Page images
PDF
EPUB

nombrable, de ces Prédicateurs qui fe firent écouter autrefois avec tant de plaifir, il en eft fi peu, dont la lecture foit aujourd'hui fupportable? Pourquoi, parmi ceux-mêmes qu'on lit, ne s'en trouve-t-il que deux ou trois, qui aient réuni conftamment tous les fuffrages? C'eft que le vrai génie de l'éloquence est trèsrare; c'eft que la manie du Bel-Esprit, le goût des ornemens frivoles ont auffi dégradé la majefté de la chaire. La plupart des Orateurs Chrétiens de ce fiecle, infectés de la contagion générale, ont renoncé d'eux mêmes aux avantages du genre qu'ils avoient embraffé. Aux grands mouvemens de l'éloquence, aux traits mâles & vigoureux du génie, ils ont fubftitué la froide élégance du ftyle Académique. Moins jaloux de réformer les vices, que d'en tracer des tableaux élégans, ils n'ont fongé qu'à plaire par des portraits & des peintures de mœurs leurs difcours ingénieux & fleuris, à l'aide d'un débit impofant, foutenoient l'attention d'une Affemblée indulgente & difpofée à l'approbation; mais ils n'ont pas trouvé la même faveur aux yeux du Lecteur févere & impartial; & l'impreffion a été le fatal écueil, contre lequel font venues fe brifer, enfin, tant de réputations brillantes.

Fin du troifieme Volumé.

« PreviousContinue »