Page images
PDF
EPUB

A

Fr 38,12(6),

L

HARVARD
UNIVERSITY
LIBRARY

Oc$2,1953 76 Lowell think

DES CHASSES, RELIQUES, CROIX, RELIQUAIRES, COFFRES, CALICES
ET AUTRE ARGENTERIE DE L'ÉGLISE DE GRANDMONT, FAIT
PAR L'ORDRE DE RÉVÉRENDISSIME PÈRE EN DIEU DOM

ANTOINE DE CHAVAROCHE, ABBÉ ET GÉNÉRAL DE
L'ORDRE DE GRANDMONT, LE 4 DU MOIS

DE NOVEMBRE, EN L'ANNÉE 1666 (1).
(Publié pour la première fois par M. Auguste Du Boys.)

L'ordre que nous observons en ce présent inventaire n'est pas difficile à concevoir: néanmoins, afin qu'on puisse mieux juger du succès de notre dessein et de notre travail, nous commencerons : 4 à décrire les châsses; 2° les croix; 3° les reliquaires; 4o les coffres; 5 les calices et le reste de l'argenterie; et le tout; dans l'état que nous l'avons trouvé dedans ou dehors le trésor. Nous rapportons ensuite, avec toute la fidélité possible, mot à mot et en propres termes, ce qu'en disent les autres inventaires, et leur donnons, s'il se peut, l'éclaircissement dont ils ont besoin, lesquels faisant mention de quelques croix, reliquaires et autre argenterie qu'il y avoit autrefois céans, et qu'on ne trouve plus aujourd'hui, nous avons cru devoir en dire quelque chose. Au reste, afin qu'on connoisse sous qui et en quel temps les inventaires ont été faits, nous rapportons le commencement d'un chacun, dont voyez le premier.

1. Inventaire fait par M. maître Louis Pinelle, docteur en théologie, et Jean Bordin, vicaire de très-révérend père en Dieu M. le cardinal de St-Malo (Antoine Allemand, évêque de Cahors), abbé commendataire de l'abbaye et ordre de Grandmont; présents audit inventaire Pierre......, sous-prieur; F. Laurens du Port; F. Dinet

(1) Les autres inventaires de Grandmont sont de 1495, 1515), 1566, 1567, 1575, 1611, 4621, 1639, 1771, 1790 Pour les inventaires ou fragments d'inventaires de cotte abbaye, déjà publiés, voir les ouvrages suivants : Le Limousin Historique (inv. de 1771); Essai sur les émailleurs, de M. l'abbé Texier (inv. de 1567 et 1790); Emaux et Emaillerie de Limoges, de M. Ardant (inv. de 1666).

[ocr errors]

de Lestang, sacristain; F. Jean Hardelier, des reliques et autres choses ci-après écrites les 15 et 16 février, l'an 1495.

2. Vérifié par M. messire Barthélemy, vicaire de Grandmont pour M. révérendissime Nicolas de Flisco, cardinal; M. Le Secrétain; F. Jean Hardelier; F. Jean Vaillant; F. Anthony de Gourdon......; de Dinet, bélif de Combraille; F. Bertrand Tranchefort; André de St-Yrieix, sieur de Lavaulz; sieur Jean du Vignaud, curé de Fraignac, et Michel Robin, le 29 mars, l'an 1515.

3. Fait des reliquaires baillés à M. Lagarde, secrétaire de ladite abbaye, par révérend F. Jean de Neufville, en présence des FF. Jean Massias, prieur; Charles Cadompnat; François Laurens Gab. Chardebeuf; Brisse de Mons; François Marand; Vincent Boudet; par Mosneron, notaire royal, le 22 mai 1566.

4. L'an 1567. Des reliquaires de la maison de céans qui sont enchâssés en or ou argent le 17 d'octobre par le commandement du révérend P. en Dieu François de Neufville, abbé de Grandmont; F. Jean Massias, prieur claustral; François Laurens; Jean Beauveis; Brisse de Mons; Pardoulx de La Garde; François Beignac; Aubert Papon; Gabriel Chardebeuf; François Rouchet; François Delage; François Marand; Vincent Bandel; tous religieux prêtres, lesquels, d'un commun consentement, ont promis être fait inventaire desdits reliquaires.

5. Fait, l'an 1575, des reliquaires en cette abbaye enchâssés en or, argent, cuivre doré, émail ou cristal et autres façons, le 3 d'août, par révérend P. en Dieu François de Neufville, abbé de Grandmont; présents: FF. Brisse de Mons, chantre; Pardoulx de La Garde, administrateur de Balasis; Jean Mosneron, prieur de Ravaux ; Jean de St-Goussaud; Martial de Razac; Gabriel Chardebeuf (alias Grandroche), syndic et maître des anniversaires; François du Mont (alias de Lage); François Marand, sous-chantre; Claude Monsson, de Roches, prêtres; François d'Aulberoche, sousdiacre; tous religieux de ladite abbaye, lesquels, tous d'un accord et consentement, ont promis et voulu être fait inventaire des reliquaires.

