Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

bus ipfis visum fue- blera, à l'effet de rit; quo fine iidem quoy,ces mesmes A. Advocating & aliisu- vocats, & les autres pra nominati, com- susdits seront com. migantur ab ordi- mis par les Juges or nariis Judicibus, fi dinaires lorsqu'il opus, & Judices ad fera besoin, & que illud requisiti fue- lesdits Juges en leriot.

ront requis. XXXV..

XXXV. Et quo securius,li- Et pour la plus beriusque exercean- grande seureté & lie tur Commercium & berté du Commerce Navigatio, conven- & de la Navigation, tum est insuper, ut on est convenu en neque Magnæ-Bri- outre, que ni le tanniæ Regina, ne- Roy Très-Chrétien que Rex Chriftia- ni la Reyne de la nisfimus,in quoscun-: Grande-Bretagne, que ipsorum Portus, ne recevront dans Stationes , Urbes,

Urbes,' aucun de leurs Ports, aut Oppida, Piratas Rades, Villes, ou quosvis, Prædones• Places des Pirates, que recipiant, neque & desForbans quels à quibuscunque al- qu'ils puissent être, terutrius ipsorum & ne souffriront Subditis, Civibus- qu'aucun de leurs ve, cofdem in Por- sujets, & citoyens

de

[ocr errors]

tus

[ocr errors][merged small]

tus recipi, protegi, de part & d'autre les aut quocunque hof- reçoivent & protepitii auxiliive gene- ģent dans ces mesre sublevari permit- mes Ports, les retitent ; quio efficient rent dans leurs Maia ut omnes ejusmodi fons, ou les aydent Piratæ, Prædones- en façon quelconque maritimi, aut que ; mais encore ils quicunque cos reci• feront arrefter, & perint , occulrave. punir tous ces fortes rint, vel adjuvave. de Pirates & de Forrint, apprehendan- bans, & tous ceux tur, meritisque Poe qui les auront receus, nis afficiantur, in cachés, ou aydés, aliorum terrorem & des peines qu'ils au. exemplum. Et om- ront meritées, pour nes eorundem Na- inspirer de la crainte, ves, Bona, Mercesve, & servir d'exemple Piraticé per cosdem aux autres; Et tous taptæ, & in Regni leurs Vaisleaux, les alterutrius Portus effets & Marchandiadvectæ , quotquot ses enlevées par eux deprehendi pote- & conduites dans sint, ctiamfi vendi. les Ports de l'un ou tione ad alios transió de l'autre Royauverinc,legitimis Do. me, seront arrettez, minis, ipsorumve autant qu'il pourra Vicariis, ad eadem s'en découvrir &

seront

re

repetenda Delega- feront rendus à leurs tionis Tabulas, & Propriétaires ou à Procurationis Au- leurs Facteurs ayant thoritatem habenti- leur pouvoir ou probus, reftituentur, curation par écrir, a& resarciantur, ad- près avoir prouvé la ductis prius in Ma- proprieté devant les ritimæ Præfecturæ Juges de l'Amirauté Curiâ Teftimoniis, par des certificats ad

proprietatem suffisans, quand bien comprobandam ido mesme ces effets seneis; omnesque om- roient pafles en nino. Naves Mer- d'autres mains par cesque, cujuscunque vente, & générafiat Naturæ , quQE

les quot fuper altùm Vaisseaux & MarMare ab eorum Ma- chandises de quelque nibus redimi pof- Dature qu'elles soifint, in aliquem Re- cnt, qui seront prigni alterutrius Por- ses en pleine Mer, tum adducentur, seront conduites Portûsque ejusdem dans quelque Pert Officialibus cufto de l'un ou de l'autre diendæ concreden, des deux Royau-. tur, eum nempe in mes, & seront confinem, ut vero Pro- fiées à la garde des prietario integræ Officiers de ce mêtradantur, quam pri- me Port, pour être

tous

, quot- lement

ren

mum

[ocr errors]

mum de earundem rendûes entieres au
proprietate debitè veritable Proprietai-
& fufficienter con- re, auffi-toft qu'il
Itabir.

sera dûmeat &
į suffisamment recon-

nu.
XXXVI.

XXXVI. Serenissimarum Les Vaisseaux de Regiarum hinc in- guerre de : Leurs de Majeftatum Na- Majeftez de part & vibus tam Bellicis, d'autre , & ceux qui quam it quæ Sum auront été armés en ptibus privatis ad guerre par leurs fu-, Bellum instructæ jets, pourront en funt, licitum efto toute liberté con Naves Mercesque duire où bon leur ab hoftibus captas semblera, les Vailliberè conducere feaux & les Marquoquoversum ipfis chandises, qu'ils auplacuerit, nec quid sont pris sur les En-, quam rei Maritimæ nemis, fans être Præfectis aut Judi- obligez de payer cibus aliis quibusvis aucun droit, loit solvere teneantur,

aux Sieurs Amis neque eriam antedi- raux, soit aux autres Etæ Prædæ ubi ad Juges quelsqu'ils soidi&tatum Sereniffi- ent , sans qu'aulli marum Regiarum lesdites prises aborhinc

danic

hinc inde Majesta-dant & entrant dans tum Portus appule- les Ports de Leursrint, & intraverint, dites Sérénissimes Arresto ullo detine Majeftez tant d'une antur, nec Scruta- part que de l'autre, tores, aliive locorum puissent être arreOfficiales, in eas, itées ou failies, ni aur de cârum validi- que les Visiteurs ou tate inquirant, quin . autres officiers des vela quovis tempore lieux puissent les viexplicare, discedere, fiter, & prendre & Prædas eo loci connoissance de la deducere liceat , qui «validité desdites priin Commissionum fes: en outre il leur Literis, aut Diplo. sera permis de metmare expreffus fit; tre à la voile en quelquas LiterasPræfecti que tems que ce hujufmodi Bellica: soit, de partir , & rum Navium mon- d'emmener les prises strare tenebuntur: E au lieu porté par les contrario autem in commissions ou pacorum Portubus A-, tentes, que les Cazylum aut Refu- pitaines desdits Nagium non dabitur vires de guerre seiis qui Prædam fe- ront obligez de faircerint in utriusvis re apparoir ; & au Regiæ Majestatis contraire il ne sera Subditos. Quod fi- donné azile ni recubi

traite

« PreviousContinue »