Page images
PDF
EPUB

logne, Numan effendi , qui rempliffoit à la Porte les fonctions de maître des cérémonies.

Le 30, le grand-feigneur partit d'ici avec tou. te sa cour pour aller passer une partie de la bellë faison à une de ses maisons de plaisance, située à peu

de distance de cette capitale. Il est arrivé, comme on l'avoit prévu, que Dewlet-Gueray s'est vu obligé de descendre du trône de la Petite-Tartarie , dans l'impuissance de résister aux efforts de son concurrent, il lui a cédé la place, & eft venu demander un asyle à la Porte. Aussicôt que le grand-feigneur tut informé que ce prince étoit arrivé à Héraclée, avec ses femmes, ses enfans & 12 murses ou princes tartares qui ont voulu partager les mal, heurs , S. H. lui envoya un de ses principaux 'officiers , chargé de le conduire dans un château près d'Andrinople, où ce prince tartare sera entretenu avec toute la suite aux frais du gouvernement. Par cet événement , Sahib - Gueray se trouve en possession de toute la Crimée , donç les Russes ont décidément résolu de maintenir l'indépendance. On ignore quel parti la Porte prendra à cet égard.

Jean-Baptiste Davastrelli, archevêque de Pera, vicaire du patriarche grec de cette capitale, étant mort d'un coup d'apoplexie, le 20 du mois dernier, le clergé assemblé pour lui donner un fuccefleur, a fixé son choix sur le P. Fonton, de l'ordre des mineurs; il est d'usage que ces fortes d'élections soient confirmées par la cour de Rome.

RUSSI E.

[ocr errors]

PETERSBOURG (le 22 Mai.) L'impératrice a fait nutifier par le sénat dirigeant, qu'elle avoir jugé à propos d'ériger en ville le bourg de Petrolayodskaja , dans le cercle d'Olonctz, sous le

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

nom de Petrofawodsk; S. M. I. à chargé en même tems le chevalier de Sievers, lieutenantgénéral, gouverneur de Novogorod, Twer & Pleskow , du soin d'exécuter les ordres.

Le prince de Lobkowicz , ministre de L. M. I. & R., eut le 10 de ce mois à Czarsko-Zelo, son audience de congé de l'impératrice, du grandduc & de la grande-ducheffe ; il se dispose à partir pour

Vienne. On se rappelle l'affaire du comte de Ribotzini, qui a tué en duel le comte de Bylande, capi. taine de haut bord ; il a été condamné par le con seil de guerre nommé pour le juger, à garder les arrêts pendant 6 mois dans la chambre à comp, ter du jour qu'il a été arrêté : il sera ensuite conduit fur les frontieres de l'empire, dont il eft banni à perpétuité.

SU E D E. STOCKHOLM (le 3 Juin.) Le roi a donné dans son cabiner le cordon de commandeur dsito toile polaire à M. Bengt de Sparre , son envoyé extraordinaire à la cour d'Espagne, & celui de chevalier du même ordre à M. André Schonberz, hiftoriographe de Suede: Le baron Charles d'oxenstierne, chambellan & commandeur de l'ordre de Wafa, a obtenu la place de grand-écuyer de la reine, dont s'est démis le comte François-Ulric de Rosen ; celle de grande-maîtresse de la mai+ son de la reine , également vacante par

la démico fion volontaire de la comtesse d'Ehrensward, épouse du sénateur de ce nom, a été contérée à la comtefle Ulrique de Stromfeldt, qui eft aussi femme de sénateur.

Le 25 du mois dernier, le comte de Zinzendorff, commandeur de l'étoile polaire, & envoyé de l'électeur de Saxe en cette cour

eut les audiences de congé de L. M.

Le carousel qui avoit commencé le 29 , s'ef terminé aujourd'hui 3 de ce mois. Il étoit composé de 24 chevaliers, dont 12 avoient le roi à leur tête , & les autres le duc de Sudermanie. Le baron de Ralamb a reçu, des mains de la reine, le prix de la course de la bague ; c'étoit une tabatiere d'or enrichie de brillans. Cette fêre militaire s'eft exécutée sur la place de Fréderic-Adolphe, autour de laquelle on avoit construit des loges.

Le roi a agréé le plan & les dessins d'une bourse que l'on doit conflruire à Gothenbourg ; fi l'exécution y répond, cet édifice sera le plus beau de cere espece qui existe en Europe.

