Page images
PDF
EPUB

737. LAHONTAN. Nouveaux voyages dans l'Amérique septentrionale. La Haye, les frères L'Honoré, 1703, 2 to. en 1 vol. in-12, v.

738.

739.

40 fr.

Vol. I. 11 fnc., 279 pp., 13 pl. et cartes, front. gravé. — Vol. II. « Mémoires de l'Amérique septentrionale» 220 pp., 9 fnc., 12 pl. et cartes. Le Dictionnaire Huron occupe les pp. 195-220. EDITION ORIGINALE belle et peu commune. Elle se distingue de la suivante par une sphère qui est sur le titre, et l'impresion est en caractères plus petits.

Le même ouvrage. La Haye, L'Honoré, 1703-04, 3 to. en 2 vol. in-12, rel. 20 fr. Vol. I. 10 fnc., 279 PP,, 13 pl. · Vol. II. 220 pp., 8 fnc., 12 pl. On a ajouté à cet exemplaire SUITE DU VOYAGE OU Dialogues de Lahontan et d'un sauvage (par GUEUDEVILLE). Amsterdam, 1704, 7 fnc., 103 pp., 1 fig. (EDITION ORIGINALE DE CETTE PIÈCE). « - VOYAGES en Portugal et en Danemarc» pp. 105-222, 5 fig. et cartes.

rel.

[ocr errors]

Cette édition avec les Dialogues et le Voyage en Portugal est la première complète.

Le même ouvrage. La Haye, L'Honoré, 1704, 2 vol. in-12,

20 fr.

Vol. I. 8 fnc., 280 pp., front. gravé, 13 pl.

Vol. II. 222 pp., 9 fnc., 12 pl.

740.

Le même ouvrage. La Haye, L'Honoré, 1709, 2 to. en 1 vol. in-12, demi rel.

Vol. I. 8 fnc., 280 pp., front. gravé, 13 fig. Vol. II. 222 pp., 9 fnc., 13 fig.

20 fr.

741. L'ARRIVEE des ambassadevrs dv royavme de Patagoce et de la Novvelle France. Ensemble ce qui s'est passé à leur voyage, auec des remarques curieuses. Traduit par le sieur I. R. Paris, vefue Jean Remy, 1649, in-4, cart.

20 fr.

8 pp. Mazarinade, que le titre seul nous a fait placer dans les documents sur le Canada. 742. LE BEAU. Seз avantures, ou voyage curieux et nouveau, parmi les sauvages de l'Amérique Septentrionale. Amsterdam, H. Uytwerf, 1738, 2 vol. in-12, v.

25 fr.

Vol. II. 430 pp., 3 fnc., 3 pl.

Vol. I. 6 fnc., 370 pp., 3 fnc., 3 pl., 1 carte. Cet ouvrage, écrit dans un style romanesque, renferme des détails curieux et précis sur les mœurs et usages des Iroquois, des Hurons et des Algonquins qui, certainement, ont été recueillis sur les lieux par l'auteur.

743. LEBRUN (Isid.). Tableau statistique et politique des deux Canadas. Paris, Treuttel et Wurtz, 1833, in-8, br.

538 pp., 2 pnc.

15 fr.

« Le tableau politique et statistique des deux Canadas par M. LE BRUN, de Paris, nous paraît

un résumé excellent dans son ensemble et dans la manière dont il envisage la position politique du pays. Il est précieux pour les Canadiens tant parce que c'est la première fois que les littérateurs européens s'occupent de nos provinces oubliées des uns et méprisées des autres, que parce qu'on y rencontre un très-grand nombre de renseignements et de détails importants, non-seulement sur le Canada, mais sur toute l'Amérique Septentrionale anglaise : il est peu de personnes, même parmi les plus instruites d'entre nous, qui n'y trouvent beaucoup à apprendre, etc., etc. » Gazette française du Bas Canada. Juin 1834.

744. LE BRUN (Laurentii, Nannetensis è societ. Jesv). Ecclesiastes Salomonis Paraphrasi poëticâ explicatus. Parisiis, apud Sebastianvm Craroisy, 1653, pet. in-12, rel.

40 fr.

1 fnc., texte, pp. 6-249, 6 pnc. Le P. LAURENT LEBRUN, né à Nantes en 1607, entra dans la Compagnie de Jésus à l'âge de 20 ans; il s'adonna à la poésie latine et mourut dans la maison professe de Paris en 1663.

Le volume que nous avons sous les yeux renferme 8 pièces de vers latins, dont la dernière sous le titre de Franciados liber primus et secundus (pp. 201-249), est toute entière relative au Canada; ce sont des élégies dans lesquelles il célèbre les cruautés des Indiens envers leurs captifs; les difficultés d'un voyage dans les forêts canadiennes; la religion et les usages des indigènes de la Nouvelle France, etc., etc.

Les PP. DE BACKER citent de cet auteur un volume bien intéressant :
Nova Gallia Delphino. Parisiis, Camusat, 1639, in-4, de 63 pp.

