Page images
PDF
EPUB

kenbecensem cum sexe en pleine Sousupremo Domino veraineté & proprieomnique propriera- té, ainsi & de la mate, ita ut eas ditio- niére que les Rois nes codem planc d'Espagne les possémodo poffideat, quò doient & que les a Reges Hifpaniæ eas possédez le Roi tenebant, & Rex Charles II. de gloCarolus II. inclytæ rieuse mémoire avec Memoriæ eas posse- toutes leurs appardit, cum omnibus tenances, dépendanacceffionibus, & de- ces, villes, bourgs, pendentiis, Urbi- fiefs , terres, fonds, bus, Oppidis, Vicis, cens, rentes, refeudis, prædiis, de venus,

péages de gris, censibus, redi- quelque nature qu'ils tibus , emolumentis, soient subsides, teloniis aliisque ve contributions, collectigalibus, fubfidiis, ctes, droits féodaux, tributis, & colle&tis, Domaniaux & aufructibus jurisdi tres quelconques & ctionis feudalis, ju- généralement tout ribus domanialibus , ce qui est compris & aliis quibuscun. sous le nom dudit que ac generaliter , païs & baillage; quicquid

lub nomine Certe ceflion ainsi prædictarum ditio faitc , nonobstant num venit ac com. toutes exceptions, pre.

pré

prehenditur. Huic prétentions ou conceffioni , prout facta tradictions faites ou eft , nulla obstent à faire ; tous pactes, exceptiones, præ- conventions, ou diftenGones aliæve dif- posicions contraires ceptiones motæ vel au présent article émovendæ, omnia- tant censez nuls & que pacta , Conven- de nulle valeur, à tiones aut difpofi- condition toutefois tiones præsentí Ar- que l'écar de la Réticulo quâcunque ligion Catholique ratione contrariæ, fubfiftera dans les. pro nullis & invali- dits pais & baillages, dis habeantur. Ser- comme dans les vetur tamen Status pais ci-dessus ceReligionis Catholi- dez, en tout & par cæ in prædi&o tra- tout, tel qu'il étoit

tu ac prætecturâ, sous la domination æque ac in Regione des Rois d'Espagne, fupra nominată cef- fans que ledit Seisis per omnia, plane gneur Roi de Prul uti fuit sub domiņa. Te y puisse rien chantioneR cgum Hif- ger,Sa Majesté Tréspaniæ, nec Domino Chrétienne promet Regi Borusfiæ quic- de faire fournirlaRoquam in eo innovare tification du Roi Caliceat. Promitit quotholique de cet artique Regia sua Ma- cle &.du 7. qui le ice

pre:

[ocr errors]
[ocr errors]

jestas Christianiffi- précede , les deux ma se effecturam, ut contenant la ceflion præsens Articulus d'une partie du præcedensque fep- Haut quartier de timus ceflionem par- Gueldres faite en fatis fuperioris Gel- veur de fa Majesté driæ, in fayorem Prufiienne, & de la Regiæ fuæ Maje. délivrer dans l'espace ftatis Boruflicæ fa- de deux mois à cometam continentes, pter du jour de la intra ducs Menses signature du présent hodie subscriptionis Traité. Tractatûs hujus computandos, à Re. ge Catholico Rati. habeantur, ejusque Ratihabitio ritè exadatur,

3

IX.

IX. Agnoscet Domi- Le Roi Trèsnus Rex Chriftia- Chrétien reconnoiniffimus Dominum ftra le Roi de PrulRegem Borussiæ, fe pour Souverain pro fupremo Domi. Seigneur de la Prinno Principatûs Neo- cipauté de NeufchaCaftri & Vallengiæ; ftel & Valengin, & promittit eţiam ac promet pour luy & fpon

fes

fpondet pro fe ac ses Successeurs de ne fuccefforibus suis, se point troubler ledit minimè turbatu- Roi de Prulle, ses ruin, five directe, Héritiers & Successive indirectè, Do- seurs, soit directe. mini Regis Borul- ment soit indirecte. fiæ, ejusque hære- ment dans la trajdum & successorum quile poffeffion de tranquillam poslef- cet Etat & de toutes fionem hujus prin- ses

ses appartenances, cipatûs, omnium- & dépendances, & que, quæ ad illum de lailler jouir les pertinent, aut ab eo habitans d'iceluy , dependent; ium e- dans tout le Royautiam incolis ejusdem me de France & les permillurum facul- terres de la domina. tatem , per univer• tion de fa Majetté sum Galliæ Reg. Très · Chrétienne num, & terras di- des mêmes droits, tioni Domini Regis iminunitez , priviléChriftianissimi sub- ges, & avantages, jectas, iisdem juri- dont jouissent ceux bus, immunitatibus, des autres pais de la privilegiis & com- Suiffe & le reste de la modis fruendi, qui- nation Helverique, bus incolæ cetera. & dont ils rum regionum Hel- jouï avant que le vetiæ,& reliqui Na- Roi de Prusse fur en

tionis
Аа 6

pof

onc

tionis Helveticæ poffeffion dudit Egaudent , quibusque cat de Neufchâtel ipfi gavisi sunt,ante- & Valengin. Sa Maquam Dominus Rex jesté Très Chrétien. Borussia poffeffio- ne s'engage de plus nem di&ti Principa. de ne donner aucun tûs Neo-Caftri & aide ou secours diVallengiæ nactus rectement ou indicffet,

rectement à aucun
Porro Dominus de ses sujets pour
Rex Chriftianiffi- troubler fa Majesté
mus sese obftringit, le Roy de Prusse,
fc nullam prorsus ou ses Héritiers &
opem aut adjumen- Successeurs dans la
tum, five directè poffeffion de ladi-
Give indirectè , cui: te Principauté .de
piam è fubditis fuis Neufchâtel & Va-
suppeditaturum cf lengin,
fe, ad turbandum
Regiæ suæ Majesta-
tis Borusliæ , Ejusve
hæredum & succes-
forum quietam di&ti
Principatûs Neo-
Caftri & Vallengiæ
pofleffionem.
X.

X.
Cam Dóminus Comme ledit Sei-
Rex

gneur

[ocr errors][ocr errors][merged small]
« PreviousContinue »