Journal historique et politique des principaux événements des différentes cours de l'Europe

Front Cover
1777
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 48 - Roi par le Comte de Vergennes , Miniftre & Secrétaire d'Etat au département des affaires étrangères , & de prendre congé de SM pour fe rendre à fa deftination.
Page 16 - vous fera renouvellée tous les ans , & vous » voudrez bien m'indiquer dans quel endroit on » doit vous la remettre. Si vous avez d'autres
Page 16 - Vous me mar" querez fi je puis vous rendre quelque fervice, & je le ferai " avec un plaifir infini. Sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait, " Monfieur de M., dans fa fainte garde, étant votre affec
Page 47 - Montpellier fit infuite l'Abfoute , après laquelle Sa Majefté lava les pieds à douze pauvres filles qu'Elle fervit i table.
Page 416 - Domafchnew , je reçois avec bien de la reconnoiflance les offres de l'Académie de Pétersbourg. Je ne fuis que ce que les Italiens appellent dilettante , & par conféquent peu propre à me trouver dans la compagnie de quelques-uns des plus favans hommes de l'Europe , dont la profondeur des connoiffances m'eft connue.
Page 45 - Virieu furent conduits à cette audience & a celle de la Reine & de la Famille Royale , par le fieur Tolozan , Introducteur des AmbaiTadeurs; le fieur de Séqueville , Secrétaire ordinaire du Roi pour la conduite des Ambaffadeurs , précédoit.
Page 46 - Polignac ont été préfencées le même jour à Leurs Majeftés & à la Famille Royale , la première par la PrincélFe de Beauvau , la féconde par la Comtefle de la Suze , & la troifième par la ComrefFe de Polignac.
Page 107 - Noblefle , & conftitué fora effence d'une maniere fixe & irrévocable , promet de faire voir , dans les Mémoires fuivans, les moyens lents , mais heureux , dont les Princes de la Maifon régnante fe font fervis pour contenir la...
Page 15 - M .... j'ai été on ne peut pas » plus étonné & touché de la lettre que vous m'avez "écrite. J'ignorois qu'il exiftât une defcendante du » grand Guftave.,5£ j'imaginois encore moins qu'elle fût *> réduite à l'état déplorable où vous l'avez trouvée.
Page 416 - Académie, qui publiera & tranfmettra à la poftérité les talens infignes du grand génie qui eft à fa tête . Sur ce je prie Dieu qu'il vous ait, M. de Domafckncvv , en fa fainte & digne garde. Potfdam, ce 17, Novembre 1771».

Bibliographic information