Über den Veilchen-Roman und die Wanderung der Euriaut-Sage

Front Cover
Fr. Bartholomäus in Erfurt, 1882 - 43 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 31 - Honoré de. Les contes drolatiques, colligez ez abbayes de Touraine et mis en lumière par le sieur de Balzac pour l'esbattement des Pantagruelistes et non aultres. Cinquiesme édition.
Page 2 - ... de Dammartin, possède comme lui une culture juridique, et n'est-il pas son compatriote ? Dammartin-en-Goële se trouve à proximité de la terre de Rémi, d'où la famille de Philippe est origi(') Gerbert comprend fort bien que son roman n'est pas réellement un roman d'aventures courtoises : v. 34 N'est pas de la Reonde Table Dou roi Artu ne de ses gens.
Page 42 - I, s. 223) und in dem meistergesange : Die Kunigin von Franckreich, dy der marschalk gegen dem Kunig versagen wart, Um das sy nit seins willen was.
Page 25 - perdi sa terre pour gagier contre Berengier qui » le tray et li fist faux entendre de sa femme en » la bonté de laquelle se fioit, et depuis l'en des» truit Ostes en champ de bataille.
Page 16 - Comment le romancier at-il donc osé porter la démence jusqu'à choisir la sœur ou la cousine d'une reine de France pour en faire la mie de son héros? Gérard , il est vrai , finit par l'épouser. Mais on n'en est pas moins révolté de l'attentat d'un auteur ignorant, qui s'éloigne de toute espèce de vraisemblance; et je ne conçois pas même que l'on n'ait pas biffé le titre de ce roman, lorsqu'en 1726 on en a permis la réimpression.
Page 4 - XIIIe siecle, par Gibert de Montreuil; publie pour la premiere fois d'apres deux manuscrits de la Bibliotheque Royale, par PM Paris: Silvestre.
Page 15 - L'œuvre se termine au f. 347T, par les mots : « Si fine le livre de girart de nevers et de la belle euriant samye qui fut escript par moy guiot daugerans par le commandement de mon tresredoubte et souverain seigneur monseigneur phelippe par la grâce de dieu duc de bourgoingne de brabant et de lembourg conte de flandres » etc. Le dit ms. 24378 est inexactement indiqué en ces termes par le Catalogue...
Page 32 - Getruckt vnd selligklichen vollent in der keiserlichen stat Nürmberg von Mayr als man zalt nach Cristus gepurt M CCCC vnd im lrlrrvjjjj iar.
Page 32 - Geschichte der wälschen Literatur vom XII. bis zum XIV. Jahrhundert, Halle 1864, S. 532 ff. Von der Hagen (Gesammtabenteuer, Bd. 3, S.
Page 20 - Bis diesen Ring, aus dem ich Tod getrunken, Der Unschuld Thräne netzt im höchsten Leid Und Treu' dem Mörder Rettung beut sür Mord!

Bibliographic information