Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

ET SUR LES ARTS,

AVEC DES PLANCHES EN TAILLE-DOUCE,

DÉDIÉES

A Mgr. LE COMTE D'ARTOIS;

PAR M. l'Abbé ROZIER, de plufieurs Académies,
& par
M. J. A. MONGEZ le jeune, Chanoine Régulier de la
Congrégation de Sainte-Geneviève, des Académies Royales
des Sciences de Rouen, de Dijon, de Lyon, &c. &c.

[blocks in formation]

AU BUREAU du Journal de Physique, rue & Hôtel Serpente.

تا

[blocks in formation]

OBSERVATIONS

E T

MÉMOIRES

SUR

LA PHYSIQUE,

SUR L'HISTOIRE NATURELLE, ET SUR LES ARTS ET MÉTIERS.

NOUVELLE CONSTRUCTION D'ALAMBICS Pour faire toute forte de Diftillation en grand, avec le plus d'économie dans l'opération, & le plus d'avantage dans le réfultat, en deux Parties: la première contenant fon application à la diftillation des Eaux-de-vie ; la feconde celle à la deffalaifon de l'Eau de la Mer à bord des vaiffeaux (1).

INTRODUCTION SUR LA DISTILLATION EN GÉNÉRAL.

QUOIQU

1. UOIQUE l'Art de la diftillation foit d'une grande antiquité, quoiqu'il ait été décrit par Giber, Chymifte Arabe, dès le huitième

(1) La première idée de la machine diftillatoire dont il fera question dans cet Ecrit, remonte à l'année 1770. Il en fut d'abord exécuté différens modèles en petit, & notamment un dans le mois de Janvier 1773; enfin, peu de temps après, par les ordres

« PreviousContinue »