Page images
PDF
EPUB

-

9 grandes cartes et 30 fig. de la grandeur des pages. - « DESCRIPTIO totivs Gvineæ tractvs, Congi, Angola et Monomotapæ, corvmque locorvm, quæ e regione C. S. Avgvstini in Brasilia jacent. Proprietates Oceani; Insularumque ejusdem, S. Thomæ, S. Helena, Ascensionis, etc. Portuum, Altitudinis, Syrtium, Vadorum, ac fundi. Miræ narrationes Navigationum Batavorvm, cum interioris terræ descriptione. Accedit noviter historia Navigationvm Batavorvm in Septentrionales oras, Polique Arctici tractus, cum Freti Vaygats detectione summâ fide relata. Hage Comitis, Ex officiná Alberti Henrici, anno 1599, 45 PP., Index 3 pnc., 3 cartes.

PREMIÈRE ÉDITION LATINE très-rare et recherchée. On la réunit à la collection des frères DE BRY, attendu que leurs héritiers en ont fait faire une traduction moins exacte, qu'ils ont insérée dans la 2e partie des Petits Voyages. Voy. Camus. Mémoire... pp. 189 et suiv., BRUNET, TRÖMEL et TIELE.

-

361. LINSCHOTEN (Hvgonis). Itinerario, Voyage ofte Schipvaert, van Jan Huygen van Linschoten naer Oost ofte Portugaels Indien.... t'Amstelredam, Cornelis Claesz, s. a. 3 fnc., le dernier avec le portrait de Linschot; 160 pp., à 2 col. REYS-GHESCHRIFT Van de Navigatien der Portugaloysers in Orienten.... t'Amstelredam, Cornelis Claesz, 1604, 147 pp., à 2 col. BESCHRIJVINGHE van de gantsche Custe van Guinea, Manicongo, Angola, Monomotapa, ende teghen over de Cabo de S. Augustijn in Brasilien... t'Amstelredam, Cornelis Claesz, 1605 (Anno xvj ©v). 45 fnc., à 2 col. In-fol., rel.

362.

363.

Tiele, p. 93.

Les planches et les cartes manquent à notre exemplaire.

20 fr.

Histoire de la navigation de lean Hvgves de Linscot hollandois et de son voyage es Indes Orientales... avec annotations de BERNARD PALVDANUS, docteur en medecine..... a qvoy sont adiovstees qvelqves avtres descriptions tant du pays de Guinee et autres costes d'Ethiopie, que des nauigations des Hollandois vers le Nord au Vaygat et en la nouuelle-Zembla. Le tovt recveilli et descript par le mesme de Linscot en bas alleman, et nouuellement traduict en françois. Amstelredam, Henry Laurent, 1610, in-fol., vél.

130 fr.

I fnc., pour la préface au lecteur, 275 pp., fig. nomb. dans le texte et 8 grandes cartes ou plans [a) carte de Mozambique, b) de Sainte-Hélène, c-d) la grande carte hydrographique en 2 feuilles, e) carte de Java, Sumatra Borneo, f) pian de Goa, g-h) plan d'Angra en 2 feuilles]. PREMIÈRE ÉDITION de cette traduction française, elle est fort rare. M. Müller la croit imprimée

à Francfort, chez les de Bry. L'exemplaire est beau, sauf quelques piqures dans les marges. Les grandes cartes signalées ci-dessus manquent presque toujours dans les exemplaires.

Le même ouvrage. Troixiesme edition augmentée. Amsterdam, Evert Cloppenburgh, 1638, in-fol., rel.

100 fr.

3 fnc., sur le verso du dernier, le portrait de Linschot; 206 pp., 12 cartes, 30 pl., titre gravé.

A la suite:

LE GRAND routier de mer de JEAN HVGVES DE LINSCHOT hollandois. Contenant une instruction des routes et cours qu'il convient tenir en la navigation des Indes Orientales, et au voyage de la coste du Bresil, des Antilles et du Cap de Lopo Gonsalves. Avec description des costes, havres, isles, vents et courants d'eaux, et autres particularitez d'icelle Navigation. Le tout fidelement recueilli des memoires et observations des pilotes Espagnols et Portugais. Et nouvellement traduit de Flameng en François. Amsterdam, Evert Cloppenburg, 1638, 181 pp., carte de l'Amérique, titre gravė. - Description de l'Amérique........ Amsterdam, Cloppenburg, 1638, ii et 86 pp.

