Les grands procès de l'histoire ..., Volumes 1-2

Front Cover
Payot, 1926 - France
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 164 - Ce calme imperturbable et cette entière abnégation de soimême, qui n'annoncent aucun remords, et pour ainsi dire en présence de la mort même ; ce calme et cette abnégation, sublimes sous un rapport, ne sont pas dans la nature. Ils ne peuvent s'expliquer que par l'exaltation du fanatisme politique qui lui a mis le poignard à la main.
Page 125 - ... plus adroit. Mais quelque artifice qu'il pût pratiquer, je ne fus pas longtemps sans reconnaître sa mauvaise foi ; car il ne pouvait s'empêcher de continuer ses dépenses excessives, de fortifier des places, d'orner des palais, de former des cabales, et de mettre sous le nom de ses amis des charges importantes qu'il leur achetait à mes dépens, dans l'espoir de se rendre bientôt l'arbitre souverain de l'État.
Page 164 - L'accusée avoue avec sang-froid l'horrible attentat qu'elle a commis, elle en avoue avec sang-froid la longue préméditation, elle en avoue les circonstances les plus affreuses; en un mot, elle avoue tout, et ne cherche pas même à se justifier. Voilà, citoyens jurés, sa défense tout entière. Ce calme imperturbable et cette entière abnégation de soi-même qui n'annoncent aucun remords, et pour ainsi dire en présence de la mort même, ce calme et cette abnégation, sublimes sous un rapport,...
Page 220 - Voulez-vous que je la reconnaisse, que je tombe à ses pieds, que je verse tout mon sang pour elle ? Ouvrez les prisons à ces deux cent mille citoyens que vous appelez suspects ; car, dans la déclaration des droits, il n'ya pas de maison de suspicion, il n'ya que des maisons d'arrêt.
Page 259 - Oui! le 2 Décembre, autour d'un prétendant, se sont groupés des hommes que la France ne connaissait pas jusque-là, qui n'avaient ni talent, ni honneur, ni rang, ni situation, de ces gens qui, à toutes les époques, sont les complices des coups de la force, de ces gens dont on peut répéter ce que Salluste a dit de la tourbe qui entourait Catilina, ce que César dit luimême en traçant le portrait de ses complices, éternels rebuts des sociétés régulières : aliena obruti et vitiis onusti...
Page 119 - De ceux qu'enferme un lieu si délectable, Au pied de ces sapins et sous la grille d'eau, Parmi la fraîcheur agréable Des fontaines, des bois, de l'ombre et des zéphyrs...
Page 120 - D'abord aux yeux de l'assemblée Parut un rocher si bien fait, Qu'on le crut rocher en effet ; Mais insensiblement se changeant en coquille, II en sortit une nymphe gentille Qui ressemblait à la Béjart1.
Page 168 - Toulouse a fait rouer pour avoir étranglé son fils: cependant ce saint réformé croyait avoir fait une bonne action, attendu que son fils voulait se faire catholique et que c'était prévenir une apostasie; il avait immolé son fils à dieu et pensait être fort supérieur à Abraham...
Page 92 - Madame , nous sommes au comble du bonheur d'oser .penser que les derniers arrangements qui nous ont été proposés , et auxquels nous nous sommes soumis avec zèle et respect, sont une nouvelle preuve de notre soumission et dévouement aux ordres de Votre Majesté, et nous avons une vraie satisfaction de penser que la plus belle parure de diamants qui existe servira à la plus grande et à la meilleure des reines '. » Les joailliers ne furent pas les seuls que le cardinal entretint du rabais que...
Page 219 - Crime de contre-révolution d'être allé à la garde-robe sans avoir vidé ses poches; et en conservant dans son gilet un jeton à face royale, ce qui était un manque de respect à la figure sacrée des tyrans. Crime de contrerévolution, de se plaindre des malheurs du temps, car c'était faire le procès du gouvernement.

Bibliographic information