Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors]

rope contre la très grande Puiffance de la France: Sans quoi on craint que la Guerre n'ait été commencée, & continuée fort inutilement.

[ocr errors]

On pourroit encore montrer ici par de bonnes raifons, que l'Adreffe fuldite, en ce qu'elle réfléchit fur l'Etat, con tient des propofitions erronées au fujet du Traité de Barriére, mais outre que l'on peut avec justice s'en tenir à un Traité qui a été conclu & ratifié dans l'or dre requis, on ne croit pas qu'il foit à propos d'entrer pour le prefent en cette Difcuffion; d'autant mois que l'on nego cie encore, pour voir fi 2 par quelque élucidation ou autrement, on pouroit lever les difficultez qu'il femble qu'on y trouve préfentement de la part de la Gran de-Bretagne.

[ocr errors]

Les

No. I.

Les Commiffaires faifant la fonction de la Charge du Lord Grand Admiral de la Grande-Bretagne & d'Irlande, &c. o de toutes les Plantations de Sa Majesté, &c.

!

es Ordres de Sa Majefté nous ayant été notifiez par le Sr. Secretaire St. Jean, afin qu'en conformité d'une Adreffe de la Chambre des Communes, nous dreffaffions un état de la quote part des Vaiffeaux de Sa Majesté, & de ceux de fes Alliez pendant cette prefente guerre, de ce qui a été convenu à l'égard des dites quotes-parts, & de quelle maniere les chofes ont été executées; nous, pour obeïr aux ordres de Sa Majefté, faifons le très-humble raport fui

vant.

Que par les Traitez entre la Couronne de la Grande-Bretagne, & les Seigneurs Etats Généraux, la proportion de leurs Vaiffeaux de Ligne, pour être combinez, afin d'agir avec ceux de ce Royaume, tant dans le Canal que dans la Mediter rannée & aux environs, eft reglée à trois

con

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]
[ocr errors][merged small]

contre cinq des nôtres.

Que depuis le commencement de cette prefente guerre, non feulement le Sr. David Mitchel, mais aufli le Sr. Jaques Wifchart, part ordre de Sa Majesté ont été en Hollande, pour ajufter avec les Seigneurs Etats Généraux, ou leurs Dé putez, la quote part de leurs Vaifleaux de guerre pour agir en conjoinction avec ceux de Sa Majefté; & que ce qui fut fait en confequence de cette négotiation, fut envoyé aux principaux Secretaires d'Etat de Sa Majefté, à quoi nous nous rapor

tons.

Et pour ce qui regarde le nombre des Vaiffeaux de Ligne, qui durant cette préfente guerre, ont été joints à ceux de Sa Majefté, pour le fufdit fervice, cela paroît par l'information ci-deffous qui a été dreffée avec autant d'exactitude que la na ture de l'affaire l'exige. Savoir. En l'an 1702.

De la part de Sa Majefté, ont été employez dans le Canal, & en remontant le Canal quarante-quatre Vaiffeaux de Li gne, & trente dans la Mediterranée & aux environs, ce qui fait enfemble foixante & quatorze; & de la part des Etats Gé

néraux on n'en a joint que trente-trois, quoi que le nombre en dût monter a quarante quatre..

En l'année 1703.

Sa Majesté a employé audit fervice foixante & dix-neuf Vaiffeaux, & de la part de l'Etat il n'en a été fourni que vingt deux au lieu de quarante fept. En l'année 1704.

Il y a eu 74. Vaiffeaux Anglois, & dixhuit Hollandois au lieu de 44.

En l'année 1705.

79. Anglois, & 20. Hollandois au lieu Je 47.

En l'année 1706. On n'a joint que 15. Vaiffeaux Hollandois, à 78. Anglois, quoi qu'il y en dut avoir 46.

En l'an 1707.

A 74. Vaiffeaux Anglois n'ont été joints que 27. Hollandois, au lieu de 43.

En l'an 1708.

Les Vaiffeaux Hollandois n'ont été que 24. au lieu de 43., les Anglois y en ayant eu 69.

En l'an 1709.

Les Anglois y en ont eu 67., & les Hollandois onze, au lieu de 42.

En

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

En l'an 1710.

Sa Majesté a employé audit fervice 62. Vaiffeaux, & l'Etat feulement treize au lieu de 37.

En l'an 1711.

L'Etat n'a employé que douze Vaiffeaux au lieu de 35. pour agir avec 59. Vaiffeaux de Sa Majefté, qui auffi bien que les années précedentes ont été employez dans la Mediterranée, fans qu'aucun Vaiffeau ait été accordé par l'Etat pour agir contre ceux de l'Ennemi devant Dunkerque, & dans le Canal.

Etoit figné,

Au Bureau de l'Amirauté le 21. Janvier

1711.

1712.

G. Byng.
Wm. Drake.

J. Wishard.
G. Clarke.

Par ordre de leurs Seigneuries,

Signé,

F. Burchet

Num.

« PreviousContinue »