745. LE CLERC (le P. Chrestien, récollet). Premier etablissement de la
foy dans la Nouvelle France, contenant la publication de l'évangile,
l'histoire des Colonies françoises, et les fameuses découvertes depuis le
fleuve de Saint Laurent, la Louisiane et le fleuve Colbert jusqu'au
golphe Mexique, achevées sous la conduite de feu M. DE LA SALLE par
ordre du Roy. Avec les victoires remportées en Canada par les armes
de Sa Majesté sur les Anglois et les Iroquois en 1690. Paris, Amable
Auroy, 1691, petit in-8, rel.
125 fr.

746.

Vol. I seulement. 9 fnc., 559 PP.

« Cet ouvrage, que celui de CHARLEVOIX sur le même sujet avait fait oublier, est exact et assez bien écrit. On le recherche beaucoup au Canada, et, comme il est peu commun, il s'est vendu jusqu'à 75 fr. Erdeven, en 1858. » BRUNET.

D'après CHARLEVOIx, le Comte de Frontenac aurait mis la main à ce livre.

Nouvelle relation de la Gaspesie, qui contient les mœurs et la religion des sauvages Gaspesiens Porte-Croix, adorateurs du Soleil, et d'autres peuples de l'Amerique Septentrionale, dite le Canada. Paris, Amable Auroy, 1691, pet. in-8, rel.

140 fr.

13 fnc., 572 pp. Au bas de la dernière on lit: « de l'imprimerie de Laurent Rondet. » Ouvrage très-curieux, et non moins rare que le précédent.

747. LEMAU DE LA JAISSE (de l'ordre de S. Lazare). Plans des principales places de guerre et villes maritimes frontieres du royaume de France, distinguez par départemens, gouvernemens generaux et particuliers des provinces, avec les officiers generaux et principaux qui y commandent en chef pour le Roy, et dans la NOUVELLE FRANCE OU AMÉRIQUE, ensemble les officiers des états majors de ces places et des autres villes intérieures du royaume. Paris, Didot, Quillau, Nully, 1736, pet. in-8, rel. 20 fr.

268 pp. Nombreux plans de villes fortifiées et blasons. Volume curieux pour l'état militaire de la France et de nos colonies dans l'Amérique au 1er juillet 1736.

748. LE SAGE. Les aventures de Monsieur Robert Chevalier, dit de Beauchêne, capitaine de flibustiers dans la Nouvelle France. Maestricht, Dufour et Roux, 1780, 2 to. en 1 vol. in-12, demi rel. mar. doré en tête, NON ROgné. 50 fr.

[blocks in formation]

Edition peu commune, surtout en exemplaire non rogné.

Ces aventures, écrites par le célèbre auteur de Gil Blas et du Diable boiteux, doivent figurer dans toute collection américaine, quoique par leur rédaction elles soient imaginaires. Dans l'avertissement, l'éditeur annonce que le Chevalier DE BEAUCHÊNE, après avoir passé près de cinquante ans au service du Roi, mourut à Tours en 1731, et que ses aventures ont été écrites par lui-même, et imprimées d'après le mss. qui est entre les mains de sa veuve.

Une traduction anglaise en a été faite à Londres en 1745, 2 vol. in-12.

749. LESCARBOT (Marc). Histoire de la Novvelle France contenant les navigations, découvertes et habitations faites par les François ès Indes Occidentales et Nouvelle France souz l'avœu et authorité de noz Rois Tres-Chrétiens, et les diverses fortunes d'iceux en l'execution de ces choses, depuis cent ans jusques à hui. Paris, Jean Milot, 1609, in-8, mar. rouge, dent. d. s. t.

750.

1,200 fr.

23 fnc., 888 pp., 3 cartes. « Les Mvses de la Novvelle France. A Monseignevr le Chancellier. Paris, I. Millot, 1609. » 2 fnc., 66 pp.

EDITION ORIGINALE de la plus grande rareté. Exemplaire superbe, très-grand de marges.

Histoire de la Nouuelle France, contenant les nauigations, decouvertes et habitations faites par les François ès Indes Occidentales et Nouuelle France. Avec les Mvses de la Nouuelle France. Par Marc Lescarbot. Nouvelle édition. Paris, Tross, 1866, 3 vol. pet. in-8, avec quatre cartes, br. papier vélin.

30 fr.

Vol. I. xx et 287 pp. Vol. II. pp. 291-586.
Les Muses de la Nouvelle France. 83 pp., 4 cartes.

Vol. III. 4 fnc., pp. 591-851, 14 fnc.

-

Réimpression de l'édition de 1612 faite avec grand soin et imprimée par Jouaust en types an

ciens.

751. LESCARBOT (Marc). Les Mvses de la Novvelle-France. Paris, Millot, 1612, pet. in-8, br.

12 fr.

83 pp. Réimpression faite pour Tross en 1866.

752.

Les mvses de la Novvelle France. Paris, Millot, 1612, pet. in-8, demi rel. mar. tête dorée, non rogné.

