Page images
PDF
EPUB

une supériorité de courage & de lumières qui les recommande à l'estime éternelle de leur pays: ce sont eux qui nous ont placés sur la voie de l'organisation sociale la plus parfaite; tout ce qu'il y a de bon dans leur ouvrage, indique ce but & y conduit ; tout ce qu'il y a de défectueux & en éloigne, appartient visiblement aux circonstances difficiles qu'ils avoient à surmonter , & aux hommes plus difficiles encore qu'ils avoient à éclairer ou à vaincre.

Malheureusement ces défectuosités résultantes de la difficulté des tems , ne font que trop apparentes, que trop nombreuses , & pourroient bien nous présager encore des troubles dans l'avenir.

le premier vice de la constitution de l'an 3 se trouve placé dans la

3 base elle-même, dans l'organisation des assemblées politiques, Tour homme né & résidant en France qui paye une contribution directe, foncière ou personnelle quelconque eft citoyen français, & à ce titre, a droit de suffrage dans les comices.

Selon nous,

Ce n'est point assez; l'étranger peut acquérir & le titre & le droit dont il s'agit, par sept années consécutives de résidence (1) en France, pourvu qu'il y paye une con

[ocr errors]

(1) Dans les Etats-Unis d'Amérique, le droit de citoyen s’acquiert également par un laps de tems peu considérable. Mais cette faculté, qui est un très-grand mal chez nous, ne peut présenter chez eux que des inconvéniens très-éloignés. D'abord, les Etats-Unis, dans le moment où ils ont fait leur constitution , avoient besoin de population, ils en ont besoin encore pour meubler leurs immenses possessions; trop de rigueur à l'égard de l'étranger les eût privés de bras

pour

défricher leur fol ; en second lieu, éloignés du Continent, ils n'ont

pas
douze

potentats intéressés à troubler - leur harmonie politique. Mais nous, dont la

popu. lation est assez considérable, & qui ne sommes entourés que de puissances intéressées à nous fusciter des troubles intérieurs, nous ouvrons, par cette maxime constitutionnelle', la porte à tous les intrigans, à tous les émissaires salariés qui voudront jeter parmi nous des fermens de discorde. Ce qui convient à un pays, fait souvent la ruine

d'un autre.

2

tribution directe , sans détermination de quorice, & qu'il y possède en outre une propriété foncière quelqu'exigue qu'elle soir, ou un écablissement soit d'agriculture, soit de commerce ou qu'il ait épousé une Française. Ce n'est

pas tout encore : tour individu qui , n'étant point compris aux rôles des contributions directes , se trouvoit exclus par-là, des droits de citoyen, peur acquérir la faculté de les exercer par une contribution volontaire, égale à la valeur locale de trois journées de travail agricole, c'est

d'environ sols. Que doit-il résulçer d'une latitude aufli imprudemment donnée à l'exercice des droits de citoyen , & surtour du droit de suffrage, le premier & le plus important de tous ? L'invasion de la république par les prolétaires , & le renversement de la constitution, qui leur met une arme à la main contre elle. C'est l'anarchie constitutionnellement organisée, & la base fondamentale du système représentatif, je

à-dire,

30

1

tée sur un terrein mouvant & volcanique.

La France , par son étendue, fa population, la nature de son territoire ; ses richesses foncières & industrielles, ne peut fubfifter sous quelque forme de gouvernement que ce soit, qu'autant que ce gouvernement y protégera de toute sa force, y garantira de toute sa puissance le droit de propriété; qu'il l'environnera de faveurs, de prédilection, & d'une inviolabilicé religieuse; & en fondant un gouvernement nouveau , à la suite d'une révolution profonde, qui a déplacé tous les intérêts , l'on a précisément commencé par méconnoître le droit de propriété, par faire perdre toute espèce d'influence aux propriétaires ; on a commencé par

livrer cette classe attachée au sol , &: plus intéressée au bon ordre, à la classe à laquelle le bon ordre est le plus indifférent', qui peut même entrevoir dans le désordre un bonheur 'éventuel, & qui , n'ayant rien, ou presque rien, peut

vivre partout ailleurs comme en France,

Lelle la

[ocr errors]

Que résultera-t-il de là ?

que

dans les assemblées primaires, la multitude naturellement jalouse se liguera contre les véritables citoyens , & les accablera par

le nombre; que cette influence désastreuse se prolongera nécessairement dans les afsemblées électorales , & avec d'autant plus de facilité, que la charte constitutionnelle, n'exigeant pas même pour garantie de la part de celui qui y est appelé, une propriété quelconque , le premier intrigant deviendra éligible aux fonctions les plus importantes. Ainsi, dans la hiérarchie des emplois publics, les choix les plus inepres, dans plusieurs localités, les plus honteux, & dans quelques-unes, les plus effroyables. De là , les mauvaises loix, les mauvaises mesures administratives ; de là, les propriétaires, la force & les véritables foutiens de l'état, réduits à la condition d'im lotes, & végétant dans une sorte de profcription ou d'interdiction civile. De là, le

uragement de l'agriculture , du commerce, de l'industrie , l'éloignement de

[ocr errors]
« PreviousContinue »