Page images
PDF
EPUB

aura en bas des lanieres en boutonnieres pour le fixer au pont-levis de la culotte; 3°. en un habit, vefte dont les bafques de devant feront coupées en pointe à la polonoife, pour, en s'aggraffant, couvrir la partie antérieure des cuiffes, ou pour être retrouffé en arriere, quand il fera convenable de le faire; 4. en une redingote qui pourra fe refferrer ou s'élargir au moyen d'un double rang de boutonnieres & de boutons; 5o. en une culotte à pont-levis.

La coëffure confiftera en un chapeau dont la forme fera terminée en cône obtus; le chapeau fera orné de panaches. Les cavaliers & dragons auront des manteaux au lieu de redingotes, &c. L'étendue de cette ordonnance, qui a 95 pages in-fol. d'impreffion, ne nous permet pas d'entrer dans tous les détails qu'elle renferme, & nous fommes obligés de nous reftreindre aux principales différences que nous venons d'indiquer, avec l'habillement actuel.

[ocr errors]

Le roi vient de faire l'acquifition du cabinet des médailles antiques que M. Pellerin ancien commiffaire-général de la marine, avoit pris foin de raffembler. Cette collection paffle pour une des plus nombreufes & des plus précieufes qui exiftent. Il eft aifé de juger, d'après les ouvrages publiés par M. Pellerin, & par fes correfpondances établies dans les pays les plus éloignés, pendant tout le cours de fa vie, que cette collection renferme une grande quantité de médailles encore ignorées, & propres à répandre de nouveaux jours fur l'hiftoire ancienne. Le cabinet de S. M., déjà fi célebre en Europe, devient par cette acquifition le dépôt le plus riche & le plus utile qu'on puiffe former pour le progrès des lettres, & l'accroiffement des connoiffances.

Le roi ayant donné le palais du Luxembourg

à Monfieur, on va en faire fortir toutes les per fonnes qui y logeoient. Pour le mettre en état d'être habité par ce prince, il faut y faire des réparations que l'on fait monter à 2 millions, en ufant de beaucoup d'économie; dès qu'elles feront achevées, Monfieur fera le mieux logé de tous les princes de l'Europe.

Les abbés Baudeau & Roubaud, écrivains économiftes, anciens auteurs, l'un des Ephémérides, l'autre de la Gazette d'agriculture, ont été exilés par lettres de cachet, le premier à Iffoire en Auvergne; le dernier l'étoit à St. Sever-Cap en Gascogne; mais il lui a été permis d'aller près de Valogne en Normandie.

Ces lettres de cachet & autres furent dénoncées à l'affemblée du parlement du 19 du mois dernier, & il fut arrêté qu'il en feroit délibéré au premier jour. La dame Gourdan fut purgée le même jour de fon décret, & mife hors de cour & de prifon.

Le 20, la dame d'Oppi, dont on a déjà parlé, a gagné fon procès contre fon mari, & à été mife hors de cour.

Le 28, la grand'chambre & la tournelle affemblées, on enregiftra les lettres-patentes de M. Caron de Beaumarchais,qui le relevent du laps de tems, & lui permettent de fe pourvoir par requête civile contre le jugement qui le blâme.

M. de Goezmann, un des magiftrats qui avec ceux du grand-confeil remplacerent le parlement en 1771, vient de fe pourvoir en cette même cour contre l'arrêt de fes anciens collegues, qui l'a condamné par défaut à être blâmé, à l'occafion d'un faux nom qu'il a pris dans un acte de baptême: comme les changemens furvenus depuis ce tems ne lui permettent point de demander d'être rétabli dans fa charge, il veur du moins fe faire réhabiliter dans fon honneur.

Il vient de furvenir une affaire très-fâcheufe. au comte de Viry-la-Forêt, des comtes de Vi ry en Savoie, chevalier de l'ordre de Malte, & lieutenant de roi de la province de Bourbonnois. Selon le mémoire qu'il publie, il fit connoiffance en 1772 d'un jeune homme qu'il prit d'abord en qualité de fon fecrétaire, puis fur preuve qu'il étoit d'une famille noble extrêmement pauvre, il le fit admettre dans les gendarmes de la garde, & l'emmena enfuite dans fes terres du Bourbonnois. Peu après qu'ils y fu+ rent arrivés, le jeune de Thérigny fut contraint de retourner , pour caufe de maladie, à Paris où il fut guéri aux dépens de fon bienfaiteur; puis il vint rejoindre M. de Viry. S'étant échauf fé, le 25 Novembre 1775, à courir fur la glace, on le trouva le lendemain mort dans fon lit. Son enterrement fe fit très-publiquement avec toutes le cérémonies poffibles. Au bout de 10 mois, des ennemis du comte de Viry, ayant fait remettre des délations au procureur-général, où il est dit que le comte, pour ne pas payer 20 mille liv. qu'il devoit au jeune homme, lui avoit don né la mort, un arrêt rendu à la réquifition du miniftere public, a ordonné qu'il feroit informé des caufes de cette mort. En conféquence, le cadavre est exhumé & ouvert par des chirurgiens, qui croient appercevoir les traces d'un coup; mais felon l'avis du célebre docteur Petit, il n'eft pas poffible de reconnoître, après un fi longtems d'inhumation, des fignes certains du genre de mort. L'avocat de la Croix, défenfeur de l'accufé, obferve que la procédure contre le comte de Viry & tous les domeftiques décrétés de prile de corps, eft vexatoire & irréguliere, & qu'elle eft dirigée par le procureur du roi de Moulins, & autres ennemis jurés du comte. D'ailleurs, fes voifins les plus notables atteftent qu'il n'emploie

