Briefwechsel der königin Katharina und des königs Jérome von Westphalen: sowie des kaisers Napoleon I, Volumes 2-3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 350 - NAPOLÉON, par la grâce de Dieu et les Constitutions, EMPEREUR DES FRANÇAIS, Roi D'ITALIE, et PROTECTEUR DE LA CONFÉDÉRATION DU RHIN ; Notre Conseil d'état entendu, Nous AVONS DÉCRÉTÉ et DÉCRÉTONS ce qui suit : TITRE PREMIER. ART. I.
Page 289 - Vous ne croiriez jamais, mon cher pčre, combien il (l'empereur) est amoureux de sa femme future; il en a la tęte montée ŕ un point que je n'aurais jamais imaginé et que je ne puis assez vous exprimer ; chaque Jour, il lui envoie un de ses chambellans, chargé, comme Mercure, des missives du grand Jupiter; il m'a montré cinq de...
Page xviii - Erfurthj le.a1} septembre, pour conférer sur la situation des affaires de l'Europe et sur les moyens de mettre fin aux troubles du monde et de rétablir la tranquillité générale. Je partirai de Paris le 20 : sachant la part que VAR prend ŕ ce qui me regarde, j'ai cru devoir l'informer moi-męme de cet événement.
Page 219 - NAPOLÉON, Empereur des Français, roi d'Italie, protecteur de la Confédération du Rhin, médiateur de la Confédération suisse, etc., etc., etc.
Page 354 - En foi de quoi nous avons signé les présentes de notre main, et y avons fait apposer notre sceau royal.
Page 326 - Potsdam, du tendre attachement , de l'admiration et du respect avec lesquels je serai toute ma vie , sire , de votre majesté , le trčs humble et trčs obéissant serviteur.
Page 389 - SM l'empereur des Français , roi d'Italie , protecteur de la confédération du Rhin , et médiateur de la...
Page 220 - Majesté connaissent et estiment la bravoure du général Vandamme, et ont eu des succčs sous sa direction. Je ne me dissimule pas les défauts qu'il peut avoir; mais, dans le grand métier de, la guerre, il faut supporter bien des choses. Je donnerai aux troupes de Votre Majesté un autre commandant, si Elle le désire, mais elles auront perdu ŕ mes yeux la moitié de leur valeur.
Page 41 - Je me suis jetée ŕ ses genoux, il m'a relevée trčs gracieusement et m'a tendrement embrassée; puis il m'a fait traverser tous les appartements et m'a menée dans le salon de l'Impératrice, oů elle était avec Madame, mčre de l'Empereur, la reine de Naples, la grandeduchesse de Berg et la princesse Stéphanie. " L'Empereur m'a présentée ŕ toutes...
Page xii - ... était cette bénédiction qu'on lui réclamait. - Il est sage que tu bénisses ainsi tes enfants tous les soirs, lui dit son mari, parce qu'un malheur est toujours possible. Catherine comprit ŕ ces mots qu'elle touchait ŕ ses derniers moments. Elle bénit ses enfants et dit avec calme : « Je vois que la mort approche, je ne la crains pas. Ce que j'ai aimé le plus au monde, c'est toi, Jérôme.

Bibliographic information