364. LINSCHOTEN (Hvgonis). Le même ouvrage. Amsterdam, J. E. Cloppenburch, 1619, in-fol., vél.

100 fr.

Titre gravé, 3 fnc. (au verso du dernier, le portrait de Linschot), 205 pp., 39 pl. et cartes. — « Le routier de mer... 1619. » Titre gravé, 181 pp. « Description de l'Amérique, 1619. » 86 pp.

365. LONGPÉRIER (Ad. de). Notice des monuments exposés dans la salle des antiquités américaines [Mexique et Pérou] du Louvre. Paris, Vinchon, 1850, in-8, br. 130 pp.

6 fr.

366. LOSSADA (P. Fr. Domingo, de la Regular observancia de N. P. S. Francisco, Comissario general de Indias). Compendio Chronologico de los privilegios regulares de Indias, desde nuestro Sant. Padre Leon X. creado el año 1513. hasta Clemente XII creado el año de 1730. Madrid, Imprenta de la casa de la V. madre de Agreda, 1737, in-4, bas.

40 fr.

22 fnc., 467 pp., 16 pnc. Collection importante de tous les décrets et priviléges de la cour de Rome, donnés en faveur des ordres religieux du Nouveau-Monde.

M

'CULLOCH (James H.). Researches on America; being an attempt to settle some points relative to the Aborigines of America. Baltimore, J. Robinson, 1817, in-8, cart. non rogné.

220 pp. Un des meilleurs traités sur l'origine des Indiens.

En 1829, l'auteur fit imprimer un autre ouvrage sur le même sujet.

25 fr.

368.

tives aux indigènes de ce pays. In-4, cart.

Recherches sur l'Amérique pour résoudre plusieurs questions rela

40 fr.

Traduction du précédent.

MANUSCRIT INÉDIT en 6 cahiers d'une bonne écriture, exécuté de 1820 à 1821, autographe de EYRIES?, il provient de sa bibliothèque, 'puis de celle de Bossange.

369. M'INTOSH (John). The origin of the North American Indians; with a faithful description of their manners and customs, both civil and military, their religions, languages, dress, and ornaments. New York, Nafis et Cornish, 1849, in-12, cart.

10 fr.

345 pp., 8 fig. Ouvrage très-intéressant sur l'histoire de l'origine des indigènes de l'Amérique du Nord.

370. MAFFEI (Petri, è soc. Jesu). Historiarum Indicarum libri XVI. Omnia ab auctore recognita et emendata. Cadomi, Ex typographia Jacobi Mangeant, 1614, in-8, v. fauve, filets, d. s. t. Aux armes d'un cardi

nal.

18 fr. 39 fnc., 718 pp. Impression peu commune. Des exemplaires sont souscrits au nom de Adam Cavelier.

371. MALDONADO. Voyage de la mer Atlantique à l'Océan Pacifique par le N. O. de la mer Glaciale, par le capitaine Laurent Ferrer Maldonado l'an 1588, traduit par C. AMORETTI. Plaisance, imp. del majno, 1812, in-4, cart. non rogné.

2 fnc., 84 pp., 1 fnc., 3 cartes avec explication dont une fac simile. de la bibliothèque ambrosienne, probablement l'original.

20 fr.

[ocr errors]

Publié d'après un ms.

Le même navigateur est auteur d'un traité sur la sphère, la cosmographie, la géographie et l'art de naviguer (imp. à Alcala en 1626), c'est lui, qui dans le Conseil des Indes, était chargé de rendre l'aiguille fixe et d'observer la longitude.

کملیله نقش و النمش جمله .MAPPEMONDE TURQUE DE VENISE .372 [.Tableau du monde dessiné avec une exactitude parfaite جهان نمونی

I m. 18 de long. sur 1 m. 16 de largeur. Collée sur toile.

