Page images
PDF
EPUB

aussi quelques Fruits de tant de Millions qu'elle a dépensez pour avoir une Paix juste & raisonnable.

Mylords, Nous ne manquerons pas de donner par Mémoire ce que je viens de dire: Nous vous prions d'avoir la bonté d'en faire raport à S. M. la Reine, & nous vous prions très-inftainment de l'appuyer de la forte, que nous puissions esperer une instruction consolable pour nos Cercles & nos Principaux. Du refte, &c. .

Traité de Garantie , pour la Succession de la

Couronne de la Grande-Bretagne, e pour la Barriére de Leurs Hautes Puissances.

[ocr errors]

uis
que

le Traité in Tractatu

a été qui super le 29. jour l'O&oSuccessionem ad bre de l'An 1709. Coronam Magnæ entre la Sérénissime Brit. atque Obi- & très - Puissante „cem sive Repagu- Princeffe Anne, Rei. glum, vulgo Bar- ne de la Grande

riere Unitarum Bretagne, de FranBelgii Provincia- ce, & d'Irlande , rum 29. die Oc- Protectrice de la .

Foi

[ocr errors]

sa tob.

[ocr errors]

tentes

[ocr errors]

, tob. 1709.inter Se- Foi , & les, Hauts

reniflimam ac Po- & Puissans Sei„ tentissimam Prin- gueurs Etats Géné. oncipem Doininam raux des Provinces

Annam Mag. Brit. Unies des Païs-Bas, ,,Fran. & Hiber. touchant la Succef„Reginam, fidei fion à la Couronne

defenforem & de la Grande-Bre„Cellos ac præpo- tagne, & les Bou

Dominos levards, ou Ram. Ordines Genera- pars ; qu'on apelle „les Federati Bel- vulgairement la Bar»gii concluíus fuit, riére desdites Pro„complures Articu- vinces Unies, conclausulæ que tient

beaucoup » contineantur quæ d’Articles & de ampliorem cxpli. Clauses, qui ont

cationem defide- besoin d'une plus grant, quæque, nisi ample Explication, ,emendationes ali- & qui paroisent 9 quæ ex æquo ad- maintenant désho. „, bibeantur

, jam norables aux Sujets , nunc , damna & de Sadite Majesté

proinde ex iis quæ & d'une Consée hinc olim fequi quence dangereuse, „poterint , com- tant à présent, qu'à

modis rationibus- l'avenir, & préju. os que subditorum diciable

à leurs

. li رو

9

در

92

[ocr errors]
[ocr errors]

dictæ suæ Regiæ Commoditez & à ,, Majestatis pericu- leurs Intérêts, si on lum allaturi vi- ne fait pas quelques

deantur ; aliique Changemens, se» porro extent qui lon l’Equité, dans » pofteaquam Tra- ces Articles, entre

&tatus supradi&tus lesquels il y en a 9, initus est, diutius aufli qui ne sont , nec necessarii ne- plus convenables, 9 que apti sunt. & qui sont devenus

Cumque art. xvir. ' inutiles, depuis que „præd. Tractatus ce Traité a été con

provisum fuerit ut clu. Conventio quz- Et puis qu’on a

dam separatim fie- eu la Précaution de ret de conditioni- ftipuler dans le bus quibus præ- XVII. Article dudit. dicta Regia Sua Traité, qu'on feroit

Majestas Do- une certaine. Con,minique Ordin. vention a part des

Gen. promitterent Conditions souslef, fponderentque se- quelles Sa Majesté, se subministratu- Britannique, & les „ros auxilia quorum Seigneurs Etats Géusus foret ad fidei néraux

prometjussiones , vulgo troient & s'obligeGuarantias , mu- roient volontairetuo præftandas , ment , de donner quæ

les

92

92

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

pour l'Execu

9

وو

„ quæ quidem Con- les Secours nécef-
„ ventio haud qua- faires
,, quam facta est ; tion de leurs Pro-

Antedicta Regia messes , qui font „, Maj. Mag. Brit. communément exe ,, & Dom. Ord. primées sous les

Gen. Fæd Belgii Termes des Garan. „ serio perpendentes ties Réciproques ,

quanti intersit ut laquelle Convention nihil imperfectum n'a jamais été faite;

nihil obcurum re- ladite Reine de la ftaret in Tractatu Grande-Bretagne , qui utrique Na- & lcs Seigneurs tioni parmagni a- Etats Généraux des deo momenti est; Provinces Unies quodque nulla in- considérant férieueunda fit Pactio fement combien il » quæ fubditis alter- est nécessaire qu'il

utrius partis gra- ne reste plus aucuvis esse videatur, ne Imperfection ni

in Fædere cujus Obscurité, dans le 9, scopus proposi- Traité qui est li im9, tumque fuerit ut portant à chacune Amicitiæ vincula des deux Nations;

ar&tius utrimque & qu'on ne doit fai„adstringerentur & re aucune Conven

de mutua securi« tion qui soit onéreutate melius effica- se aux sujets de l'u

1

s

[ocr errors]
[ocr errors]

ور

[ocr errors]

cius,

ne >

j'ciusque Præcau- ne, ou de l'autre g-tum esset, e re fore des deux Parties, gexistimaverunt no- dans une Alliance vum

Tractatum dont le But & la conficere, cæteris Fin eft de serrer plus TractatibusFædea étroitement de part „ ribusque quæ inter & d'autre les Liens „ ipfos nunc vigent de l'Amitié, & de „addendum. Atque pourvoir mieux, & meum denique in plus efficacement à

finem Regia Sua la Sûreté réciproque: „Maj. Mag. Brit. Ils ont jugé qu'il mandatis suis atque seroit utile de faire authoritate fuffi- un Nouveau Traité, ciente instruxit N. pour le joindre aux

autres Conventions & Alliances qui sont maintenant en vigueur parmi eux. Et pour cet effet, la Reine de la Grande Bretagne a muni de fes Ordres & d'un Pouvoir suffisant N.

N..
Domini

Les Seigneurs j; Ordines Genera- Etats Généraux ont les a sua parte man- aufli de leur part

donné

[ocr errors]

vero

das

« PreviousContinue »