Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Je n'y fis point de réponse, comme vous le croyez bien, et je priai M. Tronchin, le médecin, de vouloir bien lui envoyer une ordonnance pour cette maladie. M. Tronchin me répondit que, puisqu'il ne pouvait pas me guérir de la manie de faire encore... "
Journal encyclopédique ou universel - Page 126
1767
Full view - About this book

Collection complete des œuvres de J.J. Rousseau, Volume 28

Jean-Jacques Rousseau - 1782
...pour cette maladie. M. Tronchin me répondit , que puifqu'il ne pouvoit pas me guérir de la mania de faire encore des pièces de théâtre à mon âge , il défefpéroit de guérir JJ Nous reftàmes l'un & l'autre fort malades , chacun de notre côté. En 1762 le Confeil de Genève entreprit...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire, Volume 59

Voltaire - 1784 - 564 pages
...lui envoyer une ordonnance pour cette maladie. M. Tronchin me répondit que , puifqu'il ne pouvait pas me guérir de la manie de faire encore des pièces de théâtre à mon âge , il défefpérait de guérir JeanJacques. Nous reftâmes l'un et l'autre fort malades, chacun de notre...
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire, Volume 1; Volume 78

Voltaire - 1785
...lui envoyer une ordonnance pour cette maladie. M. Tronchin me répondit que , puifqu'il ne pouvait pas me guérir de la manie de faire encore des pièces de théâtre à mon âge, il défefpérait de guérir Jean-Jacques. Nous reliâmes l'un et l'autre fort malades , chacun de notre...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 91

Voltaire - 1792
...bien lui envoyer une ordonnance pour cette maladie. M. Tronchin me répondit que, puifqu'il ne pouvait pas me guérir de la manie de faire encore des pièces de théâtre à mon âge , il défef* pérait de guérir Jean-Jacques. Nous reftâmes l'un et l'autre fort malades, chacun de notre...
Full view - About this book

Œuvres de Voltaire, Volume 1; Volume 50

Voltaire - 1792
...bien lui envoyer une ordonnance pour cette maladie, M. Tronchin me répondit que, puifqu'il ne pouvait pas me guérir de la manie de faire encore des pièces de théâtre à mon âge , il défefpérait de guérir JeanJacques. Nous reftâmes l'un & l'autre fort malades , chacun de notre...
Full view - About this book

Essais sur la litterature française: écrits pour l'usage d'une ..., Volume 2

Quintin Craufurd - French literature - 1803 - 635 pages
...envoyer une ordonnance pour cette maladie. »-M. Tronchin me répondit, que puisqu'il ne » pouvoit pas me guérir de la manie de faire » encore des pièces de théâtre à mon âge, il » désespéroit de guérir Jean -Jacques. Nous » restâmes l'un et l'autre fort malades, chacun »...
Full view - About this book

Essais sur la litterature française: écrits pour l'usage d'une ..., Volume 2

Quintin Craufurd - French literature - 1803 - 635 pages
...envoyer une ordonnance pour cette maladie. » M. Tronchin me répondit, que puisqu'il ne » pouvoit pas me guérir de la manie de faire » encore des pièces de théâtre à mon âge, il » désespéroit de guérir Jean-Jacques. Nous » restâmes l'un et l'autre fort malades, chacun »...
Full view - About this book

Essais sur la Littérature Française, Volume 3

Quintin Craufurd - 1815
...ordonnance pour cette maladie. M. Tronchin » me répondit , que puisqu'il ne pouvait pas me » guérir dé la manie de faire encore des pièces » de théâtre à mon âge, il désespérait de guérir » Jean-Jacques. Nous restâmes l'un et l'autre fort » malades , chacun de...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire: Correspondance générale

Voltaire - 1821
...bien lui envoyer une ordonnance pour cette maladie. M. Tronchin me répondit que, puisqu'il ne pouvait pas me guérir de la manie de faire encore des pièces de théâtre à mon âge, il désespérait de guérir Jean-Jacques. Nous restâmes l'un et l'autre fort malades, chacun de notre...
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire avec des remarques et des notes historiques ...

Voltaire - 1828
...lui envoyer une ordonnance pour cette maladie. M. Troncbin me répondit que , puisqu'il ne pouvait pas me guérir de la manie de faire encore des pièces de théâtre à mon âge. il désespérait de guérir Jean-Jacques. Nous restâmes l'un et l'autre fort malades , chacun de notre...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF