Page images
PDF
EPUB

le défaut de toute importation & exportation. Pour dédommager le public de tant de conjectures politiques, peu fatisfaifantes pour le miniftere, & ranimer l'efpérance de fes partifans, nos papiers publics, depuis le 20 jufqu'au 29 de ce mois, viennent de donner les nouvelles fuivantes.

« On écrit de New-Yorck, en date du 20 Mai, qu'un particulier, nommé Campbell, étoit arrivé, ce jour-là, dans cette ville, après s'être échappé de la Caroline feptentrionale. On apprend de lui qu'un corps de 90ɔɔ hommes avoit été levé dans cette province; qu'au moment où ils ont feu qu'ils étoient destinés à renforcer l'armée du général Washington, ils fe font mutinés, & que les officiers ayant infifté & tenté de les faire marcher de force, ces troupes ont tourné leurs armes contr'eux, en ont tué fix, & fe font enfuite difperfés ».

«Les vaiffeaux du roi, répartis le long des côtes de l'Amérique feptentrionale, font tous les jours des captures fur les Américains, & les privent d'une partie des reffources qu'ils tirent de l'étranger ».

«Le Seaford a enlevé dernierement un navire françois du port de 490 tonneaux, mɔnté de 14 canons, parti du Havre pour la Martinique, & paffant de cette ifle à un port de l'Amérique feptentrionale, ayant à bord des armes. pour 10 mille hommes, 170 ballots de tentes, deux mortiers de bronze, 300 hommes, 27 pieces de canon de 18 livres de balles, & une grande quantité de poudre & de balles. La frégate l'Emeraude a pris ou détruit dans fa derniere croifiere, 19 vaiffeaux marchands ou armateurs appartenans aux rebeiles ».

«Le vaiffeau de guerre le Sphynx, faisant voile de New-Yorck pour Hallifax, a pris & cons

duit dans ce dernier port un fort brigantin char gé de poudre à canon, & d'autres munitions de toute efpece, deftinées pour les infurgens. Un autre bâtiment chargé pour leur compte a auffi été pris par la frégate le Greybound ».

Les Américains, de leur côté, couvrent la mer de leurs armateurs, & font des prifes dont le détail conduiroit très-loin. Lorsqu'ils font obligés de céder à la fupériorité, on peut voir la maniere dont ils en ufent après la plus vigoureuse défense; la lettre fuivante peut donner une idee de leur fermeté; elle eft datée de Lewis-Town, le 12 Avril, & a été adreffée au congrès féant à Philadelphie.

Hier matin, le vaiffeau Morris, capitaine Anderfon, fe voyant poursuivi à l'embouchure de no tre baye par une frégate, à laquelle fe joignit le vaiffeau le Roebuck, se jetta fur la côte à un de mi-mille du phare. Le Morris, foudroyé par les deux bátimens anglois, leur rendit longtems coup pour coup; mais voyant qu'il ne pouvoit échapper à fes ennemis, après avoir envoyé à terre la malle adreffée au congrès, que j'ai fait partir auffi-tôt, il s'eft fait fauter avec fon bátiment, dont une grande partie de la cargaison a été portée fur la plage, où l'on eft actuellement occupé à en recueillir les débris; le Roebuck eft refté en rade ainfi que deux frégates, & l'on dit que toute l'ef cadre amirale doit venir les y joindre dans peu; fr cela arrive, je vous en donnerai avis le plus promp tement qu'il me fera poffible. Je fuis, &c.

HENRI FISHER.

Sur l'avis que le Sr. Cuningham va remettre en mer de Dunkerque, avec fon armateur la Surprife, & qu'un autre corfaire en partiroit auffi pour croifer entre Harwich & Helvoet, la cour a réparti deux chaloupes de guerre pous les obferver.

Les derniers avis d'Espagne portent que le na vire anglois que les gardes-côtes espagnols avoient pris près de Gibraltar, & conduit à Algefire, avoit été reftitué aux propriétaires. D'un autre côté, on apprend par un bâtiment arrivé du Miffiffipi à Plymouth, qu'à fon départ il étoit. furvenu un différend entre les colonies angloifes & efpagnoles, fituées près de la NouvelleOrléans les Efpagnols ayant réclamé la fouveraineté des terres aux deux rives du fleuve jus...... qu'à une certaine latitude, s'étoient emparés de tous les bâtimens appartenans aux Anglois, & avoient placé un foldat dans chaque maison occupée par un fujet de cette nation.

