Page images
PDF
EPUB

tur.

Gire excepcione u- livrez de part & d'au. trinque absque lytro tre sans diftinction & libertate reftituan, reserve, & fans payer

aucune rançon, auf[i-tôt après la pu.

blication de la Paix. VI.

VI.
Quandoquidem

D'autant que

la Regia fua Majestas Majesté Très ChréChristianissima Pa- tjenne a ioûjours secem Westphalicarn gardé le Traité de semper fpe&averit, Westphalie comme tanquam firmiffi- le plus solide fondemum fundamentum ment de la ..tran• tranquillitatis publi- quilité publique, &c çæ , amicitiæque de l'amitié récipro. mutuæ inter se & E= que entre Elle & les lectores, Principes ac Électeurs, Princes, Scatus Imperii, quos &Etats de l'Empire, inter Dominus Rex dont ledit Seigneur Boruffiæ, intuku Roi de Pruffe, par. ditionem quas in eo rapport aux Etats poffidet, ut mem qu'il y, possédes brum valde illustre . cft un membre fi eminet , Dominus considérable, son ioRex Chriftianilli- tention et

que

le mus hanc sibi men- dit Traité demeura tem effe declarat, ut en son entier, tant pra

pour

Aa 2

prædicta Pax West- pour le spirituel que phalica , tam in sac pour le temporel, cris, quàm in profa. comme s'il étoit innis farta tectaque seré ici mot à mot. permaneat, perinde ac fi hic ad verbum inserta eflet. VII.

VII. Pars Geldriæ su.. La partie du haut perioris , hactenus quartier de GuclHispanica dictæ, dres, dite Gueldres quam tenet & poffi- Espagnole, que por. det Dominus RexBo- féde & occupe le rusliæ, nominatim Seigneur Roi de Urbs Geldria,Prefe- Pruffe, nommément Eturæ, Oppida, Vi- la ville de Gụeldres, ci, Feuda, cum om- les Prefecturos, Vilwibus prædiis, agris, les, Bourgs, Fiefs, censibus, reditibus terres, fonds, cens, emolumentis, telo- rentes, revenus, pé. niis, aliisque vecti- ages de quelque nagalibus, fubfidiis triture qu'ils soient, butis, & collectis, sublides, contribufru&ibus item Juris-. tions & collectes, di&tionis feudalis, droits Féodaux, DoJuribus Dominiali- maniaux, & autres bus , aliisque quibuf- quelconques , & gé. cunque, & in genere néralement tout ce

quic

qui

[ocr errors]

det,

avec

quicquid in illâ par-' qui eft compris dans te Geldriæ superio- cette partie du haut ris, quam Regia-sua quartier de Gueldres Majestas Borufliæ que ledit Seigneur rejpfa tenet ac poffi- Roi de Prufle oce

continetur, cupe & posséde accum omnibus quæ tuellement eò pertinent aut in- tout ce qui y apparde dependent , nullo tient & en dépend, prorfus excepto , ca

saps rien excepter , omnia & fingula ei- lui est cedéc à per• dem à Regiâ fuâ pétuste par sa MajeMajestate Chriflia-, Áte Très-Chrétienne, niffimâ, vigore po- en vertu du pouvoir teftatis à Domino qu'Elle en a du Roi RegeCatholico fibi Catholique, & deconceffæ, in perpe

perpe. meurera audic Sei. tuum ceduotur , ac' gneur, Roi de Prur- . Domino Regi Bon se, ses héritiers, ruffiæ ejufque hæ & successeurs de l'un rcdibus ac fucceffo. & de l'autre sexe, en ribus utriusque fexùs pleinc Propriété & perpetuo iempore Souveraineté, ainG cum plenâ proprie- & de la maniére

quc tate omnique fupre- tout ce que deslus & mo Dominio 'ma- été possédé par les neant , cô plane mo- Rois d'Espagne & dô quò Reges Hi- que l'a poffedé le Гра

Roi

Aa 3

toutes

fpaniæ, interque cos Roi Charles II. de Carolus II. glorioglorieuse Mémoire fiffimæ memoriæ, nonobftant prædictam Geldriæ exceptions, prétenpartem omniaque tions, ou contradicfuperius memorata tions, faites ou à possederunt; Exclu faire pour troubler sis omnibus excep, ledit Seigneur Roi tionibus, præten: de Prusse dans la paifionibus,aliisve con- Gble poffeffion de tradictionibus, mo- ladite partie ci-delris vel movendis ad fus cedée, Tous turbandam quietam pactes, conventions, Domini Regis Bo- ou dispositions conrúlliæ poffeffionem craires au présent ar-, fupra ličtæ partis ticle, étant censez celfæ; caffatisque & nuls & de pulle vac annullatis aliis qui leur. Certe cession buscunque pactis ; ainfi faite avec cette conventionibus aut claufe expresse que displationibus,quisa : l'état de la Réligion quo modo huic ar- Catholique sublisteticulo contrariis. ra dans lesdits lieux Ceffioni huic tamen cedez, en tout & par expressa hæc Clau, tout , tel qu'il étoit fula adiicitur, quod avant leur occupaReligio Catholica tion & sous la do. in prædictis locis mination des Rois cellis

d'Espa

cellis ubique in co- d'Espagne sans que dem ftatu per omnia ledit Seigneur Roi permanebit, in quo de Prusle y puisse ante occupationem rien changer. Domini Regis Borulliæ., & sub imperio Regum Hispaniæ erat, ita ut Dominus Rex Borussia nibil in eo mutare queat. VIII.

VIIT. Pariter Sacra Re- Pareillement fa gia Majeftas Chri- Majesté Très.ChrêItianislima, vigare tienne céde à perpéfacultatis à Domino tuïté à ladite MajeRege Catholico fi. fte Prussienne, en bi permiffæ, Sacræ vertu du pouvoir Regiæ Majeftati qu'Elle en. a du Roi Boruffiæ in superio- Catholique, dans le ri

parte Geldriæ in haut quartier de perpetium cedit, Gueldres, le païs atque in Eandem e- de Kessel & le Bail. jusque hæredes ac. lage de Krickensuccessores utriusque beck, pour les poiseSexûs tranfert tra- der lui & ses hésictum Kesselanum & tiers & successeurs præfecturam Krie de l'un & de l'autre ken.

sexe

Аа 4

« PreviousContinue »