Mémoires et documents, Volume 16

Front Cover
Société d'histoire et d'archéologie de Genève, 1867 - Geneva (Switzerland : Canton)

From inside the book

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 446 - Etudes paléographiques et historiques sur des papyrus du vie siècle, en partie inédits, renfermant des homélies de saint Avit et des écrits de saint Augustin, par MM.
Page 116 - Et dicit cor tuum : nullum esse divinum judicium; omnia casibus ferri et fortuitis motibus ventilare *. Nam si deus, inquis, res humanas respiceret, floreret illius iniquitas et mea innocentia laboraret? Omnis morbus animi habet in scripturis medicamentum suum. Qui ergo sic aegrotat ut ista dicat in corde suo bibat potionem psalmi. Quid est? Iterum inspiciamus quid dicebas. Quid dicebam, inquid, nisi quod vides? Mali florent, boni laborant. Quomodo ista videt deus? Accipe, bibe ipse tibi; hoc de...
Page 446 - Notice sur un feuillet de papyrus récemment découvert à la Bibliothèque impériale de Paris, et relatif à la basilique que Maxime, évéque de Genève, substitua vers l'an 516 à un temple païen, par Léopold Delisle (avec un fac-similé par Pilinski).
Page 430 - Laudo Deum verum, plebem voco, congrego clerum: Defunctos ploro, pestem fugo, festa decoro.
Page 455 - Bulletin de la classe d'industrie et de commerce de la Société des arts de Genève.
Page 125 - Discours au vray de tout ce qui s'est faict et passé pour l'entière négociation de l'élection du Roy de Polongne, divisé en trois livres. Paris, JVicolas Chesneau, /373,in-8°. — Ibid., id., 1574, in-8".
Page 117 - ... perspectae. Quam purgationem quasi ambulationem quandam et quasi navigationem ad patriam esse arbitremur. Non enim ad eum qui ubique praesens est locis movemur, sed bono studio bonisque moribus.
Page 405 - Sur ce je lui feis un brief recueil de l'argument du pseaume, voiant le goust qu'elle y prenoit. Elle après, me prenant par la main, me dist : — « Que je suis heureuse, et que je suis bien tenue à Dieu , de ce qu'il m'a icy amenée pour y mourir. Si j'estois en ceste malheureuse prison, je n'oserois ouvrir la bouche pour faire confession de ma chrestienté. Icy non-seulement j'ay liberté de glorifier Dieu , mais j'ay tant de bonnes remonstrances pour me confermer en mon salut.
Page 20 - Augustine] , uti adversus vaniloquam pravitatem eorum, qui alieni a civitate Dei ex locorum agrestium conpitis et pagis pagani vocantur sive gentiles quia terrena sapiunt...

Bibliographic information