Après la léparation des troupes qui doivent camper à Ladugard, le roi se rendra à Carlscron, pour y examiner les travaux de la nouvelle Doke (*). Š. M. passera ensuite en Scanie , où il doit fe former un camp; & tandis qu'elle fera exé. cuter les mancuvres, le duc de Sadermanie prendia le commandement d'une escadre qu'on équipe à Carlscron , & qui est destinée à faire des évolutions pour l'instruction des cadets de marine.

-Il y a quelque tems qu'on a formé à Scara, dans la Weftro-Gothie, une école vétérinaire sur le plan de celles de France. On apprend que cet établissement a les plus heureux succès.

Il s'étoit formé en Finlande une groupe de payfans féditieux qui, sous le prétexte que la récolte avoit été peu abondante l'année derniere , s'opposoient ouvertement à la perception des droits royaux. Le parlement d'Abo ayant pris connoisfance de cette affaire, a lancé des décrets contre

[ocr errors]

( * ) Une doke est une espece de cul de fac au bord de la mer , deftiné à la conftru&tion ou à la réparation des vailleaux ; ce canal, qui n'a qu'une issue , fe mer à fec, ou se remplit d'eau à volonté.

3

les mutins, & leur chef est passé en Ruffie pour se soustraire à la punition qu'il méricoit. On croit que la cour le fera réclamer pour en faire un exemplé.

On apprend de Christineham , qu'un violent incendie qui s'y manifefta le 25 du mois dernier, à 2 h. du matin, a réduit en cendres la plus grande partie de cette ville. Au départ du courier, il n'existoit plus que l'église, le bureau des postes, l'hôpital & quelques autres bâtimens, qu'on n'étoit pas certain de pouvoir conserver.

DAN EM AR C K.

COPENHAGUE (le 14 Juin.) Le roi a nommé M. Léon Bathédat, négociant, son consul à Bayonne. S. M. donna le 30 du mois dernier, une audience de congé à M. Simolin , ministre de Ruffie, qui est parti pour Stockholm, où il va résider en la même qualité.

On vient de lancer à l'eau deux vaisseaux, dont l'un, appellé le Fredensberg , est pour le compte du commerce de Guinée ; l'autre , qui se nomme le Prince de la couronne , appartient à la compagnie asiatique.

il y a quelques jours que les francs-maçons de la loge de Zorobabel distribuerent 13 habits complets à autant de pauvres de cette capitale, coutant ensemble 116 rixdales & s schellings. Cette société, qui se distingue surtout dans le nord, répete souvent ces actes d'humanité.

POLO G N E.

WARSOVIE( le 2 Juin.) Le comte Suffezyolki, chambellan de Czersk, s'étant démis de la charge de sénateur, le conseil permanent préŞenta, la 30 du mois dernier, trois candidats au

A 4

a

roi, qui choisit le comte Ostrowski, chambel. lan de la terre de Nur, & l'un, des nonces de la derniere diete.

On est informé que Numan bey, fils d'un pacha été nommé envoyé extraordinaire du grand-seigneur en cette cour. Ce ministre, qui est déjà en roule, n'eft attendu ici que vers le commencement de Juillet. On a remarqué que la Porte n'a point envoyé d'ambassadeur en Pologne depuis l'avénement du roi au trône, quoique M. Alexandrowits, revêru de ce cas ractere , fe fût rendu à Constantinople, la premiere année du regne de S. M. pour notifier à la Porte son élection, & son couronnement.

La commission de l'éducation yient d'adresfer des lettres circulaires à tous les recteurs & préfets des colleges de Pologne & de Lithuanie. Parmi les réglemens qu'elles contiennent , it y en a un qui profcrit les vacances extraordinaires ; un autre ftatue que les profeffeurs qui auront manqué d'exactitude à remplir leurs devoirs, supporteront une retenue sur leurs hoo noraires, & qu'au contraire ceux qui auront fignalé leur zeie, receyront des gratifications. On ne pourra exclure des colleges aucun éleve fans la participation de la commiflion, qui se réserve de prononcer sur cet objet. Depuis que la derniere diere a autorifé cette commission à poursuivre les poffefTeurs des biens des ex-jésuites , elle eft parvenue à faire rentrer dans ses caisses beau. coup de fonds ; les créanciers, quelle que soit leur condition, n'olant plus abuler de leur crédit , sont exacts

, à faire honneur à leurs engagemens à l'échéance des termes.

Le comte de Bruhl, général d'artillerie, est parti pour Bialystock, afin d'y faire la revue de Ion régiment , & ensuite de toutes les troupes qui font dans la petite Pologne ; dela, ce gé

« PreviousContinue »