15 fr.

83 pp. Réimpression faite pour Tross en 1866.

753.

Figvre dv port de Ganabara av Brésil. Une pl. in-4°.

2 fr.

754.

Figvre de la terre nevve, grande rivière de Canada, et côtes de

l'Océan en la Novvelle France. Une pl. in-4°.

5 fr.

Reproduction fac-simile de deux cartes qui manquent souvent dans les anciens exemplaires de l'histoire de la Nouvelle France.

755. LETTRES d'un François à un Hollandois, au sujet des différends survenus entre la France et la Grande-Bretagne, touchant leurs possessions respectives dans l'Amérique Septentrionale (Paris?) 1755, in-12, rel.

10 fr.

174 pp. Rich cite aussi une édition de ce volume sous un titre différent daté de Francfort et de La Haye 1756.

M

ACKENZIE (Alex.). Tableau historique et politique du commerce des pelleteries dans le Canada depuis 1608 jusqu'à nos jours. Contenant beaucoup de détails sur les nations sauvages qui l'habitent, et sur les vastes contrées qui y sont contiguës; avec un Vocabulaire de la langue de plusieurs peuples de ces vastes contrées. Traduit de l'anglais par J. CASTÉRA. Paris, Dentu, 1807, in-8, br.

20 fr.

310 pp., 1 fnc., portrait de l'auteur. Les pp. 261-274 contiennent un Vocabulaire de la langue Algonquine et de celle des Knisteneaux, indiens de la même famille. Un Vocabulaire Chipeway occupe les pp. 304-310.

Cet ouvrage est un extrait de la traduction du Vol. I. pp. 1-310, du voyage du même auteur publié à Paris en 1802, 3 vol. in-8.

MACKENZIE est le second voyageur qui ait fait la découverte d'un passage par terre pour à la mer polaire.

aller

757. MARIE DE L'INCARNATION. La vie de la venerable mère Marie de l'Incarnation, premiere superieure des Ursulines de la Nouvelle France. Tirée de ses Lettres et de ses Ecrits. Paris, L. Billaine, 1677, in-4,

758.

759.

rel.

17 fnc., 757 PP., 6 pnc.

200 fr.

Très-bel exemplaire, L'auteur est Dom CLAUDE MARTIN, fils de la mère Marie. Lettres de la venerable mere Marie de l'Incarnation, premiere superieure des Ursulines de la Nouvelle France. Paris, L. Billaine, 1681, in-4, rel.

4 fnc., 675 pp. Portrait d'après Edelinck.

150 fr.

Correspondance des plus intéressantes pour l'histoire du Canada. Elle a été publiée par les soins du fils de la mère Marie, le P. CLAUDE MARTIN, bénédictin.

[ocr errors]

Retraites de la venerable mere Marie de l'Incarnation, religieuse ursuline. Avec vne exposition succinte du cantique des cantiques. Paris, veuve L. Billaine, 1682, in-12, rel.

60 fr.

18 fnc. 248 pp. Très-rare volume publié par Dom CLAUDE MARTIN, le fils de Marie Guyart, connue sous le nom de Marie de l'Incarnation.

760. MAURAULT (l'abbé J. A.). Histoire des Abenakis, depuis 1605 jusqu'à nos jours. (Québec) Atelier typographique de la Gazette de Sorel, 1866, in-8, demi rel. 25 fr.

iii, x, 631 pp., et 4 fnc. Travail très-important; c'est l'histoire d'une des plus braves tribus indiennes de l'Amérique du Nord, réduite aujourd'hui à 350 âmes à peine. Elle combattit vaillamment à côté de nos soldats pendant une période de 150 ans.

Les Abenakis sont les descendants de la grande tribu des Canibas qui résidait sur la rivière Kénébec. Ils occupaient les provinces du Maine, le New Hampshire, le New Brunswick, jusque sur les frontières de la Nouvelle Ecosse. Ce fut en 1680 qu'ils commencèrent à s'établir au Canada.

761. MÉMOIRE contenant le précis des faits, avec leurs pièces justificatives pour servir de réponse aux observations envoyées par les ministres d'Angleterre dans les cours de l'Europe. Paris, Imprimerie Royale, 1756, in-12, rel.

50 fr.

viij et 275 pp. Ce volume, non cité par Rich, contient bon nombre de pièces fort intéressantes pour l'histoire de la guerre entre la France et l'Angleterre au sujet du Canada. Parmi les plus curieuses nous citerons :

Extrait d'une lettre écrite par M. de la Jonquière, gouverneur du Canada, à M. Cornwallis, gouverneur de la Nouvelle Ecosse. Sommation faite par ordre de M. de Contrecœur, capitaine

d'une des compagnies franches du détachement de la marine, commandant en chef les troupes dans la Belle-Rivière, au commandant de celles du roi de la Grande-Bretagne. Copie des ordres donnés à M. de Jumonville par M. de Contrecœur, le 23 mai 1754. Journal du major WASHING

« PreviousContinue »