250 fr.

Cette carte importante, gravée sur bois, fut dressée au xive siècle par un tunisien du nom de HADJI AHMED, en 967 de l'hégire.

En 1795, l'abbé Simon Assemanni rédigea une notice de ce document et fit tirer, sur les bois originaux, 24 exemplaires qui devaient accompagner sa notice; mais ce fut en vain que

M. d'Avezac en fit rechercher un exemplaire, les planches tirées ne se retrouvèrent pas.

Les originaux se conservent dans la bibliothèque Saint-Marc de Venise; ils sont maintenant en mauvais état.

373. MARIANUS (R. P. F. ord. S. Franc.). Gloriosvs Franciscvs redivivvs sive Chronica observantiæ strictioris, reparatæ, redvctæ, ac reformata; eiusdemque per christianos orbes, non solùm, sed et Americam, Peru, Chinas, Japones, Chichemecas, Zatachecas; Indos Orientis, et occidui solis, Turcas, et Barbaras gentes, diffusæ et Euangelio fructificantis.

Distincta VI. libris, et 28. figuris æneis ornata. Ingolstadii, Ex officina
Wilhelmi Ederi, 1625, in-4, vél.

100 fr.

26 fnc., 852 pp., 6 fnc.; 26 gravures sur cuivre de la grandeur des pages et 2 titres gravés. Cet ouvrage, assez peu connu, renferme l'histoire complète des missions des franciscains en Chine, au Japon et en Amérique; cette dernière partie y est surtout étendue et doit être considérée comme l'un des plus importants documents publiés sur les missions de l'ordre dans la Nouvelle Espagne.

Un certain nombre de ces notices sont en partie reproduites d'après le livre du P. Gonzaga (V. no 263), mais on en trouve beaucoup qui paraissent ici pour la première fois.

L'ouvrage est divisé en six livres. - Les trois premiers (pp. 1-423) traitent de l'Amérique et sont ornés de 17 pl. représentant les principaux missionnaires de l'ordre dans cette partie du monde. Parmi eux nous citerons les suivants : Le P. Martin de Valencia; le P. Martin de Carunha, missionnaire à Xalisco et au Michoacan; le P. Antoine de Ciudad Real; le P. J. de Ribas, mort à Tezcuco en 1562; le P. Alphonse Testera, démontrant aux Indiens les mystères de la foi à l'aide de peintures; le P. Pierre de Gand; le P. Juan de Zumarraga, premier archevêque du Mexique; Martin Sarmiento, évêque de Tlaxcalla; le P. Diego de Landa, le savant évêque du Yucatan; le P. Alphonse Betanzos, mort chez les indiens Chomes (Costarica) en 1566; le P. Jean Pizarros, martyrisé par les Indiens de Costarica en 1580, etc., etc. Quant aux notices biographiques, elles s'y trouvent en grand nombre (près de 200).

374. MARINEI (Lucii) sicvli regii historiographi opus de rebus Hispaniæ Memorabilibus modo castigatum atq; Cesareæ maiestatis iussu in lucem æditum. [A la fin :] Impressum Compluti per Michaelem de Eguia, 1533, in-fol., vél.

Titre dans un très-beau cadre gravé sur bois, cxxviij ff., caract. ronds.

75 fr.

LUCIUS OU LUCAS MARINEO, le sicilien, né vers 1460, vint en Espagne, et occupa pendant douze ans la chaire de littérature latine à l'Université de Salamanca. Il fut nommé chapelain royal et historiographe du royaume, et mourut peu de temps après, en 1533.

Son ouvrage, qui a été imprimé assez souvent, est très-important pour l'histoire de l'Espagne ; il contient au verso du f. cvi une notice sur la découverte de l'Amérique; l'Amiral y est nommé PETRUS COLONUS.

C'est aussi dans cet ouvrage qu'on trouve le plus ancien vocabulaire basque qui existe [f. xxi a de veterum hispanorum lingva ».]

