La Guerre du blé au XVIIIe siècle: la critique populaire contre le libéralisme économique au XVIIIe siècle

Front Cover
Editions de la Passion, 1988 - Economics - 237 pages
Par ses revendications et ses méthodes de lutte, l’action directe de la foule, au xviiie siècle, laisse entrevoir une conception d’ensemble des rapports sociaux. La saisie des convois de grain, la taxation populaire en Angleterre ou en France dans le guerre des farines de 1775, le contrôle populaire du marché et la revendication du maximum des prix et des propriétés en 1793-1794, traduisent un projet qui, loin de s’enfermer dans un simple retour au paternalisme d’Ancien Régime, affirme le droit de la communauté à l’existence, cherche à garantir à tous les moyens de vivre, en bref, oppose au libéralisme économique des principes moraux et politiques qui culminent dans l’égalitarisme de l’an II.

From inside the book

Contents

Pages
13
Introduction Florence Gauthier et GuyRobert Ikni 7
26
L économie morale et la Guerre des farines de 1775 Cynthia
93
Copyright

6 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information