Mémoires historiques et politiques sur les Pays-Bas autrichiens, et sur la constitution, Volume 2

Front Cover
Flon, 1785 - Belgium
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 225 - Maiefté, ou qui y auront part, ne pourront, pendant la durée de cette ferme, être reçus dans les Magiftrats des Villes, non plus que ceux qui ont part aux monnoies. XVI. Si quelqu'un...
Page 111 - Comme il est de la gloire d'un prince de ne rien établir qui ne mérite de durer toujours, la prudence exige, qu'il consulte bien avant que d'ordonner, qu'il écoute pour être obéi sans représentation , et qu'il donne une autorité solide à ses ordonnances par la sagesse de la justice.
Page 152 - ... le commerce, les corps de métiers, les arts, les manufactures, les pauvres, la religion même y entre à certains égards.
Page 189 - Oftobre 1755 , par lequel il fut ftatué : I. Qu'il y auroit huit voix principales dans la province , que le clergé de Gand auroit une voix , celui de Bruges une voix , la généralité des villes trois voix _, & la généralité des châtellenies trois voix.
Page 102 - ... délits ou crimes ; convoquer les états -généraux de toutes les provinces, ou de chaque province en particulier , en telle ville & lieu qu'il le trouve convenir : en un mot...
Page 218 - LÈS terres nommées franches étoient originairement des terres indépendantes , qui dans la fuite du tems ont été unies ou incorporées dans l'une ou dans l'autre province. Mais cette union n'a proprement pour objet que...
Page 65 - Les Liégeois ont néanmoins cet avantage fur nous, que leur pays étant très-abondant en houilles ou charbon de terre, ils travaillent prefque feuls tout le fer que produit le Luxembourg; ce qui fait pour eux un objet de la plus grande importance. Le commerce a donné lieu à des démêlés très-animés entre les deux pays. L'an 1 65...
Page 229 - LVIII ; mais ,ces additions n'ont guère pour objet que des arrangemens temporaires dont il ne s'agit plus aujourd'hui, ou des difpofitions qui ont été inférées dans les joyeufes entrées poftérieures : il n'ya que les articles fuivans qui méritent d'être remarqués. . Par l'article II de l'addition de Philippe-leBon de 1451...
Page 157 - Les prélats et nobles prennent par eux-mêmes les » résolutions sur les affaires qui se traitent dans les » assemblées des États, mais les députés des villes » doivent en rendre compte à leurs principaux et recevoir » leurs ordres. » On voit déjà que la Belgique actuelle est loin d'un tel régime. Toutefois, qu'il puisse y avoir encore, aujourd'hui, des gouvernements représentatifs en retard, où soit la division des citoyens par Ordres, soit quelque réminiscence de cette division...
Page 13 - L'introdu&ion de fix mille Efpagnols dans les places fortes de Tofcane , de Parme & de Plaifance, & la fuppreffion de la compagnie d'Oftende , ftipulées par les articles III & V de ce traité, furent les facrifices dont l'empereur paya aux puiflances maritimes la garantie de la pragmatique-fandion.

Bibliographic information