Mémoires de m. Gisquet, écrits par lui-même, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 217 - Les rois, les aristocrates, les tyrans quels qu'ils soient, sont des esclaves révoltés contre le souverain de la terre, qui est le genre humain, et contre le législateur de l'univers, qui est la nature...
Page 456 - Toutes les autres couleurs composées peuvent être préparées par des mélanges que le confiseur ou le distillateur sauront approprier à leurs besoins. LIQUEURS. — Le liquoriste peut faire usage de toutes les couleurs précédentes, mais quelques autres lui sont nécessaires : il peut préparer avec les substances suivantes diverses couleurs particulières. Pour le curaçao d'Hollande. — Le bois de campêche. Pour let liqueun bleuei. — L'indigo dissous dans l'alcool (1). Pour l
Page 320 - Nous savons tous qu'elle y sera immédiatement adoptée ; nous la verrons donc trèsincessamment placardée dans nos rues. Vous le voyez, citoyens, ce n'est pas seulement notre honneur national et notre liberté qu'ils veulent détruire, c'est notre vie à tous, notre existence qu'ils viennent attaquer. En abolissant les Sociétés, ils veulent empêcher...
Page 190 - Ce qu'on dit dans les sections le voici : » A bas tous les privilèges, même ceux de la » naissance ! A bas le monopole des richesses ! A » bas l'exploitation de l'homme par l'homme ! A » bas les inégalités sociales ! A bas cette infâme or» ganisation où de nombreux parasites se don...
Page 158 - Citoyens! le tyran n'est plus! La foudre populaire l'a frappé. Exterminons maintenant la tyrannie! Citoyens, le grand jour est venu, le jour de la vengeance, le jour de l'émancipation du peuple ! Pour la réaliser, nous n'avons qu'à vouloir. Le courage nous manquerait-il? Aux armes ! aux armes ! Que tout enfant de la patrie sache qu'aujourd'hui il faut payer sa dette à son pays ! Aux armes ! républicains, aux armes ! la grande voix du peuple se fait entendre : elle demande vengeance.
Page 222 - Les délits des mandataires du peuple doivent être sévèrement et facilement punis. Nul n'a le droit de se prétendre plus inviolable que les autres citoyens.
Page 181 - C'est dans cet esprit que, dès son origine, la Société des droits de l'homme adopta, comme expression de ses principes, la déclaration présentée à la Convention nationale par le représentant du peuple Robespierre. Le comité central s'est uni à cette adoption.
Page 163 - Citoyen, quels sont tes nom et prénoms, ton âge, ta profession, le lieu de ta naissance? — Avant d'aller plus loin, prête le serment suivant : « Je jure de garder le plus profond silence sur ce qui va se passer dans cette enceinte.
Page 320 - Ce n'est pas là ce que ferait un gouvernement national, un gouvernement républicain . Mais l'acte le plus significatif de la royauté, c'est la nomination de PERSIL au ministère de la Justice... Persil, citoyens, c'est un pourvoyeur d'échafauds !... C'est Persil qui a voulu faire rouler les têtes des hommes les plus Patriotes de la France...
Page 74 - ... est mort sans qu'aucune voix de la foule stupide qui l'entourait lui ait lancé un mot de consolation, ou plutôt d'admiration, et pas un journal n'a fait l'oraison funèbre que ce beau caractère a méritée! Ah! mon ami, la tradition révolutionnaire est morte dans les cœurs ! le peuple n'a pas senti tout ce qu'il y avait de saint dans la mort de Morey; le peuple a vu tomber cette tète blanche sans frémir!

Bibliographic information