L'Esprit des journaux, françois et étrangers, Issue 1

Front Cover
Valade, 1780 - Periodicals
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 48 - ... batteries vives et légères ; fusées de chant, où la netteté est égale à la volubilité; murmure intérieur et sourd qui n'est point appréciable à l'oreille, mais très...
Page 2 - Impr.-Lib. rue des Noyers , vis - à - vis Saint -Yves , pour toute la France, au prix de 27 liv. pour Paris, & de 33 pour les Provinces , rendu franc de port par-tout le Royaume. L'on peut auffi s'adrefler à tous les Bureaux des Poftes du Royaume.
Page 64 - Ne souffrez point chez vous de visites d'hommes qui soient d'âge et de sorte à pouvoir être suspects ; et s'il y en vient durant que vous n'aurez point d'autre compagnie, ne faites aucune difficulté de faire mettre vos chevaux au carrosse, et de les quitter en leur faisant excuse de ce que vous avez affaire à sortir...
Page 264 - N'exerça sur les cœurs un plus aimable empire. Mais je parle à l'auteur de ses succès...
Page 52 - CHANSON J'ai couru tous ces bocages, Ces prés, ces monts, ces rivages; Mais je n'ai trouvé pourtant Celle que j'ai poursuivie : Hélas ! qui me l'a ravie, La nymphe que j'aimais tant?
Page 67 - Dieu dans ma condition; dans laquelle toutefois j'ai retranché autant que j'ai pu des dépenses de ma maison, afin de restituer pendant ma vie, chaque année, ce que je pourrais épargner de mes revenus...
Page 254 - S'accoutume aifément aux douceurs du féjour. Comme un concitoyen, on l'accueille, on le fête; II dort , il chante , il fait l'amour , D'affaires , de devoirs , ne remplit point fa tête , Et ne fe plaint jamais de la lenteur du jour.
Page 15 - ... de la pâte ; .tirent les extrémités des membres affez pour faire craquer toutes les jointures des poignets, des genoux, &c. & tout cela fans que l'on éprouve la moindre fenfation de douleur ; car ces perfonnes font d'une dextérité incroyable pour toutes ces opérations.
Page 47 - Roffignol : les Alouettes , le Serin, le Pinçon , les Fauvettes , la Linotte, le Chardonneret , le Merle commun, le Merle folitaire & le Moqueur d'Amérique fe font écouter avec plaifir lorfque le Roffignol fe tait : les uns ont d'auffi beaux fons , les autres ont le timbre...
Page 235 - Morad avoit été fi long-temps accoutumé au tumulte des affaires, à répondre à la foule emtjreirée des fupplians & des flatteurs, que fa folitude lui devint à charge. L'ennui fe répandit fur fon loifir , dont les heures s'écouloient avec une lenteur accablante. Il voyoit avec regret le foleil en fe levant , forcer fes yeux à s'ouvrir à un nouveau jour, dont il ne favoit comment remplir la durée. Il envioit le fort du fauvage, errant dans les forêts , à qui les befoins de la Nature ne...

Bibliographic information