Mémorial catholique: ouvrage périodique, Volume 1

Front Cover
Au Bureau du Mémorial Catholique, 1824
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
User Review - Flag as inappropriate

cf PAGE 188 Historique Création GO

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 223 - Oui, si la vie et la mort de Socrate sont d'un sage, la vie et la mort de Jésus sont d'un Dieu.
Page 97 - Si l'on n'admet pas que le paganisme et le christianisme, le Nord et le Midi, l'antiquité et le moyen âge, la chevalerie et les institutions grecques et romaines, se sont partagé l'empire de la littérature, l'on ne parviendra jamais à juger sous un point de vue philosophique le goût antique et le goût moderne.
Page 218 - Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marche point dans les ténèbres ; mais il aura la lumière de la vie.
Page 96 - Le nom de romantique a été introduit nouvellement en Allemagne pour désigner la poésie dont les chants des troubadours ont été l'origine , celle qui est née de la chevalerie et du christianisme.
Page 16 - Au surplus, j'envie mon frère: depuis longues années du moins il a quitté ce triste monde. Je vous remercie infiniment, monsieur, de l'estime que vous voulez bien me témoigner dans votre belle et noble lettre, et vous prie d'agréer l'assurance de la considération très distinguée avec laquelle j'ai l'honneur d'être, etc.
Page 143 - Le Paraguay peut nous fournir un autre exemple. On a voulu en faire un crime à la Société™, qui regarde le plaisir de commander comme le seul bien de la vie, mais il sera toujours beau de gouverner les hommes en les rendant plus heureux6.
Page 153 - Selon ce droit primitif de la nature, nul n'a de droit particulier sur quoi que ce soit et tout est en proie à tous.
Page 31 - J'attends, pour y comparaître, que je sois suivi de vingt mille hommes de pied et de cinq mille chevaux ; alors je me ferai croire.
Page 225 - Ce divin livre, le seul nécessaire à un chrétien, et le plus utile de tous à quiconque même ne le serait pas, n'a besoin que d'être médité pour porter dans l'âme l'amour de son auteur, et la volonté d'accomplir ses préceptes.
Page 117 - Nous promettons de nous abstenir, tant que nous résiderons et que nous prêcherons dans les églises du canton de Genève, d'établir, soit par un discours entier, soit par une partie de discours dirigée vers ce but, notre opinion : » 1° Sur la manière dont la nature divine est unie à la personne de Jésus-Christ.

Bibliographic information