[ocr errors]

fa fortune qu'à fecourir les indigens, & ils citent toutes fortes de traits de fa charité, & les parens du défunt ne fe louent que des bienfaits dont il les a comblés eux-mêmes.

Pour faciliter les arrangemens de famille & autres raifons importantes, le pape ne fait aucune difficulté d'accorder des difpenfes de mariage d'oncle à niece, de tante à neveu, &c. ; mais S. S. les fait payer fuivant la fortune, & les deniers en font employés en œuvres pies. Plufieurs particuliers en ont obtenu; les dernieres ont coûté 25 mille livres.

Le fameux Noverre s'eft enfin fixé en cette capitale; il eft attaché à l'opéra avec 20 mille livres d'appointemens.

Le prévôt des marchands & le corps de la ville de Paris viennent de permettre à M. de Ber nieres d'établir des batelets infubmerfibles fur la riviere au port qui eft près du pont-royal, & ont promis à l'inventeur de ces bateaux toute la protection & les facilités qui dépendent de leur miniftere. Au moyen de cette permiffion, M. de Bernieces fera tous fes efforts pour que le public puiffe commencer à jouir d'un certain nombre de batelets avant la fin de l'année prochaine.

& à

Les vols & affaffinats qui fe commettent en Normandie, ont déterminé les payfans des environs d'Alençon à fe raffembler en armes, traquer les brigands qui infeftent la province. Ils ont arrêté & conduit dans les prifons 135 perfonnes inconnues ou fufpectes. La fûreté des voya geurs exigeoit cette expédition. Il y a quelque tems qu'un marchand qui avoit foupé dans un endroit qu'on nomme la riviere-Thibouville, fe mit en route avant le jour pour arriver à la foire de Lizieux. Il fut arrêté par des bandits qui Laffaffinerent, & lui volerent fon argent; on le

[merged small][ocr errors]

Trouva le lendemain, fes habits brûlant encore, parce que la bourre du piftolet les avoit enflammés; fon chien étoit à côté de lui, faifant des hurlemens affreux.

Le 25 du mois dernier, jour de Saint-Louis, l'ac. françoise celébra cette fête dans la chapelle du Louvre, où elle entendit la meffe, pendant laquelle le Sr. Fraucœur, directeur de l'académie royale de mufique, fit exécuter un motet de l'abbé d'Audimont, maître de mufique de l'églife royale & paroiffiale de Saint-Germain-l'Auxerrois. Enfuite le panégyrique du faint fut prononcé par le pere Elifée, carme déchauffé, & prédicateur du roi.

L'après-midi, l'académie tint fon affemblée publique ordinaire pour la diftribution du prix. Le chevalier de Chaftellux, directeur ouvrit la féance par un difcours relatif à ce sujet, & principalement au prix de poéfie que l'académie avoit propofé pour cette année, & dont le fujet étoit la traduction en vers alexandrins d'un morceau de l'Iliade au choix des auteurs. Ce prix a été partagé entre M. Gruet, avocat en parfement, & M. André de Murville. Les pieces de l'un & de l'autre furent lues par M. de la Harpe, & le chevalier de Chaftellux leur donna à chacun la médaille du prix. l'Acceffit a été donné à M. Doigni du Ponceau, & une quatrieme piece, dont M. de Saint-Ange eft auteur, a été citée avec éloge. l'Abbé Arnaud lut enfuite des réflexions fur Homere, & M. d'Alembert un écrit de M. de Voltaire fur les tragédies du poëte anglois Shakespeare: l'on diftribua dans l'affemblée le programme du prix d'éloquence pour l'année prochaine. Ce prix a déjà été annoncé l'année derniere, & le fujet eft l'Eloge de Michel de l'Hôpital, chancelier de France. Les pieces qui concourront, & dont les

« PreviousContinue »