Mémoires de L'Institut national des sciences et arts. Littérature et beaux-arts, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 468 - Rome ; ou Moyen de diminuer de moitié, dans toutes les imprimeries de l'Europe, le travail et les frais de composition , de correction et de distribution , découvert en 1774- Par madame de *****. Paris, impr.
Page 305 - C'est ici que ton père est placé. Les bois! ils sont des morts le véritable asile; Là donnez à chacun un bocage tranquille : Couvrez de leur nom seul leur humble monument ; De l'urne d'un héros son nom est l'ornement. Ces dômes de verdure où le calme respire , Le ruisseau qui gémit, et le vent qui soupire, La lune dont l'éclat, doux ami des regrets , Luit plus mélancolique au milieu des forêts ; Tous ces objets, que cherche une ame solitaire, Prêteront aux tombeaux un nouveau caractère....
Page 508 - Il y a donc une grande différence entre conserver des formats stéréotypes pour tirer des exemplaires à volonté , ou conserver des planches composées en caractères mobiles. Tel se trouvoit l'état des procédés pour le polytypage et la stéréotypie , employés par les citoyens Didot et Herhan , à la fin. de l'an 6. A cette même époque , la fin de l'an 6, le citoyen Bouvier , un des artistes que j'ai nommés parmi ceux qui furent employés à la fabrication des assignats , avoit polytypé...
Page 304 - L'homme heureux, de la mort reconnaissant l'empire, Ne s'aperçoive trop que son semblable expire? Eh ! ce corps à la terre indignement rendu, Comme un vil animal dans les champs étendu, Peut-être est-ce un savant, dont le vaste génie Par d'utiles travaux éclaira sa patrie! Peut-être est-ce un ami des mortels malheureux! Quel contraste! jaloux de prodiguer pour eux De ses soins, de ses dons l'active bienfaisance, Tous les infortunés recherchaient sa présence : Vivant, de sa maison ils assiégeaient...
Page 304 - Pourquoi, me direz-vous, des honneurs funéraires? « Cette loi, que jadis établit chez nos pères « Un culte fanatique, et sans force aujourd'hui, « Sur nos bords éclairés doit tomber avec lui. » Ah ! laissez ce langage au profane athéisme; La sensibilité n'est pas le fanatisme : De la religion gardons l'humanité. Barbares, qui des morts bravez la majesté, Éloignez, s'il le faut, ces...
Page 36 - D'Arcole et de Lodi les terribles soldats , Tous ces jeunes héros vieux dans l'art des combats, La grande nation à vaincre accoutumée , Et le grand général guidant la grande armée?
Page 302 - Ils rendront tous les traits à l'univers charmé : Mais ce n'est point assez pour le cœur qui les aime ; Leurs images , hélas ! ne seront point eux-mcme ! C'est eux , c'est leurs débris que nous voulons trouver : Au pied de leurs tombeaux nous aimions à rêver.
Page 302 - Vous immortalisez jusqu'à leurs vils outrages. Mais de quel crime encor mon œil est révolté! Par des bras soudoyés un cadavre porté, Sans cortège, sans deuil, s'avance solitaire; C'est ainsi parmi nous qu'on rend l'homme à la terre ! Autrefois...
Page 35 - A la voix des Français vient sourire à la terre, Debout sur des débris, l'orgueilleuse Angleterre, La menace à la bouche, et le glaive à la main, Réclame encor la guerre, et veut du sang humain ! Elle dont le trident, asservissant les ondes, Usurpa les trésors et les droits des deux...
Page 499 - ... de l'être en relief; 2°. à composer avec ces caractères des pages qui forment une matrice ; 3°. à tirer de cette matrice une empreinte. Sur cet exposé ,'Herhan obtient brevet d'invention pour fabriquer , employer et débiter , pendant quinze années , des formats solides propres à imprimer en suivant les procédés indiqués dans la description (i).

Bibliographic information