375. MARTYR (évêque d'Arzendjan). Relation d'un voyage fait en Europe et dans l'Océan Atlantique, à la fin du xve siècle, sous le règne de Charles VIII. Traduite de l'arménien et accompagnée du texte original, par J. SAINT MARTIN. Paris, Dondey Dupré, 1827, in-8, demi rel. 20 fr.

80 pp. Très-curieuse relation d'un voyageur peu connu. Ce religieux s'embarqua à Guetaria sur un vaisseau basque le 8 avril 1494 et resta 78 jours en mer. Il est regrettable qu'il n'ait pas cru devoir nous renseigner sur les endroits qu'il visita (son éditeur pense qu'il alla jusqu'en Amérique). Ce voyageur avait quitté l'Arménie en 1489, il n'y rentra qu'en 1496.

376. MAXIMILIANI TRANSYLUANI. De Molvccis insulis, itemq; alijs pluribus miradis, quæ nouissima Castellanorum nauigatio Sereniss. Imperatoris Caroli. V. auspicio suscepta, nuper inuenit: Maximiliani Transyluani ad Reuerendiss. Cardinalem Saltzburgensem epistola lectu perquam iucunda. [A la fin : ] Coloniæ in ædibus Eucharij Ceruicorni. Anno uirginei partus. M. D. XXIII. mense Januario, in-8, cart. 500 fr.

377.

15 fnc. Titre entouré d'une très-jolie bordure sur bois.

PREMIÈRE ÉDITION DU VOYAGE DE MAGELLAN. Bel exemplaire (Harrisse, no 122.)

Maximiliani Transyluani Cæsaris a secretis Epistola, de admirabili et nouissima Hispanorú in Orientem nauigatione, qua uariæ, et nulli prius accessæ Regiones inuétæ sunt, cum ipsis etiã Moluccis insulis beatissimis, optimo Aromatu genere refertis, etc. [A la fin :]Roma in ædibvs. F. Minitii Calvi Anno. M. D. XXIII mense Novembri. In-4, demi-rel. 350 fr. 20 fnc., titre compris et le dernier f. qui est blanc. Titre avec bordure gravée sur bois. Cette édition, de la Relation du Voyage de Magellan, est considérée par Brunet comme la première. [V. l'article ВOEMUS, no 69.]

Exemplaire assez grand de marges, couvert de notes manuscrites. Au haut du f. Bii deux lignes ont été enlevées en partie par une forte tache. Conforme à la description donnée par Harrisse.

378. MEDINA (Pedro de). Régimieto de nauegació Contiene las cosas que Tos pilotos ha de saber para bien nauegar. Y los remedios y auisos que hã de tener para los peligros que nauegando les pueden suceder. [Au bas du f. 77 ] A gloria de Dios... Imprimiose en la dicha cibdad (Sevilla) en las casas de Simon Carpintero año del señor M. d. lxiij. Y de la edad del auctor setenta años. In-4, vél., car. gothiques. 350 fr.

379.

Titre rouge et noir avec une vignette en bois dans le haut, lxxviii ff. de texte, fig. en bois. La « Carta de Marcar » qui occupe le verso du f. vii et le recto du vin est tirée en rouge et noir; le Nuevo Mundo s'y trouve représenté et occupe à lui seul la moitié de la carte.

Cet ouvrage a joui d'une grande réputation et fut traduit en français (1554), en italien (1555), en allemand (1576), en anglais (1581).

[ocr errors]

L'original espagnol est de Valladolid, 1545.

L'arte del navegar, in laqval si contengono le regole, dechiarationi, secreti, et auisi, alla bona nauegation necessarij..... tradotta di lingua spagnola in volgar italiano [da fra VICENZO PALETINO da Corzula]. Vinetia, Gioanbattista Pedrezano, 1555, in-4, vél.

40 fr.

11 fnc. (le dernier blanc), cxxxvi1 ff. (au verso du dernier : Vinetia, Aurelio Pincio, 1554), fig. sur bois dans le texte.

Le recto du f. xxx111 est occupé par une très-curieuse carte sur laquelle figure l'Amérique, principalement l'Amérique du Sud (la Nouvelle Espagne, la Floride, le Pérou).

« PreviousContinue »