[ocr errors]

6. Des saintes reliques de l'église de céans, fait l'an 1644, le 24 de janvier, par le commandement de révérend P. en Dieu F. Rigard de Lavaurd, abbé et chef de l'ordre de Grandmont; y assistant vénérables religieux de l'abbaye FF. Jean de Brugière; Jacques Chardebeuf; Claude Beliot; Jean Roudet; Jean Le Maigre ;

Fiacre Le Roux; Pierre Decoux; Hugues Betoulaud; Albert de Coudier; André de Marzet, sacristain, et Jacques de Buat; tous religieux prêtres dudit lieu.

7. Mémoire des reliques qui se sont trouvées dans le trésor de l'abbaye de Grandmont en la visite qu'en a faite révérendissime P. en Dieu dom Georges Barny, abbé de ladite abbaye et chef général de l'ordre, qui fut fait le 29 d'avril, l'an 1639.

8. Outre lesdits inventaires, nous avons trouvé un catalogue des saintes reliques et châsses qui fut fait sous M. Rigard de Lavaurd, quoiqu'on ne sache pas l'année : il est en latin, et commence ainsi : Anno millesimo centesimo sexagesimo sexto dedicata est ecclesia B. Mariæ Grandimontis, etc.

[ocr errors][merged small][merged small]

Premièrement il y a sur le grand autel de l'église, vers le milieu, par-dessus le tabernacle, la châsse de notre bienheureux père saint Etienne, qui est en cuivre doré émaillé par dehors, et de bois par dedans, ornée de toutes parts de grand nombre de petites figures en bosse, garnie de pierreries et curieusement travaillée. Nous avons trouvé dedans six grands os longs des bras et des jambes et deux autres grands des jointures, trois de l'épine, avec grande quantité de petites côtes et doigts rompus, etc.

Plus des cendres du saint, et avec quelques petits os parmi, dans une double bourse de toile, où est cousu un billet de parchemin, sur lequel se trouvent écrit ces mots : In hoc loco habetur cinis corporis sanctissimi confessoris Stephani. Ces cendres et ces os sont pliés. dans de la toile, et encore dans quelque façon de taffetas ou drap noir, auquel est attaché cet écriteau: In hoc loco habetur corpus sanctissimi confessoris Stephani. Amen.

Le catalogue des reliques en fait mention en cette sorte: In prima capsa, super majus altare, repositum est corpus sancti Stephani confessoris, nostri ord. Grandimontis fundatoris; sed ejusdem sancti loricam ferream non invenimus quæ ibidem esse dicebatur, quia non. ausi sumus frangere velum ipsius capsæ. Dans la visite des reliques de 1639, on leva bien ce voile, mais on ne trouva point cette cotte

de mailles c'est pourquoi on la chercha aussi dans la sacristie, devant l'autel, au tombeau où fut mis le corps de notre bienheureux père lorsqu'il fut transporté de Muret audit Grandmont, et on ne l'y trouva pas non plus.

L'inventaire de 1639, au nombre 4, en parle en cette sorte: « La châsse de notre bienheureux P. saint Etienne, fondateur, où furent trouvés ses cendres et ses os ».

IT. — De saint Macaire, martyr (1).

La châsse de saint Macaire, martyr, un des capitaines de la légion des Thébéens, de mêmes matière et figure, mais plus petite que la précédente, enrichie de quantité de grosses pierres et sans personnages. Elle est du côté de l'Epître, joignant celle de saint Etienne.

Nous y avons trouvé neuf grands os longs des bras et des jambes, qui ne sont pas tous néanmoins entiers; un autre os, assez grand, d'une jointure; vingt-deux ou environ des côtes, et quantité d'autres petits; le tout dans un sachet de toile, qui est dans une autre couche doublée de futaine, sur lequel est attaché cet écriteau: Sanctus Machurius, dux et martyr, qui fuit de societate sancti Mauritii, quem dominus Theobaldus, rex Navarræ, Campaniæ et Briæ, comes Palatinus, attulit in Grandimontem VII idus aprilis anno Domini 1269.

Plus un autre paquet où il y a dans de la toile cinq os longs des bras et des jambes; neuf ou dix autres plus petits des côtes, des doigts, etc., avec ce billet: Sanctorum Maurorum de legione Thebæorum, et, sur la toile où sont pliés ces saints os, cet autre billet : Reliquiæ Maurorum de legione Thebæorum, quos dedit Ecclesia sancti Gereonis Ecclesiæ Grandimontis.

Plus un autre paquet où il y a un os de l'épine et beaucoup d'autres plus petits avec ce billet Sancti Brandani, martyris, de legione *Thebaorum. Plus un gros os auquel est attaché ce billet: Sancti Trani, martyris, de eadem legione. Plus un autre os du crâne, avec ce billet Callixti, papæ et martyris. Plus un petit os où est attaché ce billet Sancti Matthæi, Hyberniensis episcopi et martyris. Plus

(1)« Il y avoit aussi dans cette châsse des reliques des saints Maures de la légion Thébéenne; de saint Brandau, de la même légion; de saint Tran, de la même légion; de saint Calixte, pape; de saint Mathieu, évêque d'Hibernie; de saint Créaton; de sainte Valérie, vierge; de sainte Ortmarie, vierge, et de sainte Exparre, vierge; tous martyrs. (Note de Legros, 1790.)

« PreviousContinue »