Page images
PDF
EPUB

LE

MÉMORIAL

CATHOLIQUE.

MÉMORIAL

CATHOLIQUE,

OUVRAGE PÉRIODIQUE.

PREMIÈRE ANNÉE.

A PARIS,

AU BUREAU DU MÉMORIAL CATHOLIQUE,

RUE MÉZIÈRES, n° 9, PRÈS SAINT-SULPICE.

IMPRIMERIE DE LACHEVARDIERE FILS,

Successeur de Cellot, rue du Colombier, n. 30.

M. DCCC. XXIV.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

INTRODUCTION.

La société se partage aujourd'huien deux peuples, confondus encore par des intérêts matériels, mais divisés sur tout cequi tient à l'ordre moral. L'un croit tout ce que l'autre nie, aime tout ce que l'autre hait, défend tout ce quel'autre attaque; et comme on dispute des bases de la société, il s'agit pour elle, dans cette lutte, de l'existence même. Ces deux peuples, dont les forces se balancent encore, n'en font encore que des essais partiels. Selon que l'un ou l'autre obtient la prépondérance dans une nation, une révolution particulière éclate, une restauration particulière commence. Le monde, incertain de ses destinées, s'agitera dans ces alternatives , et flottera comme suspendu entre la vie et la mort, jusqu'au moment où l'un de ces deux peuples ayant acquis un ascendant irrésistible, la société descendra dans l'abime, ou remontera vers les cieux.

Ces deux peuples , quoique divisés sur tout le reste, s'accordent à reconnaitre que le principe de leur séparation se trouve dans les doctrines opposées qui les dirigent; et, à l'exception de certains hommes qui veulent tout expliquer par les intérêts particuliers, parceque les intérêts particuliers seuls les touchent, il n'y a sur ce point qu'une voix dans l'Europe entière. Aussi, bien que celle guerre dure depuis trois siècles, les deux sociétés ennemies, loin d'espérer un accord durable, no

« PreviousContinue »