Histoire d'Angleterre. [N.] Tindal, de l'Abrégé historique par Rapin Thoyras, du Recueil des actes publics d'Angleterre de T. Rymer, dispersé à la fin des volumes, et de Mémoires pour les vingt premières années du règne de George ii, par m. de S.M. [With] Fastes et tables, Volume 15

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

GB 51

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 435 - Unis, de même que ceux que leurs fujets auront armés en guerre, pourront, en toute liberté conduire les prifes qu'ils auront faites fur leurs ennemis, dans les ports ouverts en tems de guerre aux autres nations amies, fans que ces prifes, entrant dans...
Page 589 - Hanovre : leur fait très -ex presses inhibitions et défenses d'avoir ci-après avec eux aucune communication, commerce ni intelligence, à peine de la vie ; et en...
Page 535 - Vienne de toute idée de conciliation, et de nourrir son animosité par les conseils les plus violents, il n'a cherché qu'à provoquer la France, en faisant troubler partout son commerce maritime, au mépris du droit des gens et des traités les plus solennels. La convention...
Page 535 - Majesté de rester dans les bornes de la modération qu'elle s'étoit prescrite et qui la forcent de déclarer la guerre, comme elle la déclare par la présente, par mer et par terre, au roi d'Angleterre électeur de Hanovre.
Page 597 - Mais si elle attaque les libertés germaniques , elle en réveille les défenseurs; et comme elle entreprend de dépouiller les principaux membres de l'Empire de leurs droits, elle doit trouver juste qu'ils se servent des moyens qu'elle les oblige de choisir, pour les maintenir. La race de ces anciens Germains qui ont défendu tant de siècles leur patrie et leurs libertés, contre toute la majesté de l'ancien Empire romain, subsiste encore, et elle les défendra tout de même, aujourd'hui, contre...
Page 636 - ... que dans aucun cas les pièces qui pourraient être rapportées par la suite , puissent faire aucune foi ni être d'aucune utilité , tant aux propriétaires desdits navires, qu'à ceux des marchandises qui pourraient y avoir été chargées.
Page 583 - Hongrie; leur fait très-expresses inhibitions et défenses d'avoir ci-après avec eux aucune communication, commerce ni intelligence, à peine de la vie ; et en conséquence, Sa...
Page 536 - ... pour prix de la Lorraine} tandis que de notre côté nous avons exécuté avec une bonne -foi dont nous ne nous écarterons jamais, tous nos engagemens pour le maintien de cette sanction pragmatique, en nous opposant aux attentats formés contre les états de la reine de Hongrie, nous ne sommes pas surpris que notre conduite à cet égard nous ait attiré le ressentiment du roi Très -Chrétien, qui a vu par-là ses ambitieux desseins frustrés en partie, par l'assistance que nous avons donnée...
Page 587 - La chose est même si incontestable , que plusieurs ont pensé que nous avions poussé trop loin la complaisance. Tant d'égards cependant dont nous avons usé , n'ont point été capables d'empêcher la couronne de France de violer la paix qu'elle avait jurée peu d'années auparavant ; d'attaquer la succession héréditaire, qu'elle nous avait solennellement garantie ; de machiner les desseins les plus pernicieux, au préjudice de notre maison...
Page 636 - ... pas à une place bloquée, & que dans ces deux derniers cas ils ne foient pas chargés en tout ou en partie, de marchandifes réputées de contrebande par les traités, & ce nonobftant ce qui eft porté par les quatre premiers articles...

Bibliographic information