Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

GRENOBLE

IMPRIMERIE ET LITHOGRAPHIE VEUVE RIGAUDIN
8, Rue Servan, 8

HARVARD COLLEGE LIBRARY DEGRAND FUND

Mar 5,1924

[merged small][merged small][ocr errors]

Séance du 6 janvier 1896.

Présidence de M. TARTARI, président sortant, puis de M. MILANTA,
vice-président.

ÉLECTION DU BUREAU

L'élection pour le renouvellement du bureau donne les résultats suivants :

M. PRUVOT, vice-président, est nommé président;

M. MILANTA est nommé vice-président;

M. BORDIER est maintenu dans ses fonctious de secrétaire général ;

M. CAPITANT est maintenu dans ses fonctions de secrétaire des séances;

M. PEGOUD est maintenu dans ses fonctions de trésorier;

M. MULLER est nommé archiviste.

ÉLECTIONS

Sont nommés membres titulaires :

Dr TESTEVIN ;

M. de VILLENOISY.

COMMUNICATIONS

Note sur le crâne de Pithecanthropus erectus
trouvé à Java (par M. le Dr Dubois);

Par M. le Dr A. BORDIER.

M. Bordier présente à la Société le moulage d'un crâne trouvé à Java' dans les terrains tertiaires, par M. le Dr Dubois, médecin de l'armée néerlandaise, et désigné dans la science sous le nom de Pithecanthropus erectus, moulage exécuté par M. Flandinette, préparateur du laboratoire de l'Ecole d'anthropologie de Paris, et offert à l'Ecole de médecine et de

pharmacie de Grenoble, au nom de laboratoire d'anthropologie des hautes études, par son directeur, M. le Dr Laborde.

M. Bordier entre dans quelques développements pour expliquer la portée de cette découverte et l'importance de ce don.

I

Le crâne trouvé à Java, dans les terrains tertiaires, a été rencontré à quelques mètres d'un fémur d'apparence humaine. Ces débris sont bien des fossiles. Voici en effet ce que dit à leur sujet M. Manouvrier, professeur à l'Ecole d'anthropologie de Paris, qui en a fait une étude complète (1): << Jusqu'alors, on parlait d'ossements humains fossiles, autant parce qu'ils appartenaient à des gissements reconnus comme très anciens, que parce qu'ils étaient réellement fossilisés, Les squelettes du Spy, appartenant à la formation quaternaire la plus ancienne, n'en ont pas moins conservé un aspect peu différent de celui des squelettes enfouis dans la terre depuis les temps néolithiques. Il en est autrement des os de Java. J'ai voulu peser le fémur comparativement avec un fémur momifié des Canaries et avec un fémur néolithique de Châlons, tous deux d'un volume supérieur. Ces deux fémurs, quoique parfaitement conservés et très solides, n'atteignent pas le poids de 350 grammes, tandis que le fémur de Java ne pèse pas moins de 1 kilogramme ».... « Comme nous n'avons jamais vu d'ossements humains fossilisés à un si haut degré, quelles que fussent leur ancienneté et la nature très variée des terrains dans lesquels ils se sont conservés ; comme la fossilisation extrême des os de Java leur donne un aspect identique à celui des ossements fossiles de l'époque tertiaire en général ; comme, d'autre part, c'est dans une même couche tertiaire, qu'ils ont été trouvés avec d'autres ossements fossiles représentant une faune tertiaire, il faudrait, pour n'être pas influencé de prime à bord par ces faits, ou bien avoir un préjugé, ou bien connaître des faits contradictoires, qui, je crois, font jusqu'à présent défaut ».

<< En outre, par de fouilles méthodiques poursuivies pendant plusieurs années dans la région, M. Dubois a acquis une connaissance approfondie de la couche géologique dont il s'agit, et de la faune qu'elle contient. Cette faune, dont il a rapporté en Hollande une énorme quantité d'ossements fossiles, se composait d'animaux dont les espèces ont disparu pour la plupart; elle caractérise, affirme-t-il, le pliocène supérieur et il n'y aurait

(1) Manouvrier: (Bulletin de la Société d'anthropologie de Paris), séance du 17 octobre 1895.

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

pas à douter de sa contemporanéité avec les os (crâne et fémur) dont il est question ».

Ceci établi, il ne faut pas dissimuler que la découverte faite par I. Dubois dans le pliocène de Java intéresse directement l'origine de l'Homme, qu'on soit créationniste ou évolutionniste, tout le monde est d'accord sur l'adage: « Natura non facit saltus »; tout le monde admet que les êtres se succédent par des perfectionnements successifs, évolutifs, comme s'il y avait un plan unique, perfectionné d'époque en époque. Le rôle de la paléontologie a été précisément de nous faire découvrir les transitions, les passages entre les formes en apparence séparées c'est ainsi que le passage des reptiles aux oiseaux est indiqué par l'archéopteryx. C'est ainsi que parmi les mammifères, les Suidés servent de préface aux pachydermes monodactyles.

II

Quel est l'état actuel de nos connaissances sur l'ancienneté de l'Homme? Le tableau suivant résume les faits connus jusqu'ici, y compris le crâne de Java, désigné sous le nom de Pithecanthropus erectus.

Homme historique.

Alluvions modernes.

[blocks in formation]
« PreviousContinue »