ar alias a fua Regia Ma-mées de Sa Majefte jeftatis Chriftianiffima Très-Chrêtienne fous exercitu & armis abre-prétexte de droit de pla& occupata funt, fibi fuperiorité, de Souve ocius cum condigna pro raineté, de confifca

illatis

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

illatis damnis, injuriis tion ou autrement, & &in immenfum exactis qu'elle reçoive au plus contributionibus fatisfa- vite fatisfaction pour &tione reftituantur. les Dommages, les injures & Contributions exigées fans mefure.

:1

Datum Ultrajecti ad
Rhenum die 5. Mar-
tii 1712.

HUNDHEIM.

AUtrecht ce 5. Mars

1712.

HUNDHEIM

POSTULATA DEMANDES
SPECIFICA SPECIFIQUES

Celfiffimi et Reveren-
difsimi

De très Haut et Reverendifsime

D.D. EPISCOPI SEIGNEUR EVE& PRINCIPIS,

QUE & PRINCE

[ocr errors]

Monafterienfis & Pa- De Munfter et de Pa

derbornenfis.

derborne.

Uandoquidem fua D'Altele a depenfé

'Autant que Son

Celfitudo in hoc

libertate des fommes immenfes

Pra

falute totius Europa pendant cette guerre,

Susce

« PreviousContinue »