Il paroît ici une lettre circulaire qu'on prétend avoir été remise par les miniftres du roi à ceux des puiffances étrangeres qui réfident en cette cour. Le but de cette lettre eft d'inviter tous les fouverains de l'Europe à fe liguer con→ tre les Américains révoltés. On y expose les avantages qui leur en reviendroient, s'ils contribuoient à ruiner le commerce & la navigation des colonies de l'Amérique feptentrionale. On démontre que ceux des nations de l'Europe aug. menteroient, & l'on indique les pays & les moyens par lesquels on pourroit fe procurer tou tes les productions que nous tirons maintenant de nos colonies. Il y eft dit que le terrein poffédé par l'Angleterre dans l'Amérique feptentrionale, contient 1122800 milles quarrés, qui, à raifon de 640 arpens par milles quarrés, font 718592000 arpens, qui, à 5 arpens par perfonne, feroient 143718400. H paroît par ce calcul, que l'Amérique feptentrionale eft en état de fou tenir une population de 26118400 hommes plus que l'Europe, cette derniere n'en ayant que 117600000. De-là on laiffe à penfer jufqu'à quel point d'opulence l'Amérique pourroit parvenir

dans la fuite; qu'en conféquence, il eft de l'in térêt de notre nation, aussi bien que de toutes celles de l'Europe, maritimes ou commerçantes, de coopérer à réduire l'Amérique ; que non-feulement l'intérêt, mais même le repos de l'Europe en dépendent, puifqu'en peu d'années cette partie du monde feroit en état de faire la guerre à toute l'Europe, fi fon commerce & fa navigation n'étoient humiliés ou anéantis, & fes villes maritimes détruites. Les productions, la navigation, le commerce & l'agriculture en Amérique étant les mêmes qu'en Europe, les deux continens feroient fans ceffe en difpute pour leurs intérêts communs, &c.

Il paffe pour certain qu'en 1773 l'impératrice de Ruffie renouvella auprès, de notre cour une propofition qu'elle avoit faite en l'année 1769, qu'à condition que l'Angleterre voulût lui fourair quelques vaiffeaux de guerre pour l'aider à réduire la puiffance ottomane dans de juftes bornes, S. M. I. garantiroit aux Anglois la poffefGon de l'ifle de Candie, & le commerce au levant. On ajoute que notre miniftere ne jugea pas à propos d'accepter cette propofition, probablement pour ne pas donner de l'ombrage à la Fran ce & à l'Espagne. Nos politiques veulent à préfent condamner cette conduite de la cour: ils déclarent que la fituation de Candie auroit affu, ré à l'Angleterre la poffeffion de tout le commerce de l'Archipel, & que fes revenus auroient fourni à l'entretien d'une force fuffifante pour fa défenfe, l'ifle étant déjà formidable par la natu→ re & l'art, au lieu qu'actuellement la France fait prefque tout le commerce de l'Archipel. On ajoute que l'impératrice offrit encore à l'Angleterre l'établiffement d'une factorie à Conftantinople, d'étendre notre commerce jufques dans la mer noire, & nous promit la poffeffion exclufi

ve du commerce du tabac dans la Crimée, qui en fourniroit une quantité fuffifante pour la confommation d'une grande partie de l'Europe. On demande enfin pourquoi nos miniftres ont rejetté des propofitions fi avantageufes dans un tems où ils ont déclaré que le commerce de l'Amérique feptentrionale étoit fur le point d'être perdu- ́`· pour toujours.

Le 26 de ce mois, le roi allant de St. James au théâtre de Haymarket, une femme bien mife caffa la glace de fon carroffe, & s'y tint fi fermement accrochée, qu'on eut beaucoup de peine à l'en arracher; elle fut arrêtée, & remife au colonel des gardes, qui la fit conduire devant le tribunal de Litchfield-Street, où un des valets de chambre de S. M. comparut pour rendre plainte contre elle. Cette femme, qui a dit fe nommer Anne Banks, & demeurer au faubourg de Soutwark, a été remife en prifon jufqu'à ce qu'elle foit juridiquement interrogée.

Le docteur Dodd, miniftre de l'églife anglicane, dont il a été queftion dans le dernier fupplément (p. 79-82), s'étoit attiré une confidération diftinguée, furtout par fon éloquence. Il avoit été aumônier du roi. Trop d'empreffement pour obtenir un évêché le perdit à la cour. IIF avoit fait offrir par fa femme 1000 guinées à celle d'un miniftre dont la voix détermine prefque toujours la nomination à ces dignités. S. M. inftruite d'une offre auffi fcandaleufe, chaffa l'au mônier : celui-ci n'en conferva pas moins une existence honorable: un riche bénéfice, une cha pelle où il prêchoit avec éclat, & la tendre ami tié de plufieurs dévotes affuroient à la fois fa gloire & fon aifance. Il avoit été gouverneur, &, en quelque forte, tuteur de l'héritier du lord Chefterfield, miniftre célebre. Dodd ne put ré

« PreviousContinue »