Revue morbihannaise, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 148 - C'est plaisir de voir voler la flèche, quand la corde de l'arc paraît à peine tendue. Certes, le talent ne manque pas, et j'applaudirais de tout cœur, si le moraliste était à la hauteur de l'écrivain. Mais est-il bien moral de ne prendre que les côtés mesquins ou dépravés de la nature humaine ? Dans cette collection de types, d'ailleurs parfaitement réussis, où l'on ne voit guère que dupeurs ou dupés, quelques bonnes figures honnêtes et intelligentes ne seraient pas de trop. Car enfin...
Page 145 - Que je suis las d'être valet \ Ah ! Crispin, c'est ta faute : tu as toujours donné dans la bagatelle ; tu devrais présentement briller dans la finance. Avec l'esprit que j'ai, morbleu ! j'aurais déjà fait plus d'une banqueroute.
Page 53 - Le ciel est sur nous, la terre au-dessous de nous, l'océan autour de nous, tout en cercle. Si le ciel ne tombe pas, jetant de ses hautes forteresses une pluie d'étoiles, sur la face de la terre ; si une secousse intérieure ne brise pas la terre elle-même ; si l'océan aux solitudes bleues ne s'élève pas sur le front chevelu des êtres vivants, moi, par la victoire dans la guerre, les combats et les batailles, je ramènerai à l'étable et au bercail les vaches, et au logis les femmes enlevées...
Page 146 - Fuselier, évitant du haut style La beauté, Pour le Polichinelle ont abandonné Gille La rareté ! Il ne leur reste plus qu'à montrer par la ville La curiosité. Les comédiens ont voulu se plaindre de cette critique et faire taire Polichinelle. Baron fit un beau discours à M. de la Vrillière sur cela. Le...
Page 359 - Je reconnais que l'universalité des citoyens français est le souverain, et je promets soumission et obéissance aux lois de la République.
Page 151 - Blas est un livre mal fait. Qu'est-ce qu'un tableau de la vie humaine où ne paraît pas un véritable homme de bien ? Ce défaut est radical. L'absence de la vertu préserve le vice du contraste qui fait ressortir sa laideur; le vice n'est pas châtié, le lecteur reste privé de leçon. L'œuvre, dès lors, manque aux conditions fondamentales de la bonne création littéraire: elle n'est pas vraiment honnête. Ce qui n'est pas vraiment honnête n'est pas vraiment beau.
Page 169 - Docteur en théologie de la Faculté de Paris, de la maison et Société Royale de Navarre, premier bibliothécaire pourvu par Sa Majesté de la Bibliothèque de cette maison.
Page 149 - ... et quittant volontiers le parti des dupes pour celui des fripons; capable cependant de repentir et de retour, conservant jusqu'au bout le goût de la probité, et se promettant bien de redevenir honnête homme à la première occasion...
Page 315 - Je jure haine à la royauté et à » l'anarchie, attachement et fidélité à la République et » à la constitution de l'an III.
Page 170 - C'était un homme fort grand : il avait le visage long, avec un nez de perroquet ; et, quoiqu'il n'eût pas mauvaise mine, il ne laissait pas d'avoir l'air d'un franc fripon